LNH

La LNH fait sa rentrée

LNH logo slide

Ce matin ce déroulait la conférence de presse de rentrée de la Ligue Nationale de Handball au studio Cyclone (Paris XIII), en présence des médias, des partenaires de la Ligue et des différents clubs représentés par leur président, entraineur et joueur. 

Au programme de cette conférence, bilan de la saison passée, avec notamment les interventions de Patrick Cazal et du président de l’USDK Jean-Pierre Vandaele, qui sont tout deux revenus sur le titre de champion de France décroché par les Dunkerquois la saison passée, et sur les objectif pour cette nouvelle saison. Les autres entraineurs qualifiés pour les compétitions européennes ont également pris la parole avec notamment Patrice Canayer, Philippe Gardent et le nouveau coach du Fenix de Toulouse, Toni Garcia pour qui “la LNH est la meilleure ligue du monde”, et  qui s’est dit également “très heureux d’entrainer le Fenix et de continuer sa passion en France”.

BeIN Sports, un acteur majeur de cette nouvelle saison

Le président de la LNH, Philippe Bernat-Salles épaulé par Rémy Lévy président du MAHB et représentant des clubs professionnels, est revenu sur l’évolution des clubs de LNH depuis 10 ans, notamment sur le plan budgétaire, soulignant l’évolution significative du budget moyen des clubs de première division qui est en constante augmentation malgré un contexte difficile. La parole a également été donnée aux différents partenaires de la LNH avec une attention toute particulière au nouveau diffuseur du championnat, qui n’est autre que BeIN Sports (découvrez le dispositif complet ici). C’est Florent Houzot, le directeur de la rédaction de la chaîne omnisports qui s’est chargé de présenter le handball version BeIN Sports, avec l’accent mis sur l’importance de retransmettre un maximum de matchs en direct de toutes les équipes de LNH. On a également appris que Jackson Richardson fera partie de l’équipe des consultants de la chaîne en plus de son poste d’entraîneur adjoint à Chambéry. Nexcare, nouveau partenaire de la LNH a également été officiellement présenté aux différents acteurs présents dans la salle, et sera un partenaire médical comme le veut son activité.

158 000 € de droits tv par club

Les dirigeants de la LNH ont également annoncé que chaque club touchera en moyenne la somme de 158 000 € de droits tv, ainsi que des compléments liés au classement et performances de chaque club. Cela est une vraie nouveauté dans la vie et les finances des clubs de LNH. 10 ans après la création de la ligue, ce sera la première fois que les clubs professionnels toucheront enfin de vraies contreparties financières liées au contrat de droits tv. 

Comme l’a souligné Philippe Bernat-Salles tout au long de cette conférence, la LNH poursuit sa marche en avant et son développement, en relation avec ses clubs. Avec près de 60 matchs diffusés cette saison sur les antennes de BeIN Sport, la Ligue prend une nouvelle ampleur et souhaite bien profiter de cette médiatisation croissante.

HandNews & CasalHand

1 CommentairePoster un commentaire

  1. skancho - le 5 septembre 2014 à 13h54

    Merci pour cet article, ça aurait presque valu davantage de développement. Ainsi, les droits TV seront de 158 KE/club minimum. C'est pas mal du tout, ça représente 10% du total des plus petits budgets. Les clubs s'engagent-ils à quelque chose en échange. Il me semblait que ces revenus devaient essentiellement permettre d'investir dans une meilleure qualité de retransmission (aménagement des salles donc). Quelqu'un sait-il ce qu'il en est ?

    Dommage que l'on ait pas de précision sur la manne supplémentaire allant du 1er au 14ème.

    Content aussi que Richardson soit de la partie sur bein. Les pessimistes qui ne jurent que par Brindelle seront peut être soulagé de voir que Bein attire pas que des branques…

    Hâte que la saison commence ! C'est vraiment les prémices d'une nouvelle ère pour le hand en France

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).