LNH – J6

Chambéry remet ça

Crédit photo : Jean-Pierre Riboli

Crédit photo : Jean-Pierre Riboli

Après avoir défait le PSG la saison dernière dans son Phare (30-25), Chambéry a remis ça ce soir.

Crédit photo : Jean-Pierre Riboli

Crédit photo : Jean-Pierre Riboli

Ce sont pourtant les Parisiens qui entament mieux le match, profitant des pertes de balle de leurs adversaires. Luc Abalo en profite par deux fois et met le PSG deux buts devant après cinq minutes, 1-3. Mais les Chambériens reviennent dans le match et si ils butent dans un premier temps sur un Omeyer dans la lignée de ses dernières sorties, ils peuvent compter sur le Croate Jerko Matulic sur l’aile droite. Par quatre fois, le transfuge estival trouve les filets dans les douze premières minutes et c’est lui qui permet au CSH de passer pour la première fois du match, en sanctionnant d”une contre-attaque un tir raté de Mikkel Hansen (6-5, 11′). Mais un premier fait de jeu va venir enrayer la belle mécanique de justesse. Zacharia N’Diaye, qui s’était imposé ces derniers temps comme le chef de la défense du PSG, écope d’un deuxième deux minutes après 13 minutes de jeu. Les Chambériens en profitent, et prennent le large. En sept minutes, ils infligent un 4-0 à leurs adversaires grâce à deux buts de Bertrand Gille au pivot et à un un-contre-un superbe conclu par Rémi Feutrier (11-6, 19′). Philippe Gardent pose son temps-mort et remet son équipe dans le bon sens. Malgré le retour de Thimothey N’Guessan après sa blessure, Chambéry connait un temps faible et le PSG recolle à deux buts, grâce à un pénalty de Melic (11-9, 21′). Cette bonne période na va néanmoins pas durer longtemps. Yann Genty prend petit à petit l’ascendant sur les tireurs parisiens tandis que son homologue, quant à lui, peine à stopper les tirs chambériens. Melic et Hansen sont en échec tandis que Feutrier et NGuessan, eux, s’en donnent à coeur joie. C’est finalement sur un dernier but de Basic que la mi-temps se finit, alors que Chambéry rentre au vestiaire avec quatre buts d’avance (17-13, MT).

Le PSG se réveille trop tard

Crédit photo : Jean-Pierre Riboli

Crédit photo : Jean-Pierre Riboli

La deuxième période ne reprend pas mieux pour les Parisiens, qui encaissent trois buts en deux minutes. Sur une perte de balle de Kopljar, Paty va tromper Annonay et donne pour la première fois du match six buts d’avance à son équipe (20-14, 32′). Cela va d’ailleurs de mal en pis puisque trois minutes plus tard, à la suite d’un ballon lancé en touche par Abalo, Feutrier envoie la contre-attaque du +8 sur la barre transversale, mais Paty ne loupe pas son pénalty dans la foulée et conclut cette forte période chambérienne (24-16, 37′). Quelques secondes plus tard, Marko Kopljar pète littéralement un plomb et mord Benjamin Gille après un contact assez dur. L’arrière droit croate est directement expulsé, et Chambéry augmente encore son écart, portant celui-ci à neuf unités grâce à un nouveau but de Feutrier (26-17, 40′). Mais paradoxalement, ce fait de jeu va réveiller les hommes de Philippe Gardent. Le retour de Thierry Omeyer dans ses cages dynamise sa défense, qui récupère quelques ballons et joue rapidement les montées de balle. Honrubia, Abalo et Melic ne manquent pas ces occasions en or et après un 5-0 en sa faveur, le PSG est revenu dans le match à un quart d’heure de la fin (26-22, 44′). Profitant d’une exclusion temporaire d’Alexandre Tritta, le PSG va même recoller à deux buts. Mikkel Hansen prend les choses en main avec Daniel Narcisse, et Chambéry souffre. Les buts sont de plus en plus compliqués à aller chercher, mais à ce jeu là, le guerrier Detrez maintient le navire à flot. A l’entrée du money-time, Chambéry compte encore un écart confortable (31-26, 54′). Et même si le PSG va inscrire un nouveau 4-0, grâce à Melic et Honrubia, c’est une nouvelle fois Detrez, et Basic qui vont définitivement sceller le score du match, pour la deuxième victoire savoyarde à domicile depuis le début de la saison (33-32, FM).

