Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

EHF EL (M)

Magdebourg arrache sa qualification contre Plock

, par Lanfillo

Grâce à une meilleure prestation en deuxième période, le SC Magdebourg se qualifie pour la finale de l'European League aux dépens du Wisla Plock (30-29). La finale sera donc 100% allemande dimanche.

Le seul match où figurait une équipe non allemande, les Polonais du Wisla Plock, s'annonçait serré contre le SC Magdebourg. L'opposition a tenu ses promesses, avec un suspense qui a duré jusque dans les derniers instants de la rencontre. Plock débute bien la partie : la défense agressive mise en place par Xavi Sabaté permet aux Polonais de gratter des ballons et de prendre le premier avantage de deux buts dans la partie (1-3, 6'). Magdebourg n'est pas au mieux dans son entame de rencontre en attaque, et peine aussi en défense à faire face au jeu varié de Plock. Le SCM revient bien à égalité sur une supériorité numérique (6-6, 15'), mais Plock ne tarde pas à reprendre les devants. Bien lancé en contre, Lovro Mihic donne trois buts d'avance aux siens et contraint Bennet Wiegert à poser son temps-mort (8-11, 21'). Le Wisla parvient à rester devant au score malgré un peu moins d'efficacité en attaque. En fin de première période, les Polonais connaissent un nouveau temps fort et ont même l'occasion de prendre quatre buts d'avance avant la pause. Mais une balle perdue en attaque permet à Omar Ingi Magnusson de marquer en contre juste avant la sirène et de ramener les Allemands à deux longueurs (13-15, 30').

Tout s'est joué dans les deux dernières minutes

Au retour des vestiaires, Magdebourg est plus incisif en attaque, notamment par le biais de Michael Damgaard, auteur de trois buts en début de deuxième période (6 au total). Les Magdebourgeois butent néanmoins sur un bon Adam Morawski, auteur notamment d'un arrêt devant Magnusson, avant d'enfin revenir au score (17-17, 38'), puis de passer devant (21-19, 44'). Xavi Sabaté est contraint de poser un temps-mort pour trouver des solutions dans la défense du SCM : entre le troisième but de Jérémy Toto (34') et celui de l'ancien toulousain Alvaro Ruiz (22-20, 46'), douze minutes s'écoulent durant lesquelles Plock ne marque qu'à deux reprises. Quand en plus le gardien suédois de Magdebourg Tobias Thulin - entré en milieu de deuxième période pour remplacer un Jannik Green hors du coup - enchaîne deux parades face à Michal Daszek puis Jérémy Toto (47'), cela semble se compliquer pour le Wisla. Mais des arrêts d'Adam Morawski et des pertes de balle en attaque pour Magdebourg permettent à Plock et à Alvaro Ruiz d'égaliser (24-24, 51').

Mais Magdebourg peut vraiment s'appuyer sur une très bonne défense en deuxième période. Les Verts récupèrent deux ballons de suite et marquent sur leurs deux contres éclairs (28-25, 55'). Plock ne s'avoue pas vaincu, et à deux minutes de la fin, Przemyslaw Krajewski, impeccable à sept mètres, ramène les siens à une longueur (29-28, 58'). La fin de rencontre, avec les deux équipes qui connaissent des infériorités numériques, est stressante. Mais Magdebourg s'en sort : trouvé superbement par Michael Damgaard, Daniel Pettersson parvient à marquer, avant que Jannik Green ne réalise son seul arrêt du match au meilleur moment, à une minute de la fin, face à Krzysztof Komarzewski. Le dernier but de Michal Daszek à quelques secondes de la fin de la rencontre ne change rien au destin de la rencontre, remporté par le SCM (30-29). La solide deuxième période de Magdebourg lui a permis de renverser le scénario de la première période et de se qualifier pour la finale, après deux échecs en demi-finales en 2017 et 2018. Les Magdebourgeois auront l'occasion de remporter un titre demain face à un autre allemand, Rhein-Neckar Löwen ou les Füchse Berlin.

A Mannheim, Mickaël Georgeault

Prochain match TV

Montpellier HB

20:00

Sam. 13 Avr.

Dunkerque

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sasori9
Sasori9
2 années il y a

Comme d'hab' !

Je trouve ca dommage que le gardien Plocks a fait bcp d'arrêts mais les joueurs n'ont pas su en profiter pour creuser l'écart, trop irréguliers au tir….

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x