Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

EdF (M)

L'équipe de France "le cul entre deux chaises"

, par Dalibor

Crédit photo : EHF
Crédit photo : EHF

Le sélectionneur Claude Onesta l'avait annoncé avant de partir pour la Pologne, les Français auraient "le cul entre deux chaises" dans cette compétition, partagés entre l'envie d'emporter un nouveau titre et celle de ne pas trop se donner avant une fin de saison chargée, avec les JO en point de mire. Force est de constater que la situation n'a pas évolué.

Plus qu'individuelle, la défaite d'hier face à la Pologne a surtout été une faillite collective, les Bleus ayant été submergés par une "tempête" polonaise. Les explications sont multiples, mais tournent toutes autour du même argument. Les Français, déjà qualifiés pour les JO de Rio en août prochain et avec, pour la plupart, un calendrier très chargé jusqu'à la fin mai, ne mettent pas la même intensité que leurs adversaires dans leurs rencontres. Cela a sauté aux yeux hier, et pour Claude Onesta, l'explication est toute trouvée. "On joue dans la dynamique de ce qu'on veut bien engager. Par moments, cette forme de calcul, de protection, de réflexion qu'il y a sur les énergies nous coûte. Je vous le dis depuis un mois, en face de nous, on a des gens qui n'ont rien à calculer. Il n'y a pas un joueur polonais qui se préoccupe de savoir ce que sera la fin de la saison" analyse le sélectionneur. "On ne peut pas dire la même chose de nous. Quand on est déjà qualifié pour la suite, qu'on évalue les charges immédiates et celles à venir, on n'est pas dans le même engagement et la même détermination."

"Les joueurs ne sont pas malhonnêtes"

Crédit photo : S. Pillaud / FFHB
Crédit photo : S. Pillaud / FFHB

De là à accuser ses joueurs de ne pas se donner à fond, il y a un fossé énorme que personne, et surtout pas le sélectionneur, ne franchira. Est-ce un hasard si les joueurs dont on note le plus le manque d’intensité sur les premières rencontres de cet Euro sont ceux dont le calendrier en club pourrait les amener jusqu'à Cologne en juin prochain ? Sans doute pas. Nikola Karabatic, Daniel Narcisse ont semblé les plus en peine à se mettre en jambes hier. Mais en tout cas Luka Karabatic se défend du moindre calcul : "Je ne pense pas que nous manquions d'engagement. On fait beaucoup d'erreurs techniques, on rate des tirs, mais quand on rentre sur le terrain, on ne pense qu'à gagner". Le manque de rythme des débuts de match avait en tout cas été pointé par Claude Onesta au lendemain du match contre la Macédoine. Si les coéquipiers de Kiril Lazarov n'avaient pas su en profiter, les Polonais, hier, n'ont pas eu besoin qu'on le leur dise deux fois. Et le sélectionneur le confiait ce matin, les prochains matchs seront révélateurs de l'état d'esprit de son groupe : "Est-ce qu'on est capable d'aller puiser dans des réserves et jouer ces combats ou est-ce qu'au fond de nous, on n'a pas vraiment envie d'y aller, c'est ce que vont nous dire les prochains matchs. Même si il n'y a aucune malhonnêteté dans l'attitude des joueurs".

"Hier, on a pris le tableau noir dans la gueule"

DINART-ONESTA-France-6592Et pour être capable de jouer des grands combats, comme celui livré hier face à des Polonais en furie, poussés par 15 000 spectateurs transcendés, il faut s'y préparer. C'est une autre récurrente dans le discours des entraineurs de l'équipe de France depuis le début de la compétition, l'intensité à l'entrainement est trop faible pour les préparer à ces combats. Le calendrier, avec un match tous les deux jours, ne les aide pas, les périodes dévolues à l'entrainement se muant en moments de repos, d'autant plus qu'on tire souvent sur les mêmes joueurs. "Quand on s'entraine à faire du tableau noir...Hier ce n'était pas une séance de tableau noir, le tableau on l'a pris dans la gueule" lance Claude Onesta. Les Français n'ont pas encore trouvé le bon rythme à l'entrainement, la bonne intensité, et c'est une des problématiques auquel il doit faire face avec le staff des Bleus ces jours-ci. Faire des entrainements plus dynamiques, quitte à laisser certains petits blessés au repos, pour que le groupe dans son ensemble en profite ? C'est une des pistes de réflexion, même si le temps presse. "On est dans l'étude, dans le réglage permanent. Est-ce que les gens ont la capacité de se donner à fond à l'entrainement, sachant qu'il y a les matchs tous les deux jours et qu'à partir du 1er février, peu de jours de repos vont leur être proposés ?" s'interroge le Toulousain. On espère qu'il va rapidement trouver la réponse.

