Stats

Le handball français se classe à la 5ème place

Le Ministère des Sports a dévoilé cet été quelques statistiques intéressantes sur les fédérations sportives qui lui sont rattachées. Parmi les chiffres à retenir, ceux concernant la FFHB qui se classe à la 5ème place en terme de licenciés et en terme de progression depuis 2014. 

L’agence NPA Conseil et son baromètre Sport Index ont dévoilé les dernières statistiques émises par le Ministère des Sports. Celui-ci confirme à nouveau le bon état de forme du handball français et son développement. La FFHB se classe à la 5ème place des fédérations sportives avec un total de 549 295 licenciés (données arrêtées en 2017). La FFHB est devancée par la FFF et ses 2 131 15 licenciés, la FFT avec 1 018 876 pratiquants, la fédération française d’équitation avec 644 800 licenciés et enfin fédération française de judo avec 563 80 licenciés.

En terme de progression, entre 2014 et 2017, la FFHB se positionne également comme 5ème plus belle progression du nombre de ses licenciés avec 33 724 supplémentaires. La part des licenciés féminine est de 35,7% contre 33,6% en 2014. Les licenciés de moins de 35 ans représentent près de 73% du total des licenciés. Enfin, les principales régions où le handball est pratiqué en France sont : l’Auvergne Rhône Alpes, le Grand Est et l’Ile de France.

HandNews & CasalHand

20 CommentairesPoster un commentaire

  1. Kaczo 13 - le 20 septembre 2018 à 23h25

    Amusante la représentation des régions les plus pratiquantes. Hors l’île de France (PSG, Tremblay, Ivry , Pontault aussi?) il ny a pas , sauf erreur de ma part, de club de LSL en Gd Est ou AURA. Par contre 3 en Occitanie ( Montpellier Toulouse et Nimes) et 3 en PACA ( Aix, Istres et St Raphaël )…

    • Ducruet - le 20 septembre 2018 à 23h33

      Dans la région Aura, il y a Chambéry.

    • cochonne - le 21 septembre 2018 à 04h34

      Bonjour
      Dans la région Grand est on est plutôt spécialiste du "chacun pour soi" ce qui fait qu'on a beaucoup de clubs dans les championnats nationaux mais tous clairement au dessous du niveau de la LSL.
      Il paraitrait que seul on va plus vite mais ensemble on va plus loin…sauf dans le Grand est.
      C'est triste, mais si Dieux a créé les bourricots en même temps qu'il a créé les chevaux de courrse c'est qu'il a dû avoir une raison…ou alors il voulait juste emmerder les handballeurs du Grand est.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).