LNH – PSG

P. Gardent : “Une belle défense”

Crédit photo : Jean-Pierre Riboli

Crédit photo : Jean-Pierre Riboli

Large vainqueur de Dijon (41-22), le PSG a remporté son plus large succès de la saison en championnat. Coincé entre deux matches de Ligue des Champions, cette rencontre a été abordée avec sérieux par les parisiens. Satisfait du travail de ses troupes, Philippe Gardent attribuait notamment un bon point à sa défense.

Crédit photo : Jean-Yves Lhors

Crédit photo : Jean-Yves Lhors

“On avait à cœur d’être sérieux. La saison n’est pas terminée !” Entré à la place de José Manuel Sierra au milieu de la seconde période, Patrice Annonay a apprécié la démonstration de ses coéquipiers face à une équipe dijonnaise rapidement dépassée par les évènements. Pour Philippe Gardent, l’entraîneur parisien, son équipe “s’est donnée les moyens de s’imposer largement. On a eu notre lot de matches difficiles cette saison. C’était pas mal, et ça nous permet de garder le rythme avant le retour à Veszprém.”

Le technicien parisien a également pu opérer une large revue d’effectif, avec Abalo et Hansen sur le banc pendant 60 minutes. “Lucho a beaucoup joué cette saison” justifie-t-il. Quant à Marko Kopljar, laissé en tribunes, il a été victime d’une coupure à un doigt de la main gauche mardi. “Rien de grave, rassure son entraîneur. Il sera présent samedi en Ligue des Champions.”

daniel narcisse psg handballAvec cette équipe remaniée, le PSG a démontré de belles qualités défensives. “J’ai vu une belle défense, se réjouit Philippe Gardent. C’était intéressant, y compris offensivement.” Même satisfaction pour Daniel Narcisse, ménagé toute la première période. “On s’est donné les moyens de se rendre le match plus facile, confie le demi-centre parisien. Nous avons été patients et disciplinés. L’équipe était bien en place défensivement. Tout le monde a pu jouer, sans tirer sur la corde. Gagner est toujours bon pour la confiance. Le contrat est rempli.” Place désormais à Veszprém, qui peut faire basculer la saison parisienne dans la case “réussie”. “Sans faire injure à Dijon, ce sera différent” conclut Philippe Gardent.

8 CommentairesPoster un commentaire

  1. handbol - le 24 avril 2014 à 02h27

    Lors du match aller Dijon/PSG (28 à 30 – 11 à 17 à la mi-temps), les parisiens avaient très moyennenment "géré" la seconde mi-temps…

    Ce soir il y a eu des imprecisions aux tirs (1er MT), mais Dijon était clairement plus faible dans tous les secteurs, même en taille…

    Il faudra que Paris soit aussi besogneux et sérieux que ce soir lors de la demi-finale de Cooupe de France… car avec le PSG de cette année, rien n'est gagné d'avance!

  2. handbol - le 24 avril 2014 à 02h30

    On aura aussi constaté que le handball à Paris c'est vraiment pas un sport de prédilection … Coubertin avec à peine 2500 personnes… On entendait les gens causer dans la tribunes d'en face !

    • chavi - le 24 avril 2014 à 02h49

      Chaque saison, il y a des matchs comme ça à Paris (Billère l'année dernière !). La programmation du foot à 18h30, les vacances scolaires n'arrangent rien non plus.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).