Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LFH

Clap de fin pour le HBCN

, par Kucerka

Chagnard Nîmes 2 Suite aux problèmes financiers qui ont bouleversé la vie du club ces dernières semaines, le HBC Nîmes jouera son dernier match de la saison face à Fleury, ce samedi sur son parquet. 

C'est encore une fois un pilier de cette première division féminine qui ferme la boutique... Après l'UBB-MB plus tôt cette saison, c'est le Handball Cercle de Nîmes qui se voit contraint à arrêter sa saison de manière prématurée. Nous vous l'évoquions plus tôt dans la semaine, le club gardois était enclin à d'importants problèmes financiers suite à une mauvaise gestion du président Bertrand Roux. Après de nombreuses réunions du "comité de de pilotage" pour reprendre les termes d'Olivier Gebelin, ancien président à la tête des opérations, le choix a été fait de mettre un terme à la saison pour espérer mieux repartir l'an prochain. Justement, repartir où et comment ? Les possibilités sont multiples. On évoque une éventuelle reprise du club par l'Usam avec une équipe féminine qui serait déclassée d'une division. Ou alors, un autre repreneur qui lui aussi pourrait faire repartir les Nîmoises en deuxième division dans le meilleur des cas mais rien n'est encore établi. La majorité des internationales devraient donc changer d'horizon certes à contre-coeur et l'effectif devrait laisser une place plus importante aux jeunes du centre de formation.

Nîmes, un club où il fait bon vivre

Delphine Carrat-Nîmes-060116-2199Depuis des années le HBC Nîmes voit les internationales se succéder et ce n'est pas pour rien. Le club qui a fêté ses quarante ans en 2011 a toujours tenu à jouer les premiers rôles. Il mit pourtant 20 ans à atteindre la première division (alors Nationale 1). Déjà à cette époque il avait eu des soucis financiers et c'est... déjà Olivier Gebelin qui avait été amené à prendre la tête du club pour le redresser (Juillet 1991). L'équipe à la suite de ces problèmes réglés monte en puissance pour jouer sur la scène européenne mais aussi les premiers rôles dans l'hexagone (finale de Coupe de France face à Metz en 1998-99). Les féminines nîmoises obtiennent leur premier titre européen au tout début des années 2000 avec une victoire en Challenge Cup contre Split. Elles deviennent alors les premières françaises à obtenirBulleux une Coupe d'Europe. A cette époque, le collectif comptait déjà dans ses rangs des filles comme Manuela Ilie qui officie toujours dans la cité romaine en tant qu’entraîneur des -18 ans. Des jeunes vont par la suite bénéficier de la structuration du club. Des filles comme Julie Goiorani, Blandine Dancette ou encore Delphine Carrat obtiennent leurs premières sélections lors de la saison 2008-2009 tandis que Chloé Bulleux démarre en équipe de France Junior. Camille Ayglon, aussi un produit nîmois avait quant à elle connu la sélection A plus tôt. Après cela il ne va pas être rare de voir des joueuses issues du centre de formation gardois dans les sélections jeunes (Johanna Lombardo, Fanny Chatellet ou encore Laurie Carretero-Fontaine). Plus récemment, on retient le passage de filles comme Marion Limal ou encore Estelle Nze-Minko. On assiste donc à la fin d'une belle histoire de 43 ans.

Maxime Cohen

Prochain match TV

France

16:40

Ven. 19 Juil.

Croatie

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
21 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Kieler
Kieler
8 années il y a

Le chamionnat féminin va finir à 4…

Arthur Nuaes
Arthur Nuaes
8 années il y a

Heu, je comprend pas… à quoi sert donc la CNCG ? Le comité est sensé approuver les comptes (sur la foi des documents fournis par les clubs). A qucun moment il n’est fait ention d’un sponsor qui s’est retiré. donc comment à partir d’un budget donné et validé (1,4M€ et une masse salariale de 1 M€) et dont à priori le club connait la répartition sur l’année sportive, on arrive à un trou « soudain » de +300 000€ 6mois après le début de la saison ???? On passe outre, on fait comme l’Athletico Madrid, quoi ??? Incompétence crasse ?? Ca me scie complètement.
Donc 4e club féminin qui tombe en 2 ans: Le Havre, Cergy95, Mios, Nimes.

Si un lecteur de Handnews a des réponses/infos sur le fonctionnement (financier) des clubs sportifs de haut niveau, merci d’avance de nous éclairer 🙂

Les points de Nîmes seront-ils conservés ou on fera comme Mios?

_vince_
_vince_
8 années il y a
Répondre à  Arthur Nuaes

c'est la fin de las saison régulière, donc je pense qu'on va juste décaler les équipes pour les plays off ou match gagné sur tapis vert pour l'équipe contre qui se retrouve en demi directement (comme les 1 et 2).

Si c'est un décalage, il va y avoir 2 équipes en play down, ça va être rapide sans pression de descente. La LFH ferait mieux d'être à 10 l'an prochain.

chasingcar
chasingcar
8 années il y a

quelle tristesse pour le hand féminin. Cette année restera catastrophique : Mios, Nîmes, Metz qui fait appel aux dons, Fleury qui galère avec sa salle et qui va diviser son budget par 2 l'an prochain…Il va falloir se poser les bonnes questions…et surtout trouver des réponses. Si les Nîmoises cherchent un club il parait que Fleury recrute…Dancette était déjà plus ou moins annoncée.

Nîmois du Gard
Nîmois du Gard
8 années il y a

Faut arrêter le hand féminin,

C’est juste du gâchis d’argent

Plus d’argent pour Nîmes masculin

Nino
Nino
8 années il y a

J’arrive même pas à y croire tellement je suis désolé par cette nouvelle. Oú va le hand féminin français ? Dans une très mauvais direction visiblement. Toutes ces joueuses encore sur le carreau. En une semaine un club disparaît c’est juste pas croyable. Et la pauvre Chloé Bulleux qui vit deux dépôts de bilan en une saison. Couage aux joueuses, au staff et au club.

Dany
Dany
8 années il y a

Quand est ce que l’on va se rendre compte que les clubs sont gerés par des incompétents et que malheureusement le sport féminin quelle que soit la discipline ne vend pas!!! Même les équipes masculines rencontrent des difficultés !! Je pense juste qu’il faut que l’on redescende sur terre et que l’o’ arrete de surpayer les joueurs/ joueuses pour faire de la formation et de donner du temps de jeu auc jeunes au lieu de payer des étrangers avec l’argent des collectivités !!

Sebcantalou
Sebcantalou
8 années il y a

Ce n’est pas la fin. Renseignez vous avant de balancer des trucs aussi grave.

Aquitain64
Aquitain64
8 années il y a

Je découvre tous ces commentaires ,il y a des gens qui sont surpris ,dingue dingue .J’ai déjà fait plusieurs commentaires sur les finances et structures des clubs de LFH et moi je suis tout sauf surpris .Juste pour infos le club de Nîmes a plus de 340 000 euros et MIOS près du double .Pour rappel à ceux qui veulent pas lire certains commentaires que les budgets sont établit par des recettes aléatoires .Notament une estimations du nombres de places payaient aux guichets ,des subventions qui varient suivant les années et surtout certains clubs mettent des prêts d’infrastructures des collectivités dans leurs finances et ceci ne sont en aucuns cas des sommes fraîches qui rentre dans les comptes des clubs .Je me répète encore et encore il faut vite vite et même ultra vite que les instances et les présidents de clubs se réunissent avec les DTN pour tout refaire et structurer et surtout enlever pour le moment le ticket t’entré DE 850 000 .Même si il se profile une baisse à 500 000 cela reste encore trop .Le sport féminin est frappé de pleins fouet par la crise économique mondiale et il faut impérativement en tenir compte .

Arthur Nuaes
Arthur Nuaes
8 années il y a
Répondre à  Aquitain64

On peut alors se demander comment la CNCG peut valider des budgets avec une telle géométrie variable, en toute connaissance de cause ?!

Aquitain64
Aquitain64
8 années il y a

C’est peut-être pas la fin mais les infos de handnews prouvent que Nîmes met la clé sous la porte et ne jouera son dernier match ce soir contre Fleury .Donc Nimes DE jouera pas les plays off qui auraient pu être une source de revenus .Donc Nimes peut-être pas mort mais tres mal en point .

Sasori9
Sasori9
8 années il y a
Répondre à  Aquitain64

Handnews se trompe des fois, j'ai l'habitude de vérifier l'info par moment.

