IHF

Les nouvelles règles adoptées !

Arbitre

C’est désormais officiel, les nouvelles règles proposées au dernier congrès de l’IHF à Sochi sont adoptées et seront appliquées dès le 1er Juillet 2016. Les jeux olympiques seront donc la première grande compétition internationale à officialiser ces nouvelles règles de handball. 

Cinq changements majeurs, qui se sont avérés positifs lors des tests durant les championnats du monde jeunes et juniors l’année dernière. L’amendement est donc officiel après que le conseil de l’IHF ait voté pour l’intronisation permanente de ces règles. Ces changements ne sont applicables pour l’instant, que sur les compétitions organisées ou parrainées par l’IHF.

La chasuble : Le principe même de la chasuble visant à faire sortir son gardien lors d’une infériorité numérique en le remplaçant par un joueur de champ est gardé, mais le joueur remplaçant le portier n’aura plus nécessairement besoin de porter une chasuble. Cependant, le joueur ne pourra plus entrer dans la zone de but s’il est trop tard pour faire le changement avec son gardien, étant donné qu’il ne porte pas de chasuble.

Joueur blessé : Un joueur touché et ayant nécessité des soins sur le terrain après que l’arbitre ait autorisé le staff médical à pénétrer sur le terrain, devra obligatoirement sortir du terrain et attendre que son équipe fasse 3 attaques avant de pouvoir refouler l’aire de jeu. Seule exception, cette règle ne s’applique pas aux gardiens de buts victimes de tirs dans la tête.

Jeu Passif : Réformer l’une des règles les plus délicates du handball n’est pas simple. L’IHF l’a pourtant fait. Lorsque l’avertissement de jeu passif sera signalé par les arbitres, l’équipe en phase d’attaque ne pourra pas aller au-delà de 5 à 8 passes avant de tirer au but. Cette nouvelle règle ne devrait pas forcément aider les binômes arbitraux, puisque cette règle se fie énormément à leur interprétation de “jeu vers l’avant”.

Dernière minute :  Une modification qui accentue encore plus la règle de préservation du score. Si, lors des trente dernières secondes d’un match où un score nécessite d’être préservé, un défenseur se jette corps et âme sur un attaquant, provoquant une faute grave ou anti-sportive, il sera toujours sanctionné d’un carton rouge sans rapport mais désormais, d’un jet de 7m systématiquement. Interrogé par nos confrères de Handball-World, Manfred Prause, le président de la commission d’arbitrage de l’IHF s’est expliqué : “Il est inimaginable que toutes les fautes soient sanctionnées d’un 7m lors des trente dernières secondes d’un match. Seules les fautes sanctionnées par un carton rouge le seront”.

Carton bleu : On avait vu cette scène lors du mondial jeunes, où pour la première fois un joueur algérien avait été sanctionné d’un carton bleu après une expulsion. Cette règle est très simple. Afin d’apporter plus de clarté, le carton bleu est ajouté à la palette des arbitres afin d’indiquer au joueur si oui ou non, il sera sanctionné d’un rapport après un rouge direct. Si le binôme arbitral ne se limite qu’au carton rouge, alors le joueur ne subira pas de rapport écrit.

Il faudra sûrement quelques matchs pour s’y faire et la tâche semble ardue pour les arbitres et les délégués qui subissent déjà beaucoup de pression. La grande réforme est celle du jeu passif et on est impatients de voir si il y aura une réelle évolution autour de cette règle très délicate à interpréter. En ce qui concerne les compétitions en France, on ne sait toujours pas quand la FFHB décidera de mettre en place ces nouvelles règles mais cela pourrait arriver très rapidement, peut-être pour le début de la saison 2016/2017.

HandNews nouvelle application

21 CommentairesPoster un commentaire

  1. Franck67 - le 2 mars 2016 à 12h35

    Et ben cela promet !

  2. korogho - le 2 mars 2016 à 12h47

    Je suis pour la règle du joueur blessé : soit il est blessé et un repos de 3 attaques est pas déconnant, soit il fait du flopping (ce qui me hérisse le poil!) et du coup pénalise son équipe. Pour le jeu passif, ça va être (comme actuellement d'ailleurs) difficile à arbitrer. Perso j'aurais rajouté une dernière règle sur la dernière minute : arrêter le temps systématiquement dès qu'il y a intervention de l'arbitre (en mode basket en gros). J'ai vu trop de matchs injustement perdus parce que les arbitres n'arrêtaient pas le temps alors qu'il y avait +1 ou match nul. Si on le fait pour les deux équipes, ça ajoute de l'équité et du suspense sur les matchs à couperets (et notre sport en compte beaucoup).

    • ouinouin60 - le 2 mars 2016 à 17h39

      Cela va bien au haut niveau avec 14 joueurs sur la feuille de match, mais pour une rencontre régionale ou départementale avec souvent des effectifs hétérogène à 7/9 joueurs. Si un bon joueur prend un tampon, l'équipe qui subit la faute est autant pénaliser que celle qui a fait faute ?

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).