Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

EL - (M)

Nantes privé de Final 4 par Berlin

, par Gensheimer

Quart de finale retour à Nantes, Berlin vient affronter le H pour espérer une qualification au final 4 d’European League, à Hambourg. Les deux équipes se sont quittées sur un beau match nul 33-33, la semaine dernière. Nantes est sur une dynamique ultra positive après son titre en coupe de France, ainsi que sa série de 20 matchs sans défaite. Berlin, eux, ont lâché leur première place de Bundesliga après le match nul face à Kiel et surtout la défaite contre Melsungen. Dans une rencontre, où les contacts ont été rudes, c'est Berlin qui s'impose face à une équipe de Nantes qui n'aura pas réussi à stopper les offensives Berlinoises (30-37).

Le match se lance dans une H Arena en feu, après un round d’observation, les deux équipes inscrivent leur premier but (1-1 3’). Comme au match aller, Lasse Andersson (9/11 buts), est déjà très en forme face à des Nantais qui butent sur le gardien allemand (3-5 6’). Après 10 minutes, les renards ont déjà fait le break face à Nantes qui accuse déjà 4 pertes de balles (5-8 11’).

Nantes pousse, Berlin mène

Grégory Cojean, réagit tout de suite en posant son premier temps-mort et en faisant les premiers changements avec les entrées d'Alexandre Cavalcanti et de Théo Monar. Le message est passé, emmené par Thibaud Briet, le H impose une défense physique (8-11 17’). L’écart se stabilise, les équipes se rendent coup pour coup, avec deux grosses défenses, Berlin mène toujours (10-14 20’). La rencontre monte en intensité, les contacts deviennent de plus en plus virils dans une salle chauffée à blanc, le secteur central Nantais devient impénétrable (12-14 24’). Cependant, celui qui a été élu meilleur joueur du monde, Mathias Gidsel (6/7 buts), sur des 1 contre 1 prend le meilleur sur les violets et remet les siens sur le droit chemin (12-15 25’). Deux interceptions transformées et un nouveau but de Théo Avelange-Demouge (3 buts), offrent la possibilité au H de bien finir une première mi-temps, qui a été en la faveur des Allemands.

Berlin au-dessus

Gregory Cojean reconduit le même 7 de départ après la pause avec le retour de Ivan Pesic dans les buts pour essayer d'accrocher la qualification pour le final four. Ce sont les Nantais qui ouvrent le score durant ce second acte par l'intermédiaire de Jérémy Toto (17-18, 32'). Durant cette partie, les joueurs de Maximilian Randerle ont embêté le H sur les 7 mètres avec une réussite maximale, notamment après la mi-temps (18-21, 35'). Après 40 minutes de lutte acharnée, les Berlinois mènent la danse dans cette partie (20-23, 40'). L'écart ne bouge pas, le H a du mal à revenir au score. Grégory Cojean prend son temps mort pour proposer de nouvelles solutions. La défense du H ce soir n'est pas au rendez-vous, ce qui n'aide pas les gardiens nantais dans ce grand rendez-vous de la saison (23-28, 48'). Malgré cela, les Allemands étaient meilleurs ce soir. Après un carton rouge de Kauldi Odriozola Yeregui et deux pertes de balle consécutives du H, les espoirs des Nantais sont anéantis.
Après un combat de 60 minutes où les Nantais n'auront que très peu existé, les Allemands s'imposent (30-37 score final).
Pour ceux qui avaient encore un doute, la Bundesliga sera bien le championnat le plus représenté lors du Final4 de la Ligue Européenne à la fin du mois à Hambourg avec 3 clubs (Berlin, Flensburg et Rhein Neckar Lowen) et un club roumain avec le Dinamo Bucarest.

Résultat

Chambéry Savoie HB

Mar. 28 Nov.

  • 31
  • 36

Füchse Berlin

Voir les résultats
0 0 votes
Évaluation de l'article
20 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sasori9
Sasori9
1 mois il y a

Les Allemands, quel que soit les clubs de Bundesliga, sont des bourreaux des Nantais !!!!!

YokYok
YokYok
1 mois il y a
Répondre à  Sasori9

C’est aussi qu’on les rencontre souvent, et donc même si on les bat régulièrement c’est souvent un club allemand qui nous élimine.
Par exemple cette saison il y a 6 confrontations avec les allemands pour 3 victoires, 1 nul et 2 défaites. La saison dernière on bat Kiel en poule chez nous, la saison d’avant on élimine Berlin avant de tomber contre Magdeburg, etc.
Après ce qui est frustrant c’est de ne pas réussir à aller au bout de cette coupe EHF, club allemand ou non. On a l’impression que l’on peut, et puis non. 🙁

Philippemhb
Philippemhb
1 mois il y a

Très déçu par le H que je voyais déjà au final four…un match sans au mauvais moment c’est vraiment dommage. Cette European Ligue devient la chasse gardée des équipes allemandes avec Berlin, Les Lowen & Flensburg…Pff!!!!
J’espère que le MHB ne se laissera pas dominé par Kiel et ira à Cologne pour éviter un zéro pointé car, sans vouloir faire offense à Paris ça me semble quasi insurmontable… mais bon
Allez Montpellier et Allez Paris…

Soleil milou
Soleil milou
1 mois il y a

Dommage qu’il n’y en ai pas eu un pour rattraper les autres. Des arrières et pivots en échec répété au tir. Quel dommage quand on voit la qualité de jeu des derniers matches! Et que de regrets tellement le match aller avait été prometteur et euphorisant.

