Afrique

Au Mali, le handball revit (2/2)

Le dimanche 15 mars 2015 au stadium Lat Dior de Thiès, au Sénégal, c’est l’explosion de joie pour la sélection féminine malienne. Leur deuxième victoire en deux jours face au Cap-Vert (25-20) leur permet de se qualifier pour les prochains Jeux Africains (4 au 19 septembre à Brazzaville en République du Congo) pour la première fois de leur histoire. Une performance extraordinaire pour une équipe qui n’existait pas il y a encore un an. Dirigé par l’ancien ivryen David Morelli, le Mali peut compter sur ses nombreuses joueuses franco-maliennes pour porter haut les couleurs de ce pays n’ayant malheureusement fait la une de l’actualité ces dernières années uniquement en raison de ses conflits armées localisés dans le nord du pays. Aujourd’hui au Mali, le handball revit. Deuxième partie de notre reportage exclusif.

Mali

Photo d’équipe officielle de la sélection malienne.

Première partie de notre dossier spécial sur le Mali

Un seul entraînement commun pour se préparer

Lorsqu’elles ont foulé le parquet sénégalais, le vendredi 13, pour affronter la Guinée (31-19), les Maliennes n’avaient fait en tout et pour tout qu’un seul entraînement en commun ! “Et sans étirements, précise David Morelli avec le sourire. Lorsque nous sommes arrivés à Bamako, nous avons été très bien accueillis et on nous attendait à l’aéroport. Durant le peu de temps où nous sommes restés sur la capitale, les joueuses ont pu se balader, aller voir leurs familles. Certaines retrouvaient les leurs après plusieurs années d’éloignement. C’était également un moment très fort de notre aventure. Nous ne nous sommes donc entraînés qu’une seule fois, la veille du premier match. On s’était donné deux ou trois consignes défensives, quelques bases de montée de balle et des combinaisons basiques en attaque.”

“Après l’entraînement, toutes les filles venues de métropole ont sorti des cadeaux ! Des chaussures, des maillots, des shorts, elles avaient chacune ramené des présents pour les jeunes handballeuses locales. C’était vraiment un excellent moment.” Un geste qui a évidemment ravi les instances dirigeantes. “Nous n’étions pas au courant, souligne Seidou Guindo. Nous ne pouvons que remercier les joueuses d’avoir eu cette attention.” Tout le monde, au pays, continue d’ailleurs de les remercier. “On reçoit des mails, des messages pour nous encourager, nous féliciter et aussi nous remercier de ces attentions, sourit Fatimata Nomoko. Ça fait plaisir.”

A leur arrivée au Sénégal, les conditions d’accueil compliquées n’auront même pas perturbé la dynamique du groupe malien. “Les filles ont été courageuses, explique David Morelli. La nuit précédant la première rencontre, certaines joueuses ont du dormir sur des matelas car l’hôtel où nous étions logés manquait de lits.” Mais, malgré le manque de préparation et le fait que l’équipe n’avait aucun vécu en commun, les joueuses savaient qu’elles étaient capables de faire un coup de maître. “On ne se connaissait pas mais on s’était tout de même renseignés avant de se voir, souligne l’arrière d’Alfortville. Je n’étais pas inquiète à propos de la qualité de notre équipe et nous sommes parties dans l’idée qu’on pouvait y arriver.”

avec les juniors maliennes

La sélection malienne mêlées aux jeunes joueuses du pays.

Porté par son public, le Mali se qualifie pour les Jeux Africains

Le vendredi 13, c’est le jour J. Premier match et première victoire contre la Guinée (31-19). “Nous avons beaucoup joué sur nos individualités lors de cette rencontre, analyse Fatimata Nomoko. Il fallait être extrêmement vigilantes sur chaque phase de jeu car nous ne savions pas forcément ce que nos partenaires allaient faire. Mais finalement, nous avons rapidement appliqué les combinaisons d’attaque les plus basiques : les croisés, les Espagnoles et quelques autres petits trucs. Et ça a fonctionné.


Avant-match Mali Guinée (31-19) par Handnews

Le deuxième match se solde par une défaite contre le Sénégal, le pays hôte (15-31). “Mais nous n’étions pas inquiets, souligne David Morelli. Nous savions que le match le plus important pour nous était celui face au Cap-Vert du lendemain.” Et, portée par de nombreux supporters maliens en tribunes, l’équipe de la capitaine Diarra réalise l’exploit de s’imposer (25-20). Le Mali entre alors dans l’histoire puisque jamais auparavant une sélection de handball du pays n’avait réussi à se qualifier pour ces jeux continentaux. “A ce moment là, c’est… (elle réfléchit) c’est juste grandiose, explique la gardienne cergyssoise. Qui aurait cru que, sans équipe il y a encore six mois, le Mali allait pouvoir se qualifier aux Jeux Africains de septembre? Durant tout le week-end, nous avons été portées par un esprit collectif incroyable. Et tous ces supporters en tribunes… c’était fou.” Au stadium Lat Dior, les Maliennes sont ivres de bonheur. “C’était formidable, sourit Fatimata Nomoko. En plus, jouer sous le maillot malien, le pays de mes parents, m’a rendu, et nous a toutes rendues, très fières.” Sentant le vent de l’exploit, Housseïni Amion Guindo, le ministre des sports malien aura même fait le déplacement en tribunes pour venir supporter les siennes. “Le ministre est venu et est allé féliciter les joueuses, précise Seidou Guindo. Toutes ont reçu des cartes téléphoniques pour pouvoir appeler leurs familles depuis la France. Nous sommes tous très fiers et très heureux de cette qualification.”


