LNH – J2

Dunkerque s’est fait peur

Crédit photo : Stéphane Pillaud

Crédit photo : Stéphane Pillaud

Sonné par sa défaite concédée dans son antre du Stade des Flandres face à Cesson-Rennes pour son entrée en lice en D1 (lire le résumé ici), le champion de France en titre était dans l’obligation de se reprendre hier soir avec la réception de Nîmes.

Dunkerque maitrise son sujet

Pas un cadeau pour les Dunkerquois de recevoir une formation Nîmoise en pleine confiance après son succès probant face Tremblay lors de la première journée (lire le résumé ici). Comme face à Cesson-Rennes, les Nordistes ont parfaitement débuté la rencontre, prenants rapidement les devants au tableau d’affichage (6-2, 8″). Bien en place défensivement et avec un Vincent Gérard efficace dans ses buts, les locaux ne laissent que très peu d’espace à leurs adversaires du soir, et parviennent à conserver leur avantage (9-4, 15″ ; 12-7, 19″). Côté Nîmois, c’est la recrue Polonaise Pawel Podsiadlo (8 buts au total), qui permet à la “Green Team” de rester dans la course, et de ne pas accuser un retard trop important à la pause (16-11, MT).

Les Nîmois bousculent les locaux

Mais dès l’entame du second acte, les joueurs de Patrick Cazal retombent dans leurs travers et encaissent un 4-0, qui permet aux Nîmois de revenir à hauteur (17-17, 37″). Les supporters de l’USDK ont alors l’impression de revivre le même scénario que face à Cesson-Rennes, et à quelques détails prêts, l’issue aurait pu être la même. Moins incisifs, plus hésitants, les co-équipiers de Kornel Nagy ne parviennent pas à retrouver la fluidité du premier acte, et permettent à l’USAM de rester au contact. Mais grâce à deux pénaltys de Romain Guillard et à un ultime but de Benjamin Afgour dans le money-time, Dunkerque est allé chercher dans la douleur ses premiers points de la saison. Nîmes peut nourrir quelques regrets, mais au final c’est une victoire logique de l’USDK qui a mené au score pendant la quasi-intégralité de la rencontre (27-25, score final).

Dunkerque 27 – 25 Nîmes (16 – 11 MT)

Les statistiques :

Dunkerque : Afgour 5/7, Lamon 0/1, Nagy 5/12, Touati 1/2, Causse 0/0, Soudry 0/4, Guillard 4/5, Nieto 0/0, Pejovic 1/3, Paczkowski 3/8, Mokrani 0/0, Butto 8/10 ; Gardiens : Gerard 14 arrêts / 38 tirs, Annotel 2 arrêts / 3 pénaltys

Nîmes : Mourioux 3/5, Haon 1/2, Rebichon 5/6, Podsiadlo 8/12, Hallgrimsson 2/6, George 0/0, Scaccianoce 1/3, Waeghe 1/2, Alexandre 0/0, Ferreiro 2/2, Tesorière 0/0 ; Gardiens : Idrissi 8 arrêts / 25 tirs, Desbonnet 6 arrêts / 16 tirs

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. Regis Giunta - le 18 septembre 2014 à 15h51

    Saurina a bel et bien joue a Dunkerque hier soir

  2. filip - le 18 septembre 2014 à 19h09

    Franchement l'USDK me déçoit un peu beaucoup sur ce début de saison et je pense pas être le seul à le penser !

  3. Usdklés suppo - le 19 septembre 2014 à 12h13

    Nous avons eu peur mais nous connaissons les capacités de notre équipe, nous avons eu des départs et peu de recrutement, des joueurs clés sont encore blessés, tout devrait rentrer dans l'ordre petit à petit…. puis si on ne croit pas en notre équipe, on est pas de vrais supporters !!

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).