Dk.Hb
Dk.Hb
1 mois il y a

Solide Berlin
Après avoir tout perdu sur le final 4 de la pokal il y a 2 semaines, puis fais nul contre Kiel pour dire au-revoir au titre, fais nul contre Nantes et re-perdu contre Melsungen pour quasi définitivement sceller le podium de Bundesliga (ça faisait 5 matchs sans victoire), il fallait relever la tête et c’était pas gagné
On aurait pu penser que les quelques joueurs qui portent cette équipe à bout de bras arrivaient au bout du rouleau en cette fin de saison, mais non ils ont encore de la ressource, chapeau

Dervallieres
Dervallieres
1 mois il y a

Pas de défense. Pas de gardien.Dur.
Trop de fatigue. Le match à Limoges a laissé des traces.

Dk.Hb
Dk.Hb
1 mois il y a
Répondre à  Dervallieres

Je ne pense pas qu’on puisse parler de fatigue côté nantais quand Berlin sort d’un calendrier démentiel en ayant joué

13/04 Magdeburg
14/04 Flensburg
21/04 Kiel
23/04 Nantes
27/04 Melsungen
30/04 Nantes

Berlin jouait sur 3 tableaux en affrontant les 4 meilleures équipes de Bundesliga et Nantes 2 fois en 17 jours

Nantes a joué Créteil, Saran, Paris,Limoges et Berlin 2 fois, en 18 jours

De plus, je trouve que Nantes a une base arrière bien plus homogène que Berlin, Gidsel et Andersson sont phénoménaux mais derrière les rotations ne sont pas au même niveau, Gidsel est d’ailleurs énormément utilisé (5eme joueur avec le plus de temps de jeu de la Bundesliga), et Andersson ne doit pas être très loin

La fatigue était plutôt du côté de Berlin du coup

lelephant
lelephant
1 mois il y a
Répondre à  Dk.Hb

Je ne pense pas que la fatigue était du côté de Berlin. Sur le terrain c’est clairement les Nantais qui étaient les plus fatigués, que ce soit en attaque où ils ne réussissaient pas à pénétrer la défense ou avec des tirs cotonneux ou en défense avec des replis défensifs très poussifs.
Par contre ce qui interroge c’est comme tu l’écris les Allemands ont eu autant de matchs (qu’ils ont pour la plupart perdu alors que le H a remporté une finale) avec un banc moins fourni que Nantes. On aurait pu penser que le H serait plus frais, bien dans sa tête et donc mieux préparé. Il va falloir trouver des réponses pour ne pas renouveler encore une fois ce type de désillusions. Mais c’est aussi les joies de l’incertitude du sport.

TieuMah
TieuMah
1 mois il y a

Il y a pas eu photo malheureusement sur ce match 🙁

Berlin a son niveau avec un gardien présent, un arrière droit gidsel qui aura tout fait (buts, passe, fixation) vraiment le meilleur arriere droit au monde !!

Côté H, le debut de match a mis personne en confiance… les gardiens transparents, la base arriere dans le dur (briet qui cale en ce moment je trouve), hormis minne qui a tout essayé (un peu trop de déchet mais pas aidé non plus par ses arrières…).
Un peu déçu aussi par l’entraîneur G.Cojean, il a mis beaucoup trop de temps pour tenter quelque chose sur gidsel, et encore lui laisser avoir le ballon sur une defense avancée, pas sur que ce soit la solution 😅

Faudra se ressaisir en championnat pour ne pas laisser filer la deuxième place maintenant !

NICOLAU
NICOLAU
1 mois il y a
Répondre à  TieuMah

Le coach Cojean a parfaitement résumé : 3 arrêts c’est bcp trop insuffisant pour gagner un match c’est la aussi que c’est fait la différence quand on sait l’importance des gardiens et de leurs efficacité dans un match.Faire une strict du Gidsel pas sur que ce soit une bonne solution,il est trop fort en 1/1 . C’est plutôt un mur/block 6/0 a mon sens qui marche le mieux pour lui.Mais bon Andersson n’était pas en reste non plus en efficacité.Et leur gardien a répondu présent.Merci les Nantais place au MHB et Paris.

