LdC (M)

Paris croque le Vardar

Daniel Narcisse_PSG

Le PSG a parfaitement négocié son dernier match de poule de Ligue des Champions en s’imposant largement face au Vardar Skopje (35-25). Appliqués en défense et inspirés en attaque, les parisiens ont affiché un visage bien différent de la semaine passée à Barcelone.

Pour Paris, l’heure n’était plus aux calculs une semaine après avoir reçu une vraie claque dans l’antre du Barça (38-28). La deuxième place du groupe et une partie de son avenir proche en Ligue des Champions étaient en jeu face à une formation du Vardar Skopje qui avait su saisir l’opportunité laissée par le PSG au match aller pour égaliser sur le fil (24-24).

Bojinovic et Hansen montrent la voie

Bojinovic PSGPour son huitième match en 22 jours, Paris se présente sur le terrain de la Halle Carpentier avec un effectif au complet, seul Császár ayant été écarté par Philippe Gardent. Alors que Mikkel Hansen n’avait pas hésité à jeter un pavé dans la marre avant la rencontre, regrettant que Paris ne joue pas « avec un système clair » dans les colonnes du Parisien, les parisiens réalisent un début de rencontre très appliqué. Leur premier quart d’heure est fidèle aux attentes que la cohorte de stars qui compose l’équipe suscite à chacune de ses sorties européennes. Bojinovi? sur penalty donne le tempo (4-2, 5’) et tente de réveiller un public parisien bien discret.

Un premier quart d’heure abouti

Privée d’Alex Dujshebaev, encore en convalescence, la formation du milliardaire russe Sergey Samsonenko est pénalisée par plusieurs exclusions temporaires. Hansen fait parler sa puissance et Annonay se montre toujours aussi performant dans ses cages (9-5, 11’). Paris est serein et propose un premier quart d’heure très abouti, à l’opposé de son match contre Barcelone la semaine passée. Avec un jeu varié, et des décalages vers les ailes, le PSG fait logiquement la course en tête, avant de retomber dans ses travers avec un léger trou d’air. Dibirov en profite, ainsi que Kara?i? (13-10, 20’). Moins inspiré en attaque, Paris bute sur Mili?, le portier du Vardar. A la pause, les parisiens rentrent logiquement avec trois buts d’avance (15-12).

Un 7-0 qui éteint le Vardar

Abalo PSGLes coéquipiers d’Igor Vori reviennent sur le terrain avec l’envie de creuser rapidement l’écart. Avec combativité, et sans se déconcentrer, Paris accélère et inflige un 7-0 au Vardar (22-13, 39’). Les macédoniens sont sans réaction, échouant aux tirs devant Patrice Annonay. La défense parisienne confirme ainsi ses progrès entrevus mercredi en championnat contre Toulouse. M’Tima se régale en attaque, sur la lancée de ses rencontres contre le Barça et les toulousains.

Philippe Gardent se permet même de faire tourner son effectif à 13 minutes de la fin, faisant rentrer Gunnarsson et Honrubia pour le plus grand plaisir du public. Les parisiens tiennent à s’imposer avec la manière, et ne relâchent pas leur emprise. Hansen, Garcia et Honrubia clôturent en beauté la rencontre, offrant un large succès à Paris (35-25) et la deuxième place de son groupe. Une semaine après la claque reçue en Espagne, le PSG ressort la tête de l’eau. Il lui reste désormais à confirmer cette performance sur la durée.

Ligue des Champions masculine, Phase de poules, Groupe C, 10ème journée
PSG HANDBALL–VARDAR SKOPJE 35–25 (15-12)
Paris, Halle Carpentier, 2300 spectateurs. Arbitres : Lars Geipel, Marcus Helbig (allemands)
PARIS SG : Abalo 5, Garcia 5, Hansen 4, Bojinovic 3, M’Tima 3, Gunnarsson 2, Hallgrimsson 2, Honrubia 2, Kopljar 2, Melic 2, Narcisse 2, Diaw 1, Gojun 1, Vori 1. Entraîneur : Philippe Gardent
VARDAR : Kara?i? 7, Pribak 5, Dibirov 4, Toski? 3, Abutovi? 2, Petric 2, Rakovi? 1, Stoilov 1. Entraîneur : Raul Gonzales
Penaltys : 3/3, 2/4
Exclusions : 4 min, 8 min

Dimanche
Wacker ThunDinamo Minsk
Metalurg SkopjeFC Barcelone

1. FC Barcelone 9 8 1 319–225 +94 17
2. PSG HANDBALL 10 6 1 3 315–288 +27 13
3. Vardar Skopje 10 4 2 4 269–263 +6 10
4. Metalurg Skopje 9 4 2 3 225–236 –11 10
5. Dinamo Minsk 9 2 1 6 236–269 –33 5
6. Wacker Thoune 9 1 8 216–299 –83 1


EHFCL | PSG HB – Vardar parade sur penalty d… par Handnews

Pub Espace Pronos EHFCL

1 CommentairePoster un commentaire

  1. rkj - le 24 février 2014 à 13h07

    Pas mal de commentaires il y une semaine pour discuter de la défaite à Barcelone. Rien ce week end, alors que le Psg a fait un très joli match. Comme j'y étais, je me lance.

    Est-ce que le Vardar n'était pas dans un bon jour, ou bien le Psg les a empêché de jouer ? Un peu des 2, sans doute. En tout cas, les parisiens ont réussi un match impeccable; le ballon tournait bien, les joueurs bougeaient et cette fois, le ballon allait souvent jusqu'aux ailes (soit dit en passant, il faudra qu'un jour Abalo bosse le tir à son poste et y soit enfin régulier). Il y a même des moments où les joueurs échangeaient leurs postes de manière débridée (sur une attaque, on a même vu Abalo jouer demi-centre !) et c'était pas inintéressant.

    Mais la grande nouvelle, c'est que depuis quelques matches, tous les joueurs sont utilisés et tous se montrent efficaces. Hallgrimson, Garcia, M'Tima, Gunnarson sont rentrés et on fait du bon boulot. Tout le monde a marqué ses buts. Seul, Melic a raté son coup et 4 face à face immanquables (mais il en a aussi réussi 2). Vraiment pas en confiance, il est sorti sous les applaudissement et les encouragements de ses coéquipiers. Sympa.

    Enfin, très bonne ambiance à la halle Carpentier et c'est méritoire, tant cette salle (un hangar avec des tribunes amovibles) est sinistre et pas faite pour faire monter l'ambiance.

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).