D2 (F)

Brest innove sur sa billetterie

brest arena

Le club du Brest Bretagne Handball fera office de grand favori cette saison en 2ème division féminine pour rejoindre l’élite du handball féminin la saison prochaine. Ambitieux en terme de recrutement, avec notamment l’arrivée de l’internationale espagnole, Marta Mangué,  en provenance de Fleury les Aubrais, les bretonnes ont de grosses ambitions.

Les dirigeants auront également de grosses ambitions pour essayer de remplir la Brest Arena, nouvel écrin dans lequel évoluent les filles de Laurent Bezeau depuis déjà une saison. Cette salle d’une capacité de 4000 places est ultra moderne permettant l’accueil d’événements sportifs mais également de concerts. Néanmoins le challenge en terme de billetterie est immense pour le club qui dépense chaque saison près de 100 000 € pour pouvoir profiter de la Brest Arena. Afin d’engendrer de nouveaux revenus pour le club tout en assurant un taux de remplissage le plus élevé possible, les dirigeants ont décidé de mettre en place une stratégie commerciale dite de “Yield Management” telle qu’on peut en voir dans des secteurs d’activité tels que le tourisme, le voyage, le transport aérien, etc…En effet, les dirigeants vont faire varier le tarif des places en fonction de la demande et ainsi proposer des taris très bas si vous réservez longtemps à l’avance…et des tarifs beaucoup plus élevés si vous réservez votre billet de match à la dernière minute.

Comme le précise le président du club, Gérard Le Saint, sur le site du club : “Pour digérer l’Arena, nous sommes en effet obligés de rentrer dans une démarche très professionnelle, ceci afin d’attirer un public que nous souhaitons de plus en plus nombreux et fidèle. Nous mettons en place des animations sur toutes les rencontres avec à chaque fois un thème différent, par exemple le cirque, le Brésil, la Bretage…etc…” et de justifier son nouveau positionnement tarifaire “Pour ne pas nous défaire d’une partie de la population, nous allons lancer un tarif ascenseur. Le principe est simple : faire varier le prix de la place en fonction de la demande. Nous allons ainsi consacrer la couronne supérieure de l’Arena à ce tarif ascenseur, soit un total de 1 500 places. Le prix de base sera fixé à 9 euros pour la saison 2015-2016.

Ce tarif de base pourra évoluer, à la hausse ou à la baisse, en fonction de la demande comme le précise le président “Le prix sera revu tous les soirs et affiché sur notre site officiel. Seront ainsi communiqués les tarifs du lendemain et du surlendemain, celui du lendemain donnant la tendance à la hausse ou à la baisse. Le curseur variera de 2 euros, pouvant au maximum monter à 11 euros et descendre jusqu’à 1 euro. Dans ce cas de figure, le BBH proposera donc aussi les places les moins chères du handball français ».

Voilà une démarche pleine de sens et synonyme de professionnalisme de la part du pensionnaire de 2ème Division qui n’aspire qu’à une seule chose : rejoindre la LFH le plus vite possible !

Pub Espace Pronos LFH

1 CommentairePoster un commentaire

  1. Sasori - le 5 août 2015 à 20h06

    9 euros, c'est cher pour D2 ! Si le président pense à acheter l'Arena plutot de le louer qui coute horrible cher….

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).