Ils ont dit :

Mario Cavalli (au micro de beIN SPORTS) : “On voulait rester dans le match dès le départ, et c’est ce qu’on a fait. On a eu beaucoup de réussite, on a eu beaucoup d’avance, mais forcément le PSG est revenu. Le fait d’avoir tenu est fantastique mais il n’aurait pas fallu que cela dure beaucoup plus longtemps…On s’est basé sur une bonne défense, ce qui nous a permis de récupérer des ballons en début de deuxième pour creuser l’écart. Notre objectif est toujours d’être européen, avec cette victoire on récupère au moins le point perdu ici face à Istres, mais il faut continuer. On va avoir un match très compliqué à Créteil mercredi prochain et il faudra continuer sur notre lancée. On sait qu’avant de perdre contre eux en coupe de la ligue, on avait gagné face à Nîmes, la preuve que tout cet équilibre est très fragile”.

LNH, 6ème journée
CHAMBERY SH 33 (17) PSG HANDBALL 32 (13)
Chambéry, Le Phare
Arbitres: Clément Bader, Loic Weber
Tritta
Blanc
Panic
Ben. Gille
Ber. Gille
Basic
Fautrier
Paty
N’Guessan
Matulic
Paturel
Detrez
Bicanic
0/1
0/0
1/3
0/0
4/4
6/9 dont 1/2 pén
3/5
4/7 dont 2/3 pén
4/6
5/7 dont 1/2 pén
1/1
4/4
1/2
Melic
Accambray
Csaszar
Vori
N’Diaye
Gunnarsson
Abalo
Hansen
Narcisse
Honrubia
Kopljar
M’Tima
8/12 dont 2/3 pén
2/5
0/0
1/3
0/1
0/0
3/6
5/11 dont 1/2 pén
4/9
5/6
4/7
0/1
Genty 18 arrêts / 50 tirs dont 2/5 pén Annonay
Omeyer
0 arrêt / 8 tirs dont 0/2 pén
11 arrêts / 36 tirs dont 3/5 pén
Entraîneur: Mario Cavalli Entraîneur: Philippe Gardent
Exclusions: 16 min (Paty x2, Paturel x2, Tritta, Basic, Feutrier, Bicanic) Exclusions: 12 min (N’Diaye x2, Vori, Accambray, Abalo, Narcisse) + 1CR (Kopljar)

15 CommentairesPoster un commentaire

  1. Greg - le 16 octobre 2014 à 10h13

    Et maintenant, nous attendons tous impatiemment un commentaire de ce merveilleux esprit éclairé qu'est Sasori, qui viendra expliquer qu'avec ses deux défaites, le PSG n'a pas le niveau pour jouer en LNH.

    • djouniordasouza - le 16 octobre 2014 à 10h37

      @Greg: Alors que s'ils avaient un coach espagnol… :p

    • Sasori - le 16 octobre 2014 à 16h29

      Greg tu es véxé parce que j'ai critiqué sévèrement les coach Francais et MAHB en coupe d'Europe ? Ben il ne fallait pas mon pauvre…. Oh lalala que tu es sensible mon pauvre. allez tiens mouche toi et prend un chupa chups au citron ! taime ? kool !

      Bon soit sérieux d'ou tu as vu que je parie la victoire de PSG sur Chambéry ???? Je commente peu sur LNH ! Alors ne me fais pas dire que je n'ai pas dis. Je critique les clubs Francais en Coupe d'Europe, bon sang, en Coupe d'Europe et non en LNH !!!!

      Tu devrais critiquer les autres qui ont parié la victoire de PSG sur Chambéry.

      PS : ne cherche pas d'excuse bidon !

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).