Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LFH

Dijon et l'UMB-B rétrogradés en deuxième Division ?

, par Isakovic

Crédit photo : Daniel Vaquero
Crédit photo : Daniel Vaquero

Voilà une annonce qui va encore faire parler. Lors de sa dernière réunion en date du 9 mai, la Commission contentieuse de la CNCG de la FFHB a examiné les demandes de sanctions dont la CNCG l’avait saisie à l’encontre des clubs de LFH de Dijon et de l'Union Mios-Biganos Bègles.  Il est ainsi reproché au premier de ne pas avoir respecté son plan d'apurement et d'avoir connu une dégradation de ses capitaux propres durant la saison écoulée. De son côté, le récent champion d'Europe de l'UMB-B se voit reprocher par la CNCG "l’absence d’une part de bilan de l’association support au 30/06/2014 et d’autre part de situation intermédiaire certifiée de la SAS au 31/12/2014, de la dégradation des capitaux propres de la même SAS au 30/06/2014 et de la rupture d’équité sportive avec les autres clubs participant au championnat LFH".

Dans les deux cas, la CNCG a ordonné la rétrogradation des deux clubs en deuxième division la saison prochaine. Les dirigeants bourguignons et girondins vont faire appel. Voilà de quoi alimenter encore une fin de saison animée du handball français après l'épisode du club de Billère en Pro D2 masculine.

Prochain match TV

US Ivry HB

20:00

Jeu. 23 Mai.

HBC Nantes

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sasori
Sasori
9 années il y a

Décidément, l'administration fait des zèles !!!!!
J'espère que Mios Biganos et Dijon ont des arguments solides pour éviter cette suspension sèche…. Issy Paris a failli de descendre en D2 pour la même cause l'année dernière.

Arthur Nuaes
Arthur Nuaes
9 années il y a

Issy a dû montrer des arguments convainquants. Raison pour laquelle Issy n'a plus que 9 joueuses professionnelles cette année. Qu'il n'y aura probablement aucun recrutement la saison prochaine (malgré le départ de Lesly Briemant).

J'aimerai bien un article sur les budgets des clubs de LFH comme Handnews l'a fait pour la LNH.

Sasori
Sasori
9 années il y a
Répondre à  Arthur Nuaes

Exactement, IPH s'est sacrifié en laissant partir leurs meilleures joueuses et il compte les joueuses de sa formation pour sauver sa place en LFH et en Coupe EHF.
Apparement, l'organisation de coupe de la ligue 2013 a été particulièrement ruineux pour ce club.

3
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x