EHF Cup – Groupe C

Besançon n’était pas loin

Besançon n’était pas loin mais a un peu manqué de souffle sur la fin de match face à Viborg (26-29). Une défaite synonyme d’élimination pour les Bisontines qui terminent à la troisième place de ce Groupe C, derrière Kuban.

Après son importante victoire de la semaine passée à Kuban (28-29), Besançon pouvait encore espérer une qualification en quart de finale, d’autant plus que samedi, le match nul entre les Russes et Larvik (23-23) offrait une possibilité aux filles de Raphaëlle Tervel de se qualifier. Pour cela, il fallait tout de même battre Viborg qui venait dans le Doubs pour conforter sa première place du groupe et qui n’avait pas concédé la moindre défaite en coupe d’Europe malgré des difficultés en championnat. Les Bisontines n’étaient pas loin de réaliser cet exploit mais l’expérience et la profondeur de banc des Danoises a fait le travail sur la fin de match. Pourtant les Bisontines étaient bien rentrées dans leur match profitant d’une bonne défense, qui leur permettait de mener (10-7, 18e). Si tout semblait bien fonctionner, il restait tout de même un point noir, qui a fait mal aux Françaises pendant tout le match. Le jeu sur grand espaces des Danoises, bien léché, qui exploitait les moindres failles du repli défensif bisontin. Et à ce jeu, Roxanne Frank et Zeljana Stojak ne pouvaient pas jouer les héros dans leur but. Même quand elles marquaient, elles se retrouvaient souvent punies sur les engagements rapides souvent bien menés. Les prouesses de Hanna Daglund dans la cage danoise ont permis à Viborg de recoller au moment de regagner le vestiaire (14-14, MT).

Il ne manquait pas grand chose…

Malgré une fin de première période un peu moins aboutie, les Bisontines étaient toujours dans le coup pour une qualification en quarts. Mais avec toute l’envie qu’elles a pu mettre dans cette bataille, cette jeune formation bisontine a un peu manqué de souffle sur la fin de rencontre pour prendre cet avantage qui lui aurait permis de voir plus loin. Pourtant, le lob de Marine Dupuis était bien arrivé (21-21, 46′). Mais l’effort fourni était certainement trop important pour pouvoir surfer sur cette vague. Alizée Frécon avait beau varier dans les solutions qu’elle exploitait, mais la défense de Viborg avait retrouvé des couleurs et de l’agressivité, ce qui lui permettait finalement de récupérer de bons ballons, souvent bien exploités par la suite. Sur attaque placée, Kristina Jorgensen endossait le rôle de bourreau quand il fallait envoyer quelques fléchettes de loin et Viborg s’est envolé vers une douzième victoire en autant de match dans cette coupe EHF (26-29, FM). Cette jeune équipe de Besançon peut désormais se concentrer sur le championnat, où elle est troisième à quatre points de Brest.

Maxime Cohen.

Rang   Equipe Pts J G. N. P. ButsDiff.
1 Viborg HK 12 6 6 0 0 178:15523
2 Kuban 4 6 2 0 4 161:1610
3 ES Besançon Féminin HB 4 6 2 0 4 162:172-10
4 Larvik HK 4 6 2 0 4 157:170-13
HandNews nouvelle application

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Sasori9 - le 10 février 2019 à 22h06

    Dommage pour les Bisontines, la fatigue a tué les Bisontines.
    Les Bisontines n'auraient pas du jouer à fond dès la 1ère seconde. Les Danoises ne jouent jamais à fond la première mi temps, elles se contentent de gérer pour mieux éliminer l'adversaire en deuxième mi temps. Viborg est un habitué Européen !!!!
    Les Bisontines vont apprendre leurs erreurs et expérience cette année pour les rendre meilleures pour l'année prochaine !!!!

  2. Dan birdy - le 11 février 2019 à 13h12

    Dommage pour Besançon !!!

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).