LFH – Nantes

Moualek remplacé par Basny

Photo : LFH

Photo : LFH

Après deux montées et un sauvetage dans l’élite il y a quelques semaines, Stéphane Moualek laissera sa place au plus Français des Tchèques : Jan Basny.

Bis repetita… Il aura été le premier artisan de l’élite nantaise du handball, masculin comme féminin. En valisant l’accession du HBCN en mai 2008, puis celle du NLA cinq ans plus tard. Quatre ans après son arrivée chez les Roses, Stéphane Moualek ne sera plus entraîneur de l’équipe phare de la cité des ducs. Un divorce prononcé à  l’amiable un an avant la fin du contrat de ce dernier.

C’est le technicien tchèque et coach de la sélection nationale depuis 2011 Jan Basny qui prendra en effet les commandes dès début août et ce pour deux saisons. En qualifiant ses filles pour les championnats d’Europe 2013 puis les Mondiaux 2014, Basny a su redonner un nouveau souffle au handball féminin dans son pays, mais est surtout connu en France pour avoir entraîné Besançon de 2007 à 2009 (après une carrière chez ses messieurs à Ajaccio et Istres). A noter que l’ancien coach de Tremblay, Dragan Zovko, avait été aussi approché pour le poste par les dirigeants nantais. Il avait décliné la proposition, ses orientations étant davantage tournées vers la LNH et ne souhaitant pas prendre le poste d’un collègue encore en place.

Un changement qui marque, pour le NLA, après les arrêts de plusieurs joueuses – dont l’emblématique Maria Bals – une nouvelle ère pour ce tout jeune club de l’élite qui proposera sur le terrain et en dehors un tout nouveau visage.

 


HandNews & CasalHand
Pub Espace Pronos LFH

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).