Victoire contre le Cap vert du Mali et… par Handnews


Supporters maliens par Handnews

Un avenir radieux pour le handball malien?

La qualification aux Jeux Africains en poche n’est évidemment pas un aboutissement pour le handball malien. Tous espèrent que la sélection du Mali connaîtra d’autres moments historiques. “Il faut que nous continuons à bien travailler dans le même sens, appuie Seidou Guindo. Nous devons montrer que le handball malien se développe. J’espère que nous ferons bonne figure lors des prochains Jeux Africains mais nous voulons aussi nous qualifier pour davantage de compétitions continentales, comme le Championnat d’Afrique des Nations.”

Depuis l’arrivée à la tête du gouvernement d’Ibrahim Boubacar Keïta, le développement du sport est devenu une des politiques majeurs de développement au Mali. “Le gouvernement a jugé nécessaire d’apporter un soutien important aux équipes nationales, explique Seidou Guindo. Le handball mais aussi le volleyball ou l’athlétisme sont actuellement des disciplines qui reçoivent l’appui des dirigeants en place. Aujourd’hui, il paraît important aux yeux des dirigeants maliens que les couleurs du Mali soient représentées partout en Afrique.” David Morelli ajoute : “le sport est devenu un élément majeur de la société malienne. Lorsque vous marchez dans Bamako en début de soirée, il y a toujours des gens qui font du sport sur les plus grandes places de la ville. Il existait des terrains de handball ou de basket mais ils étaient souvent à découvert. Aujourd’hui, avec l’aide de la diaspora locale, Bamako a pu se doter d’un nouveau palais des sports de 5000 places. Actuellement, le handball est le troisième sport le plus populaire au Mali, derrière le football et le basket.”

Aujourd’hui composée quasi-exclusivement de handballeuses franco-maliennes, tous les membres de la fédération logo Jeux Africainssouhaitent également qu’à terme, le niveau du championnat local permette à des joueuses vivant au pays de fréquenter la sélection nationale. “C’est dans ce sens que nous travaillons avec l’aide de David en développant des académies”, note Seidou Guindo. “Je travaille beaucoup sur les équipes féminines mais j’aide aussi sur les collectifs masculins, explique l’entraîneur français. Aujourd’hui, nous avons des sélections cadet(te)s, des junior(e)s et des sénior(e)s.”

“En gagnant face à la Guinée et le Cap-Vert, le Mali a montré qu’il pouvait exister sur la scène du handball africain, ajoute David Morelli. Avant les Jeux Africains, j’espère que nous pourrons nous réunir pour des disputer des matchs de gala en France pour ensuite espérer pouvoir organiser un stage à Bamako.” La capitaine, Fanta Diarra abonde en son sens : “il faut que nous puissions nous voir en stage pour construire des bases solides à notre sélection, nous donner un vrai projet de jeu. Nous sommes une équipe très jeune mais nous sommes soutenues.”

“En France, on ne se rend pas compte que le handball africain est un nid de talents, au Mali mais partout ailleurs également, martèle l’entraîneur français. J’ai, par exemple, vu la sélection du Cap Vert qui disputait un tournoi qualificatif aux Jeux Africains en même temps que nous. Les Capverdiens disposent de joueurs aux qualités physiques hors normes. Ce sont de vrais monstres qui ne demanderaient qu’à être cadrés tactiquement pour devenir d’excellents joueurs. Il y a de quoi faire en Afrique !”

Avant de conclure, forcément ému : “Lorsque j’ai pris mon téléphone pour leur annoncer leur sélection, certaines joueuses ont pleuré, d’autres ont hurlé de joie, se souvient-il. Toutes m’ont remercié pour ce que je faisais pour le Mali. Dans ces moments là, tu te dis forcément que tu travailles avec un groupe phénoménal et pour un pays formidable.”

La sélection malienne :

Joueuses Club
Hatouma DIARRA ALJO Cognac (Nationale 3)
Hawa BATHILY Reims Champagne Handball (Nationale 2)
Fatimata NOMOKO US Alfortville HB  (Nationale 1)
Aminata DOUCOURE Stella St Maur (Division 2)
Fanta DIARRA (cap.) Cergy Pontoise HB 95 (Division 2)
Kadia FISSOUROU HBC St Amand (Nationale 1)
Niakalin SISSOKO HB Plan de Cuques HB (Nationale 1)
Aseta DIARRA ES Vitry (Prénationale)
Hawa KANTE Blanc Mesnil Sport HB (Nationale 3)
Meima DRAME HBC Gagny (Nationale 2)
Oumou WAGUE Paris HB (Nationale 2)
Touré TIMERA Reims Champagne Handball (Nationale 2)
Aminata SIBY Paris HB (Nationale 2)
Fatoumata DIARRA Sambres Savenois HB (Nationale 1)
Bintou FOMBA Lycée Sportif Kabala (Mali)
Staff  
David MORELLI Entraineur
André FONTAINE Médecin
Michel JAURIAT Kinésithérapeute

Les résultats du Mali au tournoi de qualificatif aux Jeux Africains:

Mali – Guinée : 31-19 (16-8)

Mali – Sénégal : 15-31 (8-14)

Mali – Cap Vert : 25-20 (11-12)

Tous propos recueillis par Clément Domas

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).