Nanasse69
Nanasse69
8 années il y a

Malheureusement ça prouve juste que deux clubs de haut niveau dans la même ville!

Arthur Nuaes
Arthur Nuaes
8 années il y a

Le club a annoncé à 14h sur son Twitter que les infos de cet article sont erronnées.
« Apres l’article publié sur @HandNewsfr, en aucun cas nous ne confirmons ces informations erronées. Aucune décision n a été prise ! »
https://twitter.com/HBCNimes

Aquitain64
Aquitain64
8 années il y a

Je suis d’accord avec vous,mais en même temps les fautifs sont ceux qui mettent les règles et qui autorisent de pouvoir faire ces budget totalement bidonnés .Car dans dès budget normaux il y aurait pas plus de 5 clubs capable d’avoir les obligations recquisent sans faire du bidonnage financier .Et à 5 on peut pas faire un championnat D1

Aquitain64
Aquitain64
8 années il y a

Donc encore une fois il faut revoir les règles pour les obligations des clubs et idem pour le contrôle dès budgets .

Ladscar69
Ladscar69
8 années il y a

Il faut surtout faire appel à des gens intelligents pour gérer les clubs et d’autres gens intelligents pour les contrôler…sinon on va droit à la catastrophe…et les clubs ne sont protégés par personne alors qu’ils font le bonheur et la notoriété de la FFHB, la LNH et la LFH. C’est triste…

Sasori9
Sasori9
8 années il y a

Ladscars69 + 1000. Malheureusement, il y a des incompétent chez les cols blancs !!! Ils ont tendance à gérer un club pro comme une entreprise…

Sinon CNOG machin réagit :
"Conformément aux dispositions réglementaires applicables, la Contentieuse CNCG est susceptible de sanctionner le club d'une perte de 3 points au classement du championnat LFH.
Par ailleurs, il appartient le cas échéant aux dirigeants du club d'engager les procédures judiciaires prévues par la loi pour les entreprises en difficulté.
Au vu des décisions qui seraient alors prononcées par les autorités judiciaires compétentes, la FFHB et ses commissions tireront toutes les conséquences nécessaires pour la fin de saison en cours et la saison sportive 2016-17."

source : http://www.handlfh.org/actu/communique-situation-

malauti
malauti
8 années il y a

Nîmoise, ancienne joueuse et passionnée de Hand j'espère très sincèrement le HBCN va se sortir de ce mauvais pas. Après je me pose certaines questions, comment peut on annoncé un tel gouffre financier au bout de six mois ? d'un coup comme ça juste après l'annonce de l'arrêt de président en fin de saison. Les comptes sont approuvés ??? apparemment très mal approuvés
Il va falloir revoir tout cela au niveau des plus hautes instances du hand ball. Maintenant il est clair que gérer un club ne s'invente pas, cela prend énormément de temps, bien souvent ce sont des partenaires qui s'investissent sans vraiment connaître tous les rouages ….. Le mal est profond. Mauvaise gestion ??? … vraiment dommage pour la ville les joueuses, les bénévoles… vite une solution pour nîmes

Clapas30
Clapas30
8 années il y a
Répondre à  malauti

On croise les doigts pour qu'une solution pas trop mauvaise soit trouvée. C'est vrai qu'il est difficilement compréhensible que tout d'un coup, sans aucun signe annonciateur, la situation financière s'avère critique. Et apparemment effectivement elle l'est. Il y a vraiment un problème de transparence et de contrôle dans la gestion des clubs. Contrairement à ce que dit "Nîmois du Gard", je suis persuadé qu'on peut avoir à Nîmes une équipe masculine en LNH et un équipe féminine en LFH, mais peut-être ça devra passer par un rapprochement entre le HBCN et l'USAM, voire avec Bouillargues (N1).

malauti
malauti
8 années il y a
Répondre à  Clapas30

En effet, Nîmes est une terre de hand ball et bien sûr qu'il peut y avoir un club de hand féminin et masculin. Seule la gestion pose problème. Il est clair qu'un club qui a des ambitions (nationales et autres) doit avoir les moyens financiers de ses ambitions. On sait qu'il est très difficile de trouver des partenaires.. il faut du coup accepter de ne pas jouer les premiers rôles. Courage à tous le HBCN j'espère pouvoir continuer à les suivre sur le parquet du Parnasse

21
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x