IHF

Meilleur joueur du monde, une spécialité française

Nikola-Karabatic-France

Désigné mercredi meilleur joueur du monde de l’année 2014 pour la deuxième fois de sa carrière, Nikola Karabatic perpétue une longue tradition dans le handball français, initiée en 1995 avec Jackson Richardson.

Karabatic-France-10Depuis 1988, à l’exception des années 1991, 1992 et 1993, l’IHF désigne chaque année le meilleur joueur de la saison. Le public a désormais une part prépondérante dans l’attribution de ce titre suprême, qui récompense avant tout des joueurs hors norme qui marquent ou ont marqué leur époque. Nikola Karabatic n’échappe pas à la règle. Déjà lauréat en 2007, il a de nouveau été désigné meilleur joueur de la planète handball en 2014. Une juste récompense pour celui qui a franchi un nouveau cap, s’imposant comme le métronome du Barça et des Bleus.

En devenant meilleur joueur du monde pour la deuxième fois de sa carrière, le demi-centre tricolore rejoint le cercle très fermé de ceux qui ont inscrit leur nom à deux reprises au palmarès : Talant Dujshebaev (1994, 1996) et Ivano Balic (2003 et 2006). Chez les femmes, la hongroise Bojana Radulovics a également réalisé le doublé (2000 et 2003).

Sept titres chez les hommes, un titre chez les femmes

Nikola Karabatic s’inscrit surtout dans une longue tradition française. Depuis 1995, les français ont été récompensés à sept reprises chez les hommes et une fois chez les femmes. Il s’agit d’un record, qui confirme une nouvelle fois toute la richesse du handball hexagonal, qui outre un collectif redoutable sait s’entourer de joueurs d’exception.

Un titre tous les 2 ans depuis 2007

Jackson RichardsonJackson Richardson s’était vu récompenser en 1995 après avoir grandement contribué au premier titre mondial des Bleus en Islande. Deux ans plus tard, c’est le génial Stéphane Stoecklin qui est mis à l’honneur pour son bras gauche magique. Bertrand Gille reprend le flambeau en 2002, auteur d’une saison pleine au poste de pivot en club mais aussi avec les Bleus. Viennent ensuite Nikola Karabatic en 2007, Thierry Omeyer en 2008 et Daniel Narcisse en 2012.

Depuis 2007, la France a même une impressionnante moyenne d’un titre de meilleur joueur du monde tous les deux ans. Cela installe le handball hexagonal loin devant les autres nations au classement, le second pays le plus récompensé étant la Croatie avec « seulement » trois titres individuels. Si on ajoute le titre d’Allison Pineau en 2009, la France ne laisse que des miettes à ses concurrents. L’hégémonie tricolore risque bien de se poursuivre encore quelques années …


Le joueur du FC Barcelona Handball Nikola Karabatic meilleur joueur du monde 2014 by FC Barcelona

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Pulpo - le 26 février 2015 à 13h08

    Veronique Pecqueux Rolland ne l'a pas eu elle aussi?

  2. leFnake - le 26 février 2015 à 14h57

    Comme renseigné sur l’article wikipedia la concernant, elle a été nommée trois fois en 2002, 2004 et 2006 mais n’a jamais fait mieux que 5% des votes, soit au mieux une 5e place.

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).