LNH – Aix

Robin Cappelle, âme vive du PAUC

cappelle

Ce pur produit aixois  a retrouvé son club formateur en 2010 après un long passage chez le voisin istréen, puis Nîmes. Robin Cappelle, pour son retour en LNH, s’affirme comme le patron de la cage du PAUC.

Le regard vif du portier aixois parviendrait presque à masquer la déception de cette nouvelle défaite de son équipe sur le plus petit des écarts à Nantes mercredi dernier, une semaine après le même scénario vécu chez eux contre Montpellier. “Nous sommes des compétiteurs et quelque soit l’adversaire et sa place dans la hiérarchie, nous sommes là pour le battre. C’est fatalement rageant, concède le Sudiste dans un demi-sourire, mais force est de constater que, quand même, on sort un gros match, encore.” Rencontre avec Robin Cappelle, l’un des hommes en forme du PAUC.

Crédit photo : Jean-Pierre Riboli

Crédit photo : Jean-Pierre Riboli

Pour sa seconde saison dans l’élite, votre équipe semble avoir pris toute la mesure de la division et trouve doucement son rythme de croisière.

Robin Cappelle : C’est vrai qu’il y a moins d’incertitudes, un peu plus de confiance au fil des rencontres. On se fait notre expérience, des joueurs apportent leur vécu et tout cela donne aujourd’hui une formation qui je crois avance dans le bon sens.

En témoigne vos deux très belles prestations contre Montpellier et Nantes ?

R.C. : Oui c’est très encourageant… mais nous n’avons pas les points de la victoire et là, c’est carrément frustrant! Maintenant, de se dire que l’on a les moyens de tenir tête a de gros morceaux de ce championnat. Il nous faut encore gagner pour pouvoir regarder plus loin.

Votre club ne s’en cache pas, il a de grandes ambitions pour les années à venir ?

R.C. : En effet, et c’est un honneur pour moi de faire partie de ce projet. Nous sommes encore jeunes à ce niveau, il nous reste beaucoup à faire mais au quotidien, on s’en donne les moyens. Le groupe vit bien ensemble, notre handball s’améliore un peu plus chaque semaine et l’arrivée de Noka n’est pas étrangère à cela.

Crédit photo : Jean-Pierre Riboli

Crédit photo : Jean-Pierre Riboli

Justement, quels sont les apports d’une pointure comme Serdarusic à la tête de l’équipe?

R.C. : De l’extérieur, on ne s’en rend peut-être pas compte. Mais au quotidien, depuis que Noka a posé ses valises au PAUC, j’ai l’impression – et je pense que c’est général – d’apprendre une nouvelle chose à chaque entraînement! Dans le jeu, la stratégie, le comportement : nous avons beaucoup de chance de pouvoir évoluer sous la houlette d’un tel technicien. Cela apporte de la sérénité aussi. Et puis, en terme d’image, avoir un tel nom comme coach est un énorme pas en avant pour le club. Maintenant, c’est dommage que certains événements viennent ternir cela alors que sportivement, nous réalisons plutôt de bonnes choses.

Vous parlez des soucis rencontrés après des arbitres après la venue de Montpellier?

R.C. : Oui. C’est terrible car cela ternit tout : le sportif, la réputation du PAUC, le comportement de nos supporters.  Alors parfois, le public peut-être chaud dans notre salle, mais c’est le jeu, il n’y a rien de méchant ! Nous n’avons pas un public de hooligans. C’est d’autant plus dommageable pour le club que c’est arrivé bien après la fin de la rencontre, visiblement initié par des personnes non-Aixoises…

On risque des sanctions financières et du huis-clos. Notre public, on en a plus que jamais besoin! Quand je vois qu’à Beaulieu, nous avons  joué en pleine semaine devant 4500 personnes… Ca fait rêver et c’est surtout ce qui parfois peut donner cette force supplémentaire. Je ne pense pas que les Nantais me contrediraient là-dessus dans leurs dernières minutes face à nous!

Robin Cappelle en bref

Né le 5 février 1984 à Montmorency
Taille : 1m88 – 84 kg
International France Jeune
Formé à Aix-en-Provence
Parcours : 2002-2008 : Istres (LNH) , 2008-2010 : Nîmes (LNH), depuis 2010 : Aix-en-Provence (Pro D2 puis LNH)

HandNews nouvelle application

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. breza9 - le 28 mars 2014 à 21h46

    "Beaulieu fait rêver" meme les adversaires 😉

  2. Brindelle sur bein - le 28 mars 2014 à 22h06

    Capitaine Robin cappelle!

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).