EdF (M)

K. Mahé : “Pas le scénario espéré”

mahe-france

Il était moins une, mais les Français l’ont emporté face à la Belgique (38-37). Et forcément, l’humeur était au soulagement en zone mixte.

Kentin Mahé : “Ce n’est pas du tout le scénario qu’on avait espéré. Chapeau aux Belges, c’est la chose qui me vient à l’esprit. Elle n’a vraiment pas démérité, elle a très très bien joué son coup, surtout sur le sept contre six, ils ont été très efficaces. Ils ont joué très juste, ils ont été très disciplinés. Avec tout le respect que j’ai pour cette équipe, ce n’est pas ce qu’on avait en tête d’eux. Il y a certainement eu un peu de suffisance. Tout le monde doit se remettre en question sur ce match-là, on n’est pas apparus tels qu’on aurait aimé surtout près un match plein comme celui de jeudi. On a essayé de ne pas trop se précipiter ce soir, quand on a vu qu’on était malmenés. On a réussi à garder notre calme, mais encore une fois, les Belges nous ont obligé à puiser dans toutes nos ressources”.

Nikola Karabatic : “On a été surpris par ces Belges qui nous ont mené la vie dure. Après, nous nous sommes un peu précipités en attaque. On leur a donné des balles de contre-attaques ce qui leur a permis de prendre l’avantage à la mi-temps, alors qu’on avait bataillé pour revenir au score. En deuxième mi-temps, cela a également été très dur. Ils étaient en réussite. Tout ce qu’ils tentaient rentrait. Quand on peut remonter, on me siffle reprise de dribble alors qu’il n’y avait rien. On a raté beaucoup de choses à la fin et on peut s’estimer heureux d’avoir gagné ce soir. On ne s’attendait pas à un tel match des Belges. Chapeau à eux. Le côté positif, c’est qu’on n’a pas baissé les bras dans un contexte difficile. La leçon, c’est qu’il n’y a pas de petit adversaire. Ce qu’on avait fait contre la Lituanie, jouer à fond, concentrés, ce soir on ne l’a pas fait et ça a joué contre nous”.

D. Dinart : “C’est une très bonne leçon”

dinart-franceDidier Dinart : “On est soulagés. Je pense qu’on n’a pas mis les éléments nécessaires pour faire un match plein. L’équipe de Belgique, on savait qu’elle allait être audacieuse. Elle avait déjà joué contre la Norvège à sept et on s’est fait prendre au piège. Si l’équipe de France ne met pas l’intensité et l’agressivité nécessaire pour jouer à son niveau, ça peut donner ce genre de matchs. Le début de match a été très poussif, si on compare l’activité défensive du dernier quart d’heure à celle des quarante-cinq premières, ça a été un peu suffisant. Les joueurs ont fait le nécessaire pour y remédier, lors du dernier temps mort ils ont respecté les consignes. C’est une très bonne leçon, quand la France a des matchs un peu mitigés comme celui de ce soir, ça ne peut être que constructif pour la suite. Il faut savoir en tirer les enseignements pour ne pas retomber dans ces travers.”

Thomas Cauwenberghs : “Si il y a avait quelque chose à faire pour la Belgique, c’était aujourd’hui. On avait la dernière possession et on n’a pas pu la mettre. Si on avait imaginé ce scénario avant le début du match, on aurait dit que c’était pas possible. On est content, on a fait un match plein, la meilleure pub possible pour le handball belge. Si il fallait les prendre, c’était sur ce match. On est passé à côté de quelque chose de très très grand et qu’on méritait. Il y a deux ou trois décisions qui ne nous ont pas été favorables mais ça fait partie du jeu. Je pense qu’on méritait un point. Je ne pense pas que la France nous ait pris de haut, ce n’est jamais évident pour eux avec tout le respect que je leur dois. Venir dans un tel contexte, face à une équipe que tu ne connais pas, c’est particulier. Si on les rejoue la semaine prochaine, ils nous mettent peut être quinze buts. C’était notre chance aujourd’hui et on ne l’a pas saisie.”

Yérime Sylla : “On les a embêté un bon moment mais c’est dommage que ça finisse comme ça. La fin de match est gâchée des deux côtés par un arbitre qui a fait une erreur, qui a compensé…On négocie mal la dernière possession en perdant notre demi-centre qui l’aurait peut être mieux négociée. Mais c’est compliqué pour lui de rentrer et de mener le jeu à ce moment-là. Personne ne nous attendait à ce niveau. On fait un gros match, la défaite face à la Norvège nous a reboosté. Il va falloir continuer, on joue pour se qualifier pas pour regarder le train passer.”

Propos recueillis à Liège par Kevin Domas

14 CommentairesPoster un commentaire

  1. Sasori9 - le 6 novembre 2016 à 18h41

    Scénario ou pas, on s'en fout. les Bleus ont besoin de ce genre de match pour être au top. Les matchs facil, il faut tjs éviter ca !!!!!

  2. Dadadzo 69 - le 6 novembre 2016 à 20h26

    Je pense et je le répète, il y a des mauvais signaux envoyés aux joueurs par les dirigeants du handball français. Qui est vraiment le patron, le commandant à bord du navire. Quand on voit les temps morts et que le seul qui prend les décisions c’est Nikola karabatic et bien on se dépense à quoi servent dinart et Gilles. Quelle est la légitimité de deux anciens joueurs dans un groupe de copains. Quelle équipe de haut niveau, qui joue la ligue des champions ont ils entraînés avant. Je n’enlève rien à la super prestation des hommes de yerim sylla et sans leur manquer de respect, on avait l’équipe qui a le plus beau palmarès du handball mondial face à une équipe de niveau pro D2 et on gagne que d’un but sur une dernière possession belge avec heureusement de nombreuses parades de Gerard sur la fin. Que se passe t’il dans les têtes des dirigeants ce soir, comment peuvent ils se contenter d’une victoire si pitoyable? Je vais sûrement me faire des ennemis mais je pense vraiment qu’un nouveau coach comme gardent, canayer ou sylla aurait eu plus de fermeté plus de poids dans les consignes et les choix tactiques! Maintenant wait and see

    • jpf_hb - le 7 novembre 2016 à 11h09

      Gardent… la grosse blague hahaha xD et Canayer ne quittera jamais montpellier…

      Tu sais, Onesta n'avait jamais dirigé une équipe de LdC aussi en prenant la tête de l'EDF en 2001…

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).