Proligue

Une nouvelle ère à Billère ?

Billère, qui a relevé la tête en championnat la semaine passée après six matches consécutifs sans victoire, se prépare à un changement conséquent de son effectif à l’intersaison. Avec quelles ambitions pour la suite ?

L’hiver a été long dans le Béarn. Stoppé net dans sa progression après un début de saison réussi, le BHB s’est enfoncé dans le brouillard fin décembre sans que la trêve internationale ne lui permette de retrouver la lumière. En grande difficulté, Billère a ainsi enchaîné six matches consécutifs sans succès dont cinq défaites qui ont fait mal au moral et au classement. Les billérois attendaient ainsi depuis le 2 décembre de pouvoir enfin lever les bras à la fin d’un match. Depuis vendredi dernier et leur victoire à Caen (24-26), c’est désormais chose faite. Avant de confirmer dès ce soir à domicile contre Dijon ? Le public l’espère, lui qui était habitué à voir ses protégés rester maîtres à domicile avant de tomber contre Limoges (18-23), Massy (20-25) et Istres (23-25).

Comment expliquer cet hiver sans fin pour le BHB ? La fin de préparation en janvier a été marquée par la blessure à la cheville de Guillaume Crépain. Celui qui était alors le meilleur passeur de Proligue souffre d’une rupture des ligaments de la cheville gauche et est absent pendant trois mois. Véritable maître à jouer de son équipe, son absence s’est vite ressentie sur le terrain. Les supporters billérois vont pourtant devoir s’y faire puisque le demi-centre s’est engagé avec Istres pour le prochain exercice. Le club souhaitait le conserver mais n’a pas pu s’aligner sur le club provençal au niveau économique. Un coup dur tant Guillaume Crépain est devenu au fil des années un pilier de son équipe. « Mes trois ans passés ici ont été extraordinaires, reconnaît le futur istréen sur le site du BHB. J’ai pris énormément de plaisir à jouer ici. Je suis fier d’avoir été un des acteurs de la réussite du club. Mon choix est aujourd’hui davantage d’ordre personnel. »

« Ne pas baisser les bras »

Avec les départs de Thomas Bolaers (Cesson) et l’arrêt de carrière de Pierrick Verdier après douze années en tant que joueur professionnel, le coup est rude pour Billère. Le club perd trois éléments majeurs de son équipe, à commencer par son meilleur passeur (Crépain) et son meilleur buteur (Verdier). Dans l’intervalle, Romain Zerbib a resigné pour la saison prochaine plus une en option, tout comme Jérémy Vergely. Une recrue a aussi été annoncée jeudi. Il s’agit d’Alexis Bon, l’arrière droit de Valence formé à Chambéry. Sa capacité à tirer de loin sera importante pour Billère. Mais avec quelles ambitions pour la suite ?

Depuis la mise en place des play-offs il y a cinq ans, Billère a remporté la finale en 2012 et été finaliste en 2014. Les deux dernières saisons ont marqué un coup d’arrêt, avec une septième place en 2015 et une sixième position la saison passée. « Les départs annoncés nous poussent à nous battre encore plus pour trouver de nouveaux partenaires, reconnaît le président Christian Lafitte. Il faut éviter ce type de situation à l’avenir. Nous savions que nous allions être confrontés à cette situation. La réalité du monde professionnel est dure mais il faut l’accepter et ne pas baisser les bras. » Pour continuer à viser une place dans le Top 5 chaque saison, Billère va jouer gros à l’intersaison. Mais avant, les billérois espèrent finir leur saison au mieux. Avec cinq points de retard sur la cinquième place à neuf journées de la fin, atteindre les play-offs s’annonce comme un vrai défi.

Olivier Poignard

4 CommentairesPoster un commentaire

  1. Lolo - le 17 mars 2017 à 14h03

    Un petit rappel saison 2015/2016 et 2014/2015 ,3 point perdu sur tapis vert donc pas de playoffs sportivement.

  2. Japtlou - le 17 mars 2017 à 14h24

    il n’y a qu’ à reprendre py ragot le seul à avoir tenu la route lors de la déroute en lnh 😆 its a joke !!…..

  3. Zouzou - le 17 mars 2017 à 14h42

    Et paul mourioux? Veritable couteau suisse ou en est il? Quel son projet?

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves