D2F – Brest

Le président fait taire les mauvaises langues

Brest

La fin de saison, synonyme de montée pour Brest se profile et le Gérard Le Saint, co-président a décidé de jouer cartes sur table sur le fonctionnement de son club par l’intermédiaire d’un communiqué sur le site du BBH. 

Avec l’annonce des recrues pour la saison prochaine, on pouvait penser que Brest voyait gros pour sa montée en LFH. C’est pourquoi Gérard Le Saint a voulu jouer la carte de la transparence pour faire taire les inquiétudes quant à l’avenir du club. Tout d’abord, il a annoncé que la saison allait se terminer avec un budget de 2 millions d’euros et une accession en LFH. Pour la suite, tout est prévu. La venue de nouveaux partenaires permettrait au club d’augmenter le budget de 500 000 euros. A titre de comparaison, Fleury et Issy, champion et vice champion de France en titre avaient un budget qui s’évaluait entre 2 et 2,5 millions d’euros.

Une affluence moyenne de 3200 spectateurs

Par ailleurs, le président nous décortique le fonctionnement du club pour justifier sa durabilité. Cela passe par un renforcement administratif et l’emploi de trois commerciaux, une assistante commerciale, un attaché de presse en charge du site internet, une responsable de communication et une responsable événementielle. Il montre aussi l’importance du remplissage de l’Arena qui est en partie du aux travail des Supporters du Bout du monde qui participent à l’affichage publicitaire relatif au BBH pour avoir des tarifs préférentiels. Le club qui travaille donc avec 300 partenaires nous montre que rien n’est laissé au hasard et que ce n’est pas pour rien que ce dernier enregistre une affluence moyenne de 3 200 spectateurs sur les deux dernières saisons. Donc aucune raison de s’inquiéter pour l’avenir de Brest qui a fait signer trois internationales ces derniers jours et devrait jouer les premiers rôles en LFH la saison prochaine.

Pub Espace Pronos LFH

14 CommentairesPoster un commentaire

  1. Arthur Nuaes - le 14 mars 2016 à 19h34

    Correction concernant les chiffres des budgets de Fleury et Issy: d’après le magazine Hand Action de Septembre 2015 on aurait:
    – Fleury : 2,2 M€ et masse salariale 1,43M€
    – Issy : 1,5 M€ et masse salariale 0,6M€
    Maintenant les chiffres correspondent-ils à des budgets prévisionnels ou pas ??? On a vu que les chiffres/docs soumis à la CNCG étaient parfois loin de la réalité!

  2. Nannasse6994 - le 14 mars 2016 à 20h11

    Quand on a besoin de réagir aussi tôt sur des rumeurs, alors qu’il n’y a pas de polémique, seulement des questionnements, c’est qu’il y a déjà un malaise! Attention “la venue de nouveaux partenaires” est au conditionnel! Les 500000 euros ne sont pas là! Par contre les recrues ont déjà signées! Vu le passé, il est normal que des questions se posent!

  3. Cousinhugo - le 14 mars 2016 à 20h35

    Si il parle c’est trop tôt, si il se tait c’est qu’il a quelque chose à cacher. Du coup il fait quoi ?
    La question que je me pose c’est ce que représente la billetterie dans un budget de 2.5 millions.
    C’est toujours mieux d’avoir une salle pleine mais c’est pas ça qui fait vivre un club.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).