EHFEL (F)

Nantes et Besançon victorieux

Les deux clubs engagés en European League féminine ce soir ont remporté leurs rencontres.

Défaites la semaine passée, les Neptunes de Nantes ont redressé la barre à domicile face aux Hongroises de Motherson Mosonmagyarovari (36:29). Dans la foulée d’un 4:0 dans les dix premières minutes, les filles de Helle Thomsen ont pris la tête pour ne plus jamais la lâcher. Si, à la pause, les coéquipières d’une Nathalie Hagman efficace (8 buts) ne comptaient que trois longueurs d’avance (18:15), elles ont appuyé sur l’accélérateur en milieu de seconde période pour se mettre à l’abri. Adrianna Placzek, la gardienne polonaise des Neptunes, a notamment réalisé une belle partie, avec treize arrêts à 38% de réussite. La semaine prochaine, Nantes se déplacera du côté de Fana, en Norvège.

Dans l’autre rencontre de la soirée, Besançon a doublé la mise en s’imposant à Molde (41:29). Si les Norvégiennes ont pris le meilleur départ, les filles de Sébastien Mizoule ont renversé la vapeur avant même la pause en s’appuyant sur une bonne période de Kiara Tschimanga (4 buts au final). Avec deux buts d’avance à la mi-temps (17:15), les Bisontines ont ensuite réalisé vingt dernières minutes quasi parfaites. De trois longueurs, l’écart est passé de douze au coup de sifflet final, notamment grâce au duo Mairot – Nosek, auteur de sept buts chacun. L’ESBF pointe actuellement à la première place de son groupe avant de recevoir Dortmund le weekend prochain.

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Sasori9 - le 14 janvier 2023 à 22h07

    Motherson Mosonmagyarovari, C'est vachement long comme nom….

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).