Video

Mickaël Robin méritait-il le carton rouge ?

Mickael Robin (US Creteil HB)

Alors que son équipe était encore devant à la pause face à Chartres (16-11), Mickaël Robin, le portier de Créteil a été expulsé à la 45ème minute du match par les arbitres suite à un contact avec l’ailier droit de Chartres William Benezit. En fin de geste, le pied de Robin vient percuter le visage de l’attaquant, qui reste au sol. A l’image, l’action est effectivement impressionnante.

Les arbitres du match ont ordonné immédiatement l’expulsion contre le gardien sristollien. Cela méritait-il une telle sanction ? On vous laisse vous faire votre propre opinion avec la vidéo ci-dessous en allant directement à la 3’18eme minute.

HandNews nouvelle application

70 CommentairesPoster un commentaire

  1. jpf_hb - le 12 septembre 2019 à 10h22

    Réponse : oui

    Règle 8.5 :

    "Un joueur qui attaque un adversaire de manière présentant un risque pour l’intégrité
    physique de ce dernier doit être disqualifié (16:6a). La violence de cette action ou
    de cette irrégularité qui touche un adversaire non préparé à la recevoir, et qui ne peut
    donc pas se protéger, la rend de fait particulièrement dangereuse (voir le commentaire à la fin de la règle 8:5).
    En plus des exemples signalés dans les règles 8:3 et 8:4 les critères de décision
    suivant doivent être pris en compte :

    a – la perte effective de son équilibre dans la course, dans la suspension ou pendant le tir,
    b – une action particulièrement agressive contre le corps de l’adversaire, en particulier
    contre la figure, le cou, la nuque (intensité du contact corporel),
    c – un comportement particulièrement sans retenue lors de l’intervention du joueur fautif"

    On a un beau regroupement du a b et c là en plus

    • cochonne - le 12 septembre 2019 à 10h52

      Bonjour jpf
      Effectivement; il a réuni tous les critères pour prendre rouge et même si en visionnant les images à tête reposée on voit que c'est plutôt lors du repli de la jambe post extension qu'il heurte le joueur emporté par son élan.
      On le sentait bien remonté et démonstratif en ce sens depuis le début de la deuxième mi-temps ce qui n'a pas dû aider à pondérer la décision.

    • jbclamence35 - le 12 septembre 2019 à 10h56

      Dans la règle, "joueur" = "joueur et gardien" ?

      Parce là c'est plutôt Benezit qui ne maîtrise pas sa course. Robin fait sa parade à 2 mètres du but, comme tout bon gardien.

      Je suis surpris de ce que tu avances.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).