Euro 2016

Les outsiders font la loi

Allemagne-Espagne

Hier avait lieu la troisième journée de qualifications à l’Euro 2016 pour les groupes 1, 3, 4, 6 et 7. En dehors de la victoire de la France contre la Macédoine, la journée a été riche en surprises.

Groupe 1:

Turquie 23-30 Pays Bas

Encadrée par les expérimentés Jeffrey Boomhouwer et Fabian Van Olphen qui évoluent en Bundesliga, la jeunesse néerlandaise composée d’Iso Sluijters, Bobby Schagen et Luc Steins s’est imposée sans difficulté contre la Turquie. Côté turque, seul Ramazan Döne, la star de Besiktas, s’est illustré avec 11 buts.

Norvège 27-26 Croatie

Première surprise de cette journée, l’ambitieuse Norvège a tenu tête à la Croatie et s’est imposée d’un petit but à domicile et prend la tête de ce groupe 1. L’ancien dunkerquois Espen Lie Hansen et la pépite norvégienne Sander Sagosen ont fait le boulot sur la base arrière en inscrivant chacun 5 buts. Côté Croatie, le premier match de la Croatie version Zeljko Babic a montré qu’il restait du travail à réaliser sur la nouvelle base arrière composée de Sliskovic, Duvnjak et Stepancic avec Kopljar et Karacic en rotation. Lors du match retour dimanche en Croatie, la bande de Babic n’aura pas le droit à l’erreur si elle veut finir en tête de ce groupe.


 Groupe 3: 

Suède 28-24 Slovénie

Entre la Suède et la Slovénie, les deux favoris du groupe, le match s’annonçait âpre. Mais la Suède n’avait pas l’intention de faire durer les choses puisqu’ils ont d’entrée annoncé la couleur en regagnant les vestiaires avec une avance de 8 buts (18-10). Menée par un grandiose Jim Gottfridsson (10 buts) qui fait son retour sur les parquets après une blessure qui l’a mis sur la touche pendant l’hiver, la Suède a déroulé malgré un Dragan Gajic fidèle à lui même (10 buts également). La Slovénie s’est réveillée en fin de match, mais il était trop tard et la bande à Gaber s’incline au final de 4 buts. Le match retour aura lieu dimanche, et comme dans le groupe 1, l’issue de ce match déterminera qui de la Suède ou de la Slovénie finira en tête du groupe.

Lettonie 25-18 Slovaquie

Privée des frères Urban et de la star Martin Stranovsky, la Slovaquie aura montré un piètre visage contre la Lettonie du géant Dainis Kristopans (8 buts). Malgré un bon match de l’arrière gauche Oliver Rabek (8 buts également), la Slovaquie était déjà menée de 4 buts à la mi temps (11-7). Sans armes pour revenir dans le match, la Slovaquie s’incline logiquement de 7 buts et s’installe à la dernière place du groupe. Si elle conserve cette place jusqu’à la fin des qualifications, la Slovaquie a de fortes chances de devoir passer par des play offs pour avoir le droit de jouer sa qualification à l’Euro 2018.


 Groupe 4:

Islande 38-22 Serbie

Nous l’annoncions hier dans notre grand angle sur l’Islande, les Nordiques n’avait pas le droit à l’erreur dans ce match décisif contre la Serbie après la défaite contre le Monténégro en novembre dernier. Les Islandais n’ont pas raté le coche et ont mis d’entrée la pression sur la Serbie de Dejan Peric. Sigurdsson et Gunnarsson, les deux ailiers, ont ainsi accordé leurs violons pour inscrire 21 des 38 buts islandais pendant que Palmarsson régalait à la mène. Côté serbe, les gâchettes Momir Ilic et Marko Vujin se sont enrayées avec seulement 4 et 3 buts, le meilleur buteur serbe étant Mijajlo Marsenic et ses 6 buts. Avec cette victoire de l’Islande et la probable victoire du Monténégro contre Israël ce soir, on retrouverait l’Islande, le Monténégro et la Serbie à égalité avec 4 points juste avant de commencer la phase retour. Rien n’est joué, faites vos jeux.


 Groupe 6:

Suisse 26-30 République Tchèque

Ambitieux, le projet suisse tarde à prendre de l’ampleur, en témoigne cette défaite à domicile contre des Tchèques à la portée des helvètes. Malgré un Andy Schmid toujours aussi rayonnant (7 buts), la Suisse n’aura pas résisté aux assauts de la jeune garde tchèque composée de l’imposant pivot Leos Petrovsky (6 buts) et de Tomas Babak (5 buts) qui a parfaitement remplacé Filip Jicha, absent sur blessure. Cette troisième défaite d’affilée dans ces qualifications annihilent quasiment toutes les chances de la Suisse de participer à l’Euro pendant que la République Tchèque se met à rêver et peut espérer décrocher un billet en cas de bons résultats lors de la phase retour.

Macédoine 25-27 France

Voir compte rendu.


 

Groupe 7:

Allemagne 29-28 Espagne

La belle surprise du jour est pour l’Allemagne qui réussit à s’imposer à domicile contre l’Espagne avec un groupe encore remodelé par rapport à celui du Mondial. Le facteur X de ce match aura été l’arrière gauche Niclas Pieczkowski qui a inscrit 5 buts pour sa première sélection. De son côté, Uwe Gensheimer a assuré le leadership au scoring en inscrivant 9 buts, auxquels a répondu Valero Rivera (10 buts), bénéficiant d’un gros temps de jeu avec la blessure d’Ugalde. L’Allemagne prend donc la tête du groupe 7 et devra réediter cette performance dès dimanche si elle veut la conserver jusqu’à la fin.

Finlande 23-26 Autriche

Menée à la mi-temps 12-11, l’Autriche a trouvé les ressources nécessaires pour venir à bout d’une Finlance accrocheuse emmenée par les frères Broman. Côté autrichien, Weber (5 buts) et Santos (4 buts) ont assuré le spectacle sur les ailes pendant que la pépite autrichienne Nikola Bilyk (2 buts) poursuit tranquillement son apprentissage sous l’aile de Victor Szilagyi (4 buts).


Le groupe 2 du Danemark et le groupe 5 de la Hongrie terminent quant à eux la phase aller ce soir avec deux matchs intéressants au programme: Hongrie-Russie (19h) et Danemark-Biélorussie (19h).

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Sasori - le 30 avril 2015 à 15h55

    A propos l'Allemagne, ce n'est pas une surprise, les allemands sont bon quand ils jouent les meilleures nations mais ils sont fébrile contre les nations mineurs.

    A part la victoire de Norge contre la Croatie, ce n'est pas vraiment outsider….

  2. frenchi - le 30 avril 2015 à 19h52

    La Croatie perdre contre la Norvège… Oh la la !

    Et l'Allemagne surprend quand même ! Ça faisait combien de temps qu'on les avait pas vu à ce niveau ?

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).