A Cracovie, Kevin Domas

Prochain match TV

HBC Nantes

20:45

Ven. 31 Mai.

USAM Nîmes Gard

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
24 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Hugo32
Hugo32
8 années il y a

Il réussirons quand même à gagné

Kieler
Kieler
8 années il y a

Pour moi il y a deux options.
1. Ils réagissent et arrivent à se mettre dans le rythme de la compétition pour finir au moins dans le carré final
2. Ils jouent de la même façon qu’hier et perdent contre au moins la Croatie et peut-être contre d’autres équipes.

Mais se préserver pour les JO je trouve ça presque malhonnête.

Benoit29
Benoit29
8 années il y a
Répondre à  Kieler

D'accord avec toi. Il n'y a pas à se préparer, ou alors en donnant déjà le maximum. Ce n'est pas qu'une simple équipe, il y a des passionnés derrière, des jeunes qui veulent un jour connaître ça… C'est impensable de lever le pied pour être au top aux JO. Moi je n'arrive pas à le concevoir, ça me décevrait énormément. On a les ressources pour aller loin dans cette compétition, alors allons-y.

Sasori9
Sasori9
8 années il y a
Répondre à  Kieler

Je dirais plutot l'arrogance. C'est un manque de respect pour l'adversaire, pour le public et pour eux-même.

jebthebear
jebthebear
8 années il y a
Répondre à  Sasori9

Qu'entends tu par la Sasori ?

Sasori9
Sasori9
8 années il y a
Répondre à  jebthebear

Ca veut dire que la France n'a rien à foutre de la Pologne. Elle joue selon leur envie. En tant que Champion de la Galaxie, ca fait un fifils à son papa, capricieux….

Marchal 50
Marchal 50
8 années il y a

Si il ne joue pas fond ( ce que je doute fort) ce serais malhonnête envers le public. Je crois surtout qu’ils sont pris d’entrée hier la fondre polonaise et après pour revenir…. Puis on aurais aimer voir les jeunes un peu plus,(regarde nyokas il a assuré) quitte à être perdu. Après de la à les enterrés. Ils vont ce battre à donc et moi je crois à fond en eux. ALLEZ LES BLEUS.. Aller jusqu’en final pour retrouver ces polonais….

Sasori9
Sasori9
8 années il y a

C'est bien que je pensais, au lieu de jouer, ils se testent…. Parce que je trouvais bizarre de voir les cadres se lachent au début de la deuxième mi temps, alors ils se sont bcp battu la 1ère mi temps pour réduire l'écart.
Ce n'est pas leur habitude !

Satyr
Satyr
8 années il y a

Je suis entièrement d’accord sur le fait qu’il y ait beaucoup de matchs, entre le championnat, la ligue des champions, les match avec l’équipe nationale…
Mais ce rythme n’est pas que pour les français… D’autres nations sont dans ce cas…
Hier ils ne sont même pas arrivé à faire le béa bas su hand, faire 2 tours en fixant pour créer des décalage et tirer…
Au bout de 3 passes ils allaient aux duels.
La base arrière, Karabatic, Narcisse et Porte, ont marqués 4 buts pendant tout le matchs, et Nyokas 10 min en a marqué autan…
Karabatic cherchait trop à jouer avec les pivot, au bout d’un moment ça marcherait plus, fallait trouver autre chose…

Bref ils m’ont énervé hier lol, mais je suis le premier derrière eux!!
Ils vont se ressaisir allez les bleus !!!

Kieler
Kieler
8 années il y a

Le Danemark, l’Espagne, l’Allemagne… (Et surtout l’Allemagne avec sa Bundesliga à 18 équipes) autant d’équipe qui ont des joueurs en ligue des champions ou/et dans un championnat compliqué et la qualité de leur jeu n’est pas autant altéré que le jeu français.

Nanasse69
Nanasse69
8 années il y a

Sasori comme d’habitude, tout à fait d’accord avec toi! Mais je pense qu’ils se sont fait prendre à leur propre jeu et se sont rendus compte que l’écart était trop éleve!

Elmer
Elmer
8 années il y a

Il faut revoir un peu la copie du jeu offensif français… on fait face à des défenses hyperlourdes et très peu mobiles qui se focalisent sur Karabatic et la relation DC/PVT … on a pas de fluidité ni d’enchaînements longs, on ne fait pas bouger la défense du coup comme les gabarits de nos arrières sont pas énormes c’est la galère assurée… de plus on ne pousse pas sur le jeu de transition…
Si l edf reste dans ce registre les JO vont être une sacrée claque dans la tronche du hand français.

Otélo
Otélo
8 années il y a

C’est de la stratégie de perdre contre la Pologne et pas un déshonneur.
Comme dit Claude Onesta, les polonais ont joués un match performance. Des « bourins » appuyés par un arbitrage à la maison et un public hystérique, ne se souciant pas de réaliser du beau jeu comme nous ont démontré depuis des années notre équipe de France. Les polonais n’ont pas démontré une régularité dans cette première partie de coupe. Ils ont joué la France dans un esprit non pas de revanche mais de défi.
L’avenir des prochains match le prouvera.
Je me soucierais plus de l’Espagne ou de l’Allemagne.

Elmer
Elmer
8 années il y a

Il y a perdre et perdre… franchement la défaite d’hier en terme de stratégie c’est à revoir… passer pour des guignols et se mettre en difficulté pour les demies c’est clairement à chier excuse moi mais si c’est le cas autant envoyer les U21 si c’est pour balancer la compétition.

Otélo
Otélo
8 années il y a

C’est de la stratégie de perdre contre la Pologne et pas un déshonneur.
Comme dit Claude Onesta, les polonais ont joués un match performance. Des « bourins » appuyés par un arbitrage à la maison et un public hystérique, ne se souciant pas de réaliser du beau jeu comme nous ont démontré depuis des années notre équipe de France. Les polonais n’ont pas démontré une régularité dans cette première partie de coupe. Ils ont joué la France dans un esprit non pas de revanche mais de défi.
L’avenir des prochains match le prouvera.
Je me soucierais plus de l’Espagne ou de l’Allemagne.

Elmer, je te lis très souvent et tu as de très bons commentaires. Mais montre un peu plus ton objectivité. Tu l’aimes trop cette équipe jusqu’à en être un versatile modéré. Attends de voir la suite et on en reparle.
Mais saches qu’on a besoin quand même de tes observations pour nous faire réagir.
Allez les Bleus

Otélo
Otélo
8 années il y a

Elmer, je te lis très souvent et tu as de très bons commentaires. Mais montre un peu plus ton objectivité. Tu l’aimes trop cette équipe jusqu’à en être un versatile modéré. Attends de voir la suite et on en reparle.
Mais saches qu’on a besoin quand même de tes observations pour nous faire réagir.
Allez les Bleus

Elmer
Elmer
8 années il y a

De nous deux je ne sais pas qui l’aime le plus entre celui qui met l edf sur le grill et l’éternel optimiste 😉 Mais Merci de m’autoriser à continuer à poster… 😉
Je pense juste que là effectivement on arrive en fin de cycle avec Karabatic et Narcisse qui à mon avis ralentissent énormément le jeu et n’apportent pas de solution face aux défenses poids lourds qu’on retrouve lors d’un euro.
Quand je vois jouer les autres nations sur cet euro il y a vraiment quelque chose en moins en EdF dans le jeu, et c’est pas dû qu’à l’engagement et au fait que la qualif pour les JO assurée on a pas à se mettre ventre à terre sur cette compet…
et encore une fois si c’est ça la stratégie du staff je trouve ça paradoxal de laisser les « cadres » se faire martyriser sans faire d’ajustements ni d’essais pour les prochaines échéances. on dit clairement voilà on a 6 blessés majeurs sur la base arrière, les cadres on les préserve pour Rio et on fera ce qu’on peut avec ce qu’on a. Mais on tombe pas dans la suffisance en faisant des chichis avec le public, l’arbitrage etc etc. Parce que si ma mémoire est bonne en 2009 et en 2014 on nous envoyait pas des « je t’aime » depuis les tribunes ni sur le terrain

Maximo32
Maximo32
8 années il y a

Pour un coach c’est facile de dire que les joueurs n’ont pas tout donner dans ce cas là pourquoi ne pas les mettre sur le banc et faire jouer ceux qui n’ont rien à perdre plus longtemps?
Si le coach faisait son travail au lieu de rester à rigoler au bout du banc avec son pote de la vidéo il aurait pu faire des changements et moins s’enflammer en conférence de presse.

Syahn
Syahn
8 années il y a

C'est pas possible, vous avez tous le nez dans le guidon pour ne pas voir l'évidence?

Onesta/Dinart n'ont pas fait rentrer les jeunes pour des raisons toutes simples:

1/ Le match était trop dur, là ou les cadres peuvent se relever d'une défaite il n'y a aucune garantie que les "nouveaux" puissent faire de même.
2/ L'effet de surprise ! Sur son premier tir Nyokas se prend un pastis c'est pas un hasard les matchs de la France sont analysés à la vidéo. Lancer les jaunes de suite aurait permi à leurs opposant d'analyser un jeu qu'ils n'ont jusqu'à présent probablement montré qu'à entrainement.
3/ Mettre la rage aux jeunes "putain mais fait moi rentrer je peux faire mieux", avec ça dans la tête un "remplaçant va rentrer et a de plus grosses chances de faire le match de sa vie.

Bref entre une Pologne bien trop forte (j'avais annoncé) avec des arbitres de son coté (le pauvre Porte en a fait les frais) le match ne pouvait pas se gagner sans y laisser des plumes et/ou griller des cartouches pour la suite de la compétition.

De plus dans l'optique d'un re-match en finale une équipe aura la confiance alors que l'autre aura envie de tout donner, ça pourra peut-être faire la différence.

Comme vous ce match m'a énervé, mais d'un point de vue stratégique je pense que c'est "bien joué".

Elmer
Elmer
8 années il y a

On dira que c’est bien joué après être passé en demie si on y passe… en attendant c’est plus que risqué comme stratégie !

T44
T44
8 années il y a

Tout à fait Elmer ça passe ou ça casse avec cette stratégie du pourrissement (laisser faire) pour piquer et préserver l’envie du groupe, mais comme le disais très bien M.Hansen dans le magnifique reportage sur l’euro en Suède « ils sont tellements confiants en eux, qu’ils (les francais) ne paniquent jamais » et il rajoute « certains peuvent y voir de l’arrogance, c’est plus de l’assurance », comme le génie danois le dis si bien la frontière est mince entre confiance et arrogance, seulement l’une t’emmène en enfer l’autre au paradis.

Même si je crois encore que cette équipe reste toujours au dessus des autres, seul le Danemark à survolé son groupe et on sait qu’il n’a pas les armes contre la France, bien moins que les espagnols qui eux aussi se cherchent depuis le début de la compétition comme les francais alors qu’ils sont bien plus favoris que les polonais.
Mais pour cela il faut de l’envie et il semblerait que celle ci n’émane pas spécialement du groupe, beaucoup de résignation dans les yeux d’Omeyer contre la Pologne, seul Mahé à eu son véritable niveau et les ailiers.

Kieler
Kieler
8 années il y a

Si ça fait partie de la stratégie de Claude Onesta de prendre une dérouillée contre la Pologne alors il a menti aux journalistes ainsi qu'à ses supporter.

Ensuite, ce n'est pas respecter les autres équipes du tour principal parce que s'ils ont joué en sachant qu'ils étaient qualifiés pour le Main Round et qu'ils étaient sur d'être en demi-finale malgré tout là c'est de l'arrogance et plus de la confiance.

Mais je ne pense pas du tout que Claude Onesta prendrait ce risque en voulant gagner l'Euro. S'il a fait ça c'est soit qu'il en a rien à faire de l'Euro, soit qu'il considère que les autres équipes sont nulles. Mais franchement ça m'étonnerait qu'il soit devenue arrogant.

Justement Hansen parlait d'arrogance et de confiance dans leur façon de jouer pas de penser. Et je pense que j'ai eu confirmation de mes propos précédents: quand Nikola est muselé et Omeyer en difficultés, il n'y a plus d'équipe de France. Il n'y a que Kentin Mahé et Olivier Nyokas qui étaient à la hauteur de la rencontre.

Sasori9
Sasori9
8 années il y a

POur vous, c'est une stratégie calculé ? OK kool mais si jamais les Bleus perdent contre la Croatie ou la Norge qui est une équipe montante… La Norge, ce n'est pas de la rigolate, on a vu en Golden League à Rouen, les Bleus ont bcp mal à manoeuvrer les Norges tellement ils sont pénible….Les supporters des Norges vont venir en surnombre mercredi ou jeudi prochain.

C'est très risqué je trouve. Onesta n'est pas le genre à faire plan tordu…

Hansen a dit ca, ce que j'ai compris, il est la pour battre l'adversaire qu'il soit faible ou pas, il s'en fout. Donc c'est normal, il est la pour gagner point final.
Ce qui est différend avec les bleus, ils jouent selon leurs envie en fonction de l'adversaire… ce n'est pas très sportif ca…J'espère que les Bleus n'ont pas pensé ca.

Sinon en ce moment la France est en mode Balrog : il "anéantit" la Biélorussie, pour l'instant. Karabatic est en mode Berserker, il explose le but ! C'est un match à sens unique.

Kieler
Kieler
8 années il y a
Répondre à  Sasori9

Je suis d'accord avec toi. La Norvège a une grosse génération que personne n'a vu arriver et ça peut faire très mal. Mais si la France joue avec son vrai niveau ils peuvent finir l'Euro à la première place.

24
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x