Pro D2

T. Cauwenberghs : “Nous n’arrivons plus à gagner”

carnetdebord_cauwenbergs
Mal en point en championnat, avec huit défaites lors des dix derniers matches, Mulhouse marque le pas et est sorti du Top 5 pour la première fois de la saison. Pas épargné par les blessures, la formation de Brahim Ighirri peut encore redresser la barre pour atteindre son objectif de début de saison : disputer les play-offs. Thomas Cauwenberghs, l’ailier international du MHSA, nous ouvre son carnet de bord et se confie sur la situation de son équipe.

cauwenberghs 2“Chères amies, chers amis,

Il est beaucoup plus difficile de rédiger ce carnet lorsque nous enchaînons les mauvaises prestations. Cela étant, je vais tenter en toute objectivité d’éclaircir ce passage à vide que nous vivons depuis le mois de décembre. Avec huit défaites lors des dix dernières rencontres, le bilan au niveau comptable ne parle que de lui même, nous n’arrivons plus à gagner. Et cette spirale négative touche toute la dynamique du club. Nous avions affiché clairement nos ambitions et notre volonté de rejoindre la LNH, mais aujourd’hui, l’objectif est de se qualifier pour les play-offs.

Un blessé chaque semaine

Il peut être facile de se cacher derrière les blessures mais personnellement, je n’ai jamais vécu une saison pareille. J’ai parfois l’impression que nous perdons un joueur chaque semaine. Car même si nous enchaînons les contre-performances en championnat, on se sert les coudes à l’entrainement et on travaille dur pour relever la tête.  Mais ce travail à effectif réduit pèse dans la balance et pas mal de joueurs se plaignent de petits « bobos » à gauche et à droite. Le manque de victoire n’aide pas à faire abstraction de la douleur et à relever la tête. C’est tous ensemble qu’on y arrivera et heureusement que nous avons quelques joueurs de l ‘équipe 2 qui viennent aux entrainements pour que nous puissions travailler.

Un calendrier compliqué

cauwenberghsLe match nul arraché face à Billère est-il le signe d’un renouveau de notre jeu ? On a de quoi l’espérer. La défaite subie à Angers annonçait déjà une amélioration du fond de jeu de l’équipe. Il nous avait manqué en revanche beaucoup d’application face au gardien. Ce nul nous permet de préparer plus sereinement le déplacement à Massy. Après la petite trêve, nous enchaînerons contre Pontault, une équipe qui n’a rien à perdre et qui a été la première à nous faire chuter, un déplacement périlleux à Istres, la réception de Besançon et on conclura ce championnat par un déplacement à Vernon. Deux ou trois victoires pourraient suffire (en fonction des résultats de nos concurrents directs) à accrocher un ticket pour les play-offs.  Trêve de bavardage, il est temps de répondre sur le terrain et de prendre des points le plus rapidement possible !”

HandNews nouvelle application
Pub Espace Pronos Proligue

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).