TieuMah
TieuMah
1 mois il y a
Répondre à  NICOLAU

Les gardiens sont clairement passés à coté de leurs match, et je dis pas que la strict aurait été la solution miracle, mais hier ils l’ont quand même laissé jouer pendant 50 min… J’aurais aimer voir Berlin sans lui pour distribuer, fixer…Le H a tenter un block bas pour commencer, tu as bien vu ce que ça a donné 😅

Dernière modification le 1 mois il y a par TieuMah
Billou44
Billou44
1 mois il y a

Vraiment dommage, mais sur le match retour pas photo. Quand Damatrin rentre on a écarté le jeu sur les ailes et fait mouche à chaque fois.
Briet moins efficace en attaque Minne qui force un peu et ça se dérègle.
On à plutôt bien défendu, mais anderson avec ses tirs de loin à débloqué tous les jeux passifs.
Dommage, il faudra bien finir la saison et ça commence par Chambéry ce week-end.

TieuMah
TieuMah
1 mois il y a
Répondre à  Billou44

Pas trop d’accord de dire qu’on a bien défendu quand on prend 37 buts… avec Gidsel qui c’est promené, les pivots souvent libres et Andersson qu’on a pas assez touché à 9/10m.

Hand3448
Hand3448
1 mois il y a

Comme un athlète une équipe ne peut pas toujours être au top de son niveau. Il appartient à l’entraîneur d’appréhender ces périodes afin de modifier l’entraînement. Souvent des phases d’oxygénation sont nécessaires pour refaire comme on dit « du jus « .

Jack44
Jack44
1 mois il y a

Déçu évidemment. Mais soyons lucide, les meilleurs ont gagné. Alors que manque-t-il ?
Nantes a une groupe de bons, voir très bons joueurs. Mais pas LE joueur qui te fait gagner un match. Si Nielsen était encore à Nantes ?
Nantes à 18 ou 19 pros, un groupe homogène, qui lui permet de taper à la porte du top 10 européen. Paris à 3 fois le budget de Nantes, mais à moins de joueurs et la rotation est moins bonne, et va vraisemblablement regarder le F4 à la télé.Les 3 /4 TOP joueurs doivent lui côuter un bras (les 2 Karabatic, Prandi, Steins, les gardiens).
Nantes ne peut ni retenir Nielsen, Tournat (et bientôt Halgrimson). Paris ne peut retenir Sagosen, Kristopans, Richardson passe de Barcelone à Plock. ce n’est pas pour le soleil.
Alors de temps en temps (Montpellier contre Kiel (affaiblie)), ça passe.
Mais le constat est aussi simple : pognon. Où sont les gros salaires européens? Pologne (Kielce, Plock), Hongrie (Szeged, Vezsprem), Barcelone, Aalborg, et 45 clubs allemand. Et les derniers vainqueurs (et vainqueurs 2024) sont là !

NICOLAU
NICOLAU
1 mois il y a
Répondre à  Jack44

Après c’est pas nouveau qui dit gros budget dit grandes prétentions a des titres.Donc tu attire des grands joueurs avec de meilleures salaires.En Allemagne ça fait un grand championnat avec des salles remplie avec une puissance médiatique.Le 2 ème sport après le football. Autre exemple le dernier vainqueur en L.d.C Magdeburg ne doit pas être le plus gros budget/masse salariale du championnat allemand mais ça en fait un vainqueur potentiel de la L.d.C.Barcelone fait rêver pour son « aura  » et son palmarès et notoriété.Mais cette équipe n’a pas de concurrence dans son championnat.Et pourtant ça en fait un vainqueur potentiel C’est surtout Paris et le budget/ investissement/ prétentions des Qataris qu’on peut évaluer comme un échec pour l’instant .Les Allemands de par son plus fort championnat sortira tjrs des vainqueurs dans ces coupes Européenne.Je pense que le plus dur c’est d’arriver au final four après c’est la forme du moment et l’état de fraîcheur qui fait le vainqueur finale.

LEnanceien54@
LEnanceien54@
1 mois il y a

MHB ;attention au piège : le sentiment inconsciemment d’être déjà qualifié
rappelez-vous Metz !!!
je fais confiance à Canayer pour que ses gars gardent la tête froide

Sasori9
Sasori9
1 mois il y a
Répondre à  LEnanceien54@

Et malheureusement ca n’a pas marché, MAHB vient de se faire éliminer d’un point. Les Zèbres ont réussi à creuser l’écart de 10 points. C’est très inquiétant de voir ca !

JPFHB
JPFHB
1 mois il y a

Dommage, je les voyais déjà au F4 voire gagner cette compétition.

A MHB de ne pas se laisser prendre au même piège ! Idem pour Metz !
Et à Barcelone de se prendre les pieds dedans et Paris doit faire un exploit : tous derrières nos clubs français pour les compétitions européennes !

fan des dragonnes
fan des dragonnes
1 mois il y a
Répondre à  JPFHB

les dragonnes ne vont pas aborder ce match la fleur au fusil, plutot comme un match de coupe. Et on peut faire confiance à Mayonnade pour le rappeler. Une pensée aussi pour les Neptunes qui, discretement, sont qualifiées pour le F4 de la C2

20
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x