Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

EHF Cup

D. Bicanic : "Je suis tellement déçu"

, par Dalibor

Damir Bicanic (Chambéry)

La déception des Chambériens, la joie de Göppingen, les réactions étaient évidentes en zone mixte, alors que les Français se sont inclinés face aux Allemands (25-28) en demi-finale de la coupe EHF.

Yann Genty : "Je ne sais pas quoi dire. On les a perturbés en première mi-temps, ils ont été surpris. On a mal démarré la deuxième, ça leur a permis de reprendre confiance. On leur lâche des ballons bêtes. On est bien revenu mais on a manqué d'agressivité. Ce n'est pas forcément eux qui ont mieux joué, mais nous qui avons moins bien joué. C'est quelque chose qu'on a déjà vécu en championnat, on a du mal à tuer les équipes. C'est dommage, ça veut dire qu'ils méritaient la coupe plus que nous, mais je n'en suis pas sûr. Maintenant on va essayer de retrouver la motivation pour la 3e place. On veut quand même écrire l'histoire avec ça."

Kevynn Nyokas : "Ce match c'est comme ma vie, c'est un peu comme un conte de fées. J'ai des cassures mais je reviens toujours en grandes pompes. Là je suis en demi-finale de Championnat d'Europe, je me sens chanceux. Je suis content des conditions dans lesquelles ça se fait. Pendant ce match, on était sous pression, on n'était pas à la maison. Mais on a montré de grandes qualités en défense et collectives. La finale, on sait que ça va être difficile. Ça va être douloureux, ce n'est pas gagné. Mais on va tout faire pour la gagner. C'est ma dernière saison à Göppingen et j'ai envie de partir avec ce bon souvenir, de partir avec classe, je suis comme ça. Göppingen m'a apporté cette nouvelle expérience. Donc on va oublier la douleur, la fatigue et on va se battre. C'est une chance d'être en finale et j'ai envie d'en profiter."

Magnus Andersson : "Nous sommes très heureux. Il y a vraiment eu deux périodes différentes. Dans la première, Chambéry jouait très bien. Göppingen était décevant, surtout en défense. On a perdu des situations. Mais je suis très fier de la façon dont l'équipe est revenue. On n'a pas arrêté même lorsqu'il y avait cinq buts de moins. A la mi-temps, je n'ai rien dit de particulier. Je pense que l'équipe était aussi très déçue mais on a su se battre et ça a été la clé."

Zarko Sesum (Goppingen)Zarko Sesum : "Il y a vraiment eu deux périodes différentes. En deuxième, on a tout essayé en défense comme en attaque et je pense qu'on méritait de gagner. Je suis content qu'on ait cette chance d'être en finale car on n'en joue pas tous les jours. Maintenant, il va falloir qu'on retrouve la force nécessaire de jouer à nouveau et de se battre."

Ivica Obrvan : "On a fait une très bonne première période. La seconde a été moins bien. On a perdu l'avantage et ça nous a rendus nerveux. Et quand on n'a plus été devant, on n'a pas réussi à trouver la force de revenir. C'est très difficile de perdre mais je tiens à féliciter les joueurs. J'espère qu'on va trouver la force de gagner demain."

Damir Bicanic : "En première période, notre défense leur a posé des problèmes. On a été bons, incroyables même. Et Genty a aussi été incroyable. L'attaque était moins bonne mais on a réussi à profiter des opportunités. Après ils ont adapté leur attaque à notre défense et en seconde période, on n'a pas réussi à trouver de solutions. Je suis tellement déçu. Mais je pense que c'est une grande expérience pour nos joueurs plus jeunes. C'était leur premier match et je pense qu'ils peuvent apprendre beaucoup de ça."

A Rezé, Kevin Domas et Emeline Férard

Prochain match TV

HBC Nantes

20:45

Ven. 31 Mai.

USAM Nîmes Gard

Voir le programme TV

Plus d’actualités

0 0 votes
Évaluation de l'article
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x