EHF Cup (F)

Tirage mitigé pour les trois clubs français

Le tirage au sort du premier et deuxième tour de Coupe EHF féminine se tenait aujourd’hui à Vienne. Verdict mitigé pour les trois clubs français engagés.

Le Cercle Dijon Bourgogne, qui a bénéficié d’une wild-card pour entrer au premier tour de la Coupe EHF, devra affronter les Italiennes de Jomi Salerno. Cette formation transalpine est la meilleure du pays depuis plusieurs saisons mais reste méconnue sur la scène continentale. L’an dernier, elle s’était inclinée dès son entrée en lice en Challenge Cup face aux Islandaises d’Haukar (19-23 / 22-27). Les observateurs français se rappelleront cependant que Salerno avait accueilli le tournoi de qualification à la Ligue des Champions édition 2013/2014 avec le Fleury Loiret Handball. En cas de qualification au deuxième tour, les Bourguignonnes affronteront les Danoises de Copenhague, une autre paire de manche puisque ces dernières avaient terminées deuxièmes de leur championnat l’an dernier. Les Dijonnaises retrouvent l’Europe après leur dernière participation en Challenge Cup lors de la saison 2013/2014. Ce sera la troisième participation du club en Coupe EHF.

Directement qualifiés pour le deuxième tour de cette compétition, Issy-Paris et Besançon affronteront respectivement les Norvégiennes de Glassverket et le vainqueur de Silkeborg – Nicosie. Éliminées à ce stade de la compétition la saison passée par Erd (26-30 / 26-29), les Parisiennes tenteront évidemment de mieux faire cette année, leur meilleure performance en Coupe EHF étant un quart de finale atteint en 2015. Mais la tâche s’annonce d’ores et déjà rude puisque Glassverket était l’un des tirages les plus compliquées pour la formation d’Arnaud Gandais. Engagées en Ligue des Champions l’année passée, les Norvégiennes avaient donné du fil à retordre à Metz qui s’était imposé péniblement à l’extérieur (24-22) avant de l’emporter plus facilement à la maison (25-19). De plus, le match retour se jouera en Scandinavie. A noter que Martine Emilie Christensen, joueuse clé de l’équipe scandinave l’année passée a rejoint Larvik à l’inter-saison.

Comme Dijon, l’ESBF retrouve une compétition continentale après plusieurs saisons d’absence, sept ans exactement après sa dernière apparition en Challenge Cup. Les filles de Raphaëlle Tervel affronteront le vainqueur de la rencontre opposant Silkeborg (Danemark) à Nicosie (Chypre)… Un déplacement dans le nord de l’Europe sera donc très probablement au programme en octobre pour Besançon. Pas le plus simple mais pas le plus compliqué non plus pour Marine Dupuis et sa bande qui, en plus, recevront au match retour. L’année passée, Silkeborg avait été éliminé en huitième de finale de Coupe EHF face aux Suédoises de Höör (22-26 / 24-28). La jeunesse bisontine peut donc bien espérer surprendre plus d’un adversaire sur la scène continentale !

Tirage du premier tour (aller : 9-10 septembre / retour : 16-17 septembre)

1 – KHF Prishtina (Kosovo) – LC Brühl Handball (Suisse)
2 – Vac NHSE (Hongrie) – Holon Handball Club (Israël)
3 – Metraco Zaglebie Lubin (Pologne) LK Zug Handball (Suisse)
4 – HSG Blomberg-Lippe (Allemagne) – HB Saint Trond (Belgique)
5 – CSM Roman (Roumanie) – HZRK Grude (Bosnie)
6 – Silkeborg-Voel KFUM (Danemark) – AC Latsia Nicosia (Chypre)
7 – Cercle Dijon Bourgogne – Jomi Salerno (Italie)
8 – Super Amara Bera Bera (Espagne) – Colegio de Gaia (Portugal)
9 – DHC Slavia Prague (Rep. Tchèque) – BNTU Belaz Minsk (Biélorussie)
10 – Kram Start Elbag (Pologne) – Byasen Handball Elite (Norvège)
11 – ZRK Medicinar (Serbie) – Succes Schoonmaak / VOC Amsterdam (Pays-Bas)
12 – Galytchanka (Ukraine) – Morrenhof Jansen Dalfsen (Pays-Bas)
13 – Ankara Yenimahalle (Turquie) – OFN Ionias (Grèce)
14 – NUR Mingerchavir (Azerbaïdjan) – Lugi HF (Suède)

Tirage du deuxième tour (aller : 14-15 octobre / retour : 21-22 octobre)

Vainqueur match 3 – DVSC-TVP (Hongrie)
Vainqueur match 12 – DHK Banik Most (Rep. Tchèque)
Vainqueur match 9 – Tertnes Bergen (Norvège)
Vainqueur match 7 (Dijon – Jomi Salerno) – Kobenhavn Handbold (Danemark)
Vainqueur match 6 (Silkeborg – Nicosie) – ES Besançon Féminin
HC Zalau (Roumanie) – Vainqueur match 13
Vainqueur tournoi de qualification de Ligue des Champions 1 – Vainqueur match 8
DKKA Dunaujvaros (Hongrie) – Vainqueur match 5
Vainqueur match 10 – HC Dunarea Braila (Roumanie)
Buxtehude (Allemagne) – Vainqueur match 2
TuS Metzingen (Allemagne) – Vainqueur match 4
Vainqueur match 1 – Zvezda Zvenigorod (Russie)
Vainqueur match 14 – Lugi HF (Viborg)
Issy-Paris – Glassverket (Norvège)
Astrakhanochka (Russie) – Vainqueur tournoi de qualification de Ligue des Champions 2
Vainqueur match 11 – Kuban Krasnodar (Russie)

1 CommentairePoster un commentaire

  1. Sasori9 - le 18 juillet 2017 à 21h25

    IPH est la seule qui va souffrir parce qu'une grande partie des cadres sont parties !!!!!
    Sinon, c'est tjs Gandais le coach ???

    Pour Dijon, si la cité de Bourgogne perdre contre Jomi, c'est une faute professionnel ! Le handball italien est faible. les joueuses sont courageuses et déterminée ils pratiquent un jeu trop simpliste. C'est à Dijon ne pas faire des conneries !

    Besançon contre le vainqueur de Silkeborg-Nicosie. Je pense plutot les Danoises que Besançon va rencontrer. Besançon grandit de petit à petit, elles sont capable de battre les Danoises. Sillkeborg est très proche de jeu Midjylland qui est à 30km. Ce n'est pas un inconnu pour Tervel.

    ce serait bien que ces clubs francais iront jusqu'au au moins en demi !!!!

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves