LFH – Finale aller

Metz sort les crocs

Zaadi Metz

Critiquées pour leurs prestations face au Havre en demi-finale des play-offs, les Messines ont répondu de la meilleure des manières, hier soir, en finale aller de LFH, sur le parquet d’Issy-Paris Hand (26-22). Plus sérieuses en défense et avec une Kristina Liscevic retrouvée au gouvernail de l’attaque lorraine, les Dragonnes prennent une option sur un dix-neuvième titre national.

Devant les yeux de sa sœur, Hanna, qui portera les couleurs isséennes  la saison prochaine, Stine Oftedal a su parfaitement rebondir de sa grosse déception suscitée par son match très compliqué, dimanche dernier, en finale de Coupe de France face à Fleury (18-20). Toujours dans les bons coups en attaque, la demi-centre norvégienne a porté son équipe à bouts de bras durant toute la première mi-temps alors que IPH, à l’image d’une Mariama Signaté en échec, peinait à rentrer dans son match (6-9, 13′). Et en courant derrière le score durant l’ensemble de la rencontre, les protégées d’Arnaud Gandais auront finies par se brûler les ailes, usées par l’enchainement des matchs depuis le début du mois. “Mais on ne peut pas se plaindre de ça, tempère Pablo Morel, l’entraîneur adjoint francilien. Les filles sont probablement plus fatiguées, physiquement et psychologiquement, que les Messines, mais il n’y a pas que ça…” Moins tranchantes en défense qu’à l’accoutumée, les Isséennes laissent Kristina Liscevic distiller le jeu d’attaque messin. C’est d’ailleurs à la suite de sa sortie, que Metz trouve moins de solutions d’attaque et se fait rejoindre au score juste avant la mi-temps (13-13, MT). “Oui, Kristina a vraiment bien fait son boulot aujourd’hui, sourit Sandor Rac l’entraîneur messin. Mais si son vrai niveau de jeu était celui qu’elle a affiché face au Havre, elle n’aurait pas sa place à Metz !”

Liscevic a encore été un des éléments clés de la victoire de Metz

Liscevic a encore été un des éléments clés de la victoire messine

Le début de seconde période est un combat d’ailières, emmené par Karolina Gardoni et Lesly Briémant d’un côté et Ailly Luciano et Paule Baudouin de l’autre (17-17, 43′). “On a du se remettre dedans car on avait un peu arrêté de jouer une fois qu’on menait de trois buts, explique cette dernière. On sait qu’on a plus de mal en attaque placée donc il a fallu remettre du rythme. Cette victoire, c’est celle de tout un groupe.” Une victoire acquise dans le dernier quart d’heure de jeu. Portées par leur centaine de supporters ayant fait le déplacement, Nina Kanto et les Dragonnes n’encaissent que cinq buts lors des quinze dernières minutes de la rencontre (22-26, FT). “Les filles ont très bien défendu, se satisfait Sandor Rac. Elles ont mis de l’envie, de la combativité. On a enfin retrouvé notre jeu de défense – montée de balle.” Forcément, la déception était palpable côté parisien, même s’il restait un brin d’espoir pour espérer retourner la situation dimanche prochain. “On est super déçues, lâche Anne-Sophie Kpozé. Cet enchaînement de finales est compliqué. On va se battre, bien sûr, mais on sait très bien que c’est vraiment dur de gagner à Metz…” Avant que Pablo Morel ne conclut sur une note plus positive : “la bonne nouvelle est que nous jouons normalement mieux lorsque nous sommes dos au mur, explique-t-il. On a tendance à être en dedans lorsque nous nous posons trop de questions. Désormais, le calcul est simple : il va falloir faire un gros match à Metz, essayer de gagner même si ça sera très compliqué, et on fera les comptes à la fin. On n’a plus rien à perdre de toute façon.

LFH, Finale aller
ISSY-PARIS HAND
22 (13)
METZ HANDBALL
26 (13)
Issy-Paris, Palais des sports Robert Charpentier
Arbitres: Khalid Sami, Saïd Bounouara
Lassource
Oftedal
Briémant
Zalewski
N’Gouan
Goudjo
Spincer
Wibe
Camara
Signaté
Kpoze
1/2
9/17 dont 1/2 pén
2/4
4/6 dont 2/2 pén
0/0
2/2
1/5
0/0
3/7
0/5
0/1
Prudhomme
Kanto
Gros
Zaadi
Bulleux
Baudouin
Mendy
Broch
Andryushina
Gonzalez
Luciano
Liscevic
2/5
0/0
3/6
4/6
0/0
6/9 dont 2/3 pén
0/1
1/2
0/1
3/4
3/4
4/5 dont 2/2 pén
Attingré
Garba
11 arrêts / 37 tirs dont 1/3 pén
0 arrêt / 2 tirs dont 0/2 pén
Pierson 12 arrêts / 34 tirs dont 1/4 pén
Entraîneur: Arnaud Gandais Entraîneur: Sandor Rac
Exclusions: 2 min (N’Gouan) Exclusions: 6 min (Kanto x2, Gonzalez)
Pub Espace Pronos LFH

4 CommentairesPoster un commentaire

  1. sasori - le 29 mai 2014 à 13h24

    Ce serait bien que les Lionnes gagnent à Metz et deviennent Championne de France.

    Sinon ce serait une saison catastrophique pour Issy : trois finale et trois défaites….

    • debray - le 29 mai 2014 à 14h37

      aucune chance de gagner à metz. C'est normal de perdre 3 finales quand tu as signaté dans ton équipe, hier encore un 0/5, 4pertes de balles, elle a raté ses 3finales alors que c'est la plus expérimentée de l'équipe. Comment voulez vous gagner quand dans votre équipe, celle qui doit tirer les autres vers le haut à un tel déficit mental

      • handbol - le 29 mai 2014 à 14h43

        Malheureusement vous avez parfaitement raison. La finale de la coupe Challenge devant les petites suédoises de Hoor, elle fait un 1/9.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).