Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

TDC - 1/2

Paris dans la douleur, Saint-Raphaël sans forcer

, par Isakovic

On connaît enfin l'affiche de la finale du Trophée des Champions. Alors que le PSG a fait sauter le verrou Nantais, Montpellier craque face à Saint-Raphaël.
HAnsen PSG
Mikkel Hansen avec 9 buts a réalisé un 100% au tir face à Nantes

Paris assure l'essentiel

Il aura fallu 57 minutes de jeu et deux jets de 7m de Mikkel Hansen pour que Noka Serdarusic soit assuré de disputer sa première finale avec le PSG. Car avant cela, rien ne fût facile pour les hommes de la capitale. Accrochés en première période grâce à une défense de fer des Nantais portée par un Rock Feliho en grande forme, le PSG arrive quand même en tête à la pause avec une petite avance de deux buts. (15-13 30'). Au retour des vestiaires, Paris pense avoir fait le plus dur en s'offrant une avance de 5 buts (21-16, 38'), mais c'était sans compter sur la force collective du H, porté par un public venu encore nombreux ce soir. La bande à Valero Rivera auteur d'une copie parfaite (8/8) parvient quand même à recoller au score (24-24 51'). Quand le collectif fonctionne moins côté Parisien, on s'en remet à la force individuel de Mikkel Hansen (9/10), Nikola Karabatic (5/10) ou Xavier Barrachet (6/7) tout aussi efficace. Paris creuse encore une fois le trou en fin de match (30-25, 57') mais cette fois c'est trop pour les Nantais, qui vont quand même parvenir à réduire l'écart sans encaisser de but (30-28, 60').

Les onzes arrets de Siffert en secondes mi-temps n'auront pas suffit au MHB
Les onzes arrêts de Siffert en seconde mi-temps n'auront pas suffit au MHB

Saint-Raphaël ne tremble pas

La tâche semblait déjà  bien compliquée pour les Montpelliérains avant le match. Privés de Kavticnik, Grébille, Gaber et Simonet, se sont rajoutés juste avant la rencontre Maxime Bouschet et surtout Michaël Guigou. Appliqués des l'entame de match, les Varois vont directement prendre le match à leur compte en étant très efficace offensivement. Tout le contraire du MAHB, fébrile en attaque comme en témoignent les 13 pertes de balles en première mi-temps. En défense ce n'est guère mieux, Saint-Raphaël ne se fait pas prier pour enfoncer le clou et à la mi-temps le score est de 18-9. Mais Montpellier n'est jamais à cours de ressource, Patrice Canayer le sait et a probablement trouvé les mots justes pour réveiller son équipe pendant la pause. Arnaud Siffert "en chaleur" au retour des vestiaires (11 arrêts, 47%) sonne la révolte. Infligeant un incroyable 7-0 au SRVHB, le MHB revient rapidement dans la course (16-18, 37'). Joël Da Silva et son équipe ne paniquent pas pour autant. Avec beaucoup d'expérience, les Varois gèrent leur avance avec sérénité (19-24, 48'). Les Montpelliérains, trop juste dans tous les compartiments du jeu ne seront plus capable de revenir et laissent les Raphaëlois accéder pour la première fois à la finale du Trophée des Champions où ils retrouveront le PSG.

     

Prochain match TV

France

19:00

Jeu. 25 Juil.

Hongrie

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sasori9
Sasori9
8 années il y a

Paris-Nantes, c'est un match de très haute intensité !!!! Très intéressant le championnat de France qui arrive bientot !

korogho
korogho
8 années il y a

Gros match défensif de Nantes, qui perd sur quelques détails. Dommage qu'ils n'aient pas renouvelé le lendemain. Anti avait annoncé une dérouillée (intox sans doute), mais là Paris est prévenu : le titre, il va falloir aller le chercher !

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x