LFH

La CNCG recale le dossier dijonnais

Cercle-Dijon-Bourgogne-300x227

Après être passée la semaine dernière devant la CNCG, la direction dijonnaise a reçu, ce jeudi soir, l’avis défavorable de cette même Commission Nationale de Contrôle de Gestion. En cause, toujours, des fonds monétaires jugés insuffisants pour pouvoir évoluer au sein de l’élite française. Pourtant promu sportivement en LFH, le CDB ne parvient pas à rassembler 830.000 euros, somme vitale pour obtenir l’aval du gendarme financier français. Il manque toujours environ 150.000 euros au club dijonnais pour espérer évoluer en première division française l’an prochain (détails ici).

La présidente bourguignonne Karina Savina, va faire appel de cette décision. La Commission Nationale de Contrôle de Gestion statuera sur le sort des joueuses du CDB à la fin du mois de juin / début du mois de juillet. Dans le cas d’un nouveau refus, il restera encore deux recours en appel aux Dijonnaises pour peaufiner leur candidature.Besançon, club relégué sportivement en D2F mais qui dispose des modalités financières nécessaires pour continuer à évoluer en LFH, prépare, de son côté, son dossier de repêchage.

HandNews & CasalHand
Pub Espace Pronos LFH

1 CommentairePoster un commentaire

  1. handbol - le 6 juin 2014 à 13h13

    Waoh! Ca c'est une décision qui fait mal.

    Le truc étonnant c'est que les documents de la lfh disent budget minimum de 700K€

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).