Vidéo

Un but extraterrestre venu d’Espagne !

Oleg Kisselev Kisseleva

Il s’est passé un événement hors norme ce we à l’occasion de la 17ème journée du championnat espagnol ASOBAL. L’actuel 4ème du championnat, l’Ademar Leon, recevait dans son antre le club de Valladolid classé à la 10ème place. Après un début de match sans difficultés, les locaux de Leon tout en maîtrise arrivent tranquillement avec un avantage de 5 buts juste avant la pause. Arrive les dernières secondes de jeu avec une défense tout terrain de la part de Valladolid. Le temps est arrêté et il reste 2 secondes à jouer. L’équipe de Leon est prête à engager et tenter une dernière action.

C’était sans compter sur le costaud et robuste joueur russe, Oleg Kisselev, homonyme et fils de l’ancienne gloire des années 90, Oleg Kissilev qui a évolué au sein de la grande équipe de Pampelune avec Jackson Richardson. Le fiston décide de prendre ses responsabilité et tente un shoot incroyable à près de 19 mètres de la cage opposée. Pour la fin de l’histoire, Leon s’est imposé au final 28-25 sur Valladolid. On vous laisse découvrir la vidéo ci-dessous 😉

10 CommentairesPoster un commentaire

  1. Hachille - le 14 décembre 2020 à 10h47

    On ne va pas polémiquer mais bon je constate que la salle semble bien remplie, que la confinement en Espagne a été plus light qu’en France et bien plus light que pour la 1ère vague et pourtant la 2e vague a fait nettement moins de dégâts en Espagne que lors de la 1ère vague où ils avaient quasi tout fermé comme en France…

    Bref, ce serait clairement abusé si les salles françaises ne pouvaient pas accueillir au moins 1000 personnes en février…

    • jeremy - le 14 décembre 2020 à 11h00

      De la même manière que toi, je suis surpris aussi de voir que la Norvège a refusé d’accueillir l’Euro féminin à huis clos alors que pour avoir regardé Elverum en LDC contre Flensburg la semaine dernière, le match s’est déroulé en présence d’un peu de public pour la plupart non masqué… d’ailleurs ce n’est a priori pas obligatoire dans les lieux clos là bas et la plupart n’en mette pas et pourtant la Norvège n’a que très peu de cas au final…

      • jeremy - le 14 décembre 2020 à 11h02

        même si bien sûr la Norvège a une très faible densité de population dans l’ensemble, Olso reste tout de même assez densément peuplé. Mais bon accueillir quelques équipes à huis clos n’aurait sans doute pas changer la donne…

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).