Pro D2 – Finale

Dijon prend une option face à Sélestat

Crédit photo : Jean-Pierre Riboli

Crédit photo : Jean-Pierre Riboli

Dijon a pris une légère option sur Sélestat en s’imposant de trois buts (29-26) en finale aller d’accession à la première division. Les dijonnais devront néanmoins se méfier des alsaciens, qui tenteront le tout pour le tout au retour dimanche (18h).

“Nous ne sommes qu’à la mi-temps de la finale. On doit bien récupérer et continuer à travailler.” Interrogé sur Ma Chaine Sport à l’issue de la rencontre, Pierrick Naudin se voulait prudent. Si Dijon a remporté la finale aller (29-26) devant son public, rien n’est cependant terminé. On se souvient que Sélestat avait trouvé les ressources nécessaires en demi-finale pour refaire son retard de cinq buts à l’aller contre Massy (23-18) pour s’imposer largement au retour (26-17). L’enjeu sera encore bien différent dimanche car les deux équipes joueront une place en première division. Un sésame tant convoité par les deux formations.

Savic Selestat 4La finale aller dans un palais des sports dijonnais chaud bouillant a tenu toutes ses promesses. C’est l’expérimenté Nebojsa Stojinovic qui a régalé le public en réalisant un excellent match dans ses cages. A 41 ans, l’ancien portier de Montpellier et désormais capitaine du DBHB a été le métronome de son équipe. En attaque, Pierrick Naudin a été fidèle à ses performances ces derniers mois : stratosphérique (10 buts). Autant dire que Sélestat n’a pas passé la meilleure soirée de l’année, même si les joueurs de Christian Gaudin ont su être pragmatiques et conserver toutes leurs chances de montée.

Si Jeremy Sargenton avait été l’homme du match dimanche contre Massy, il a été bien moins en réussite mercredi soir. Il faut dire que sa défense a souvent subi la loi des bourguignons, qui ont creusé un premier écart après 11 minutes de jeu (6-4). Le SAHB veille cependant au grain et réagit immédiatement par l’intermédiaire d’Eudaric et Seri (7-7, 14′). Tout est à refaire pour les joueurs de Jackson Richardson, qui livrent un véritable mano à mano avec le deuxième de la saison régulière (11-12, 25′). Aucune des deux formations ne semble alors en mesure de prendre l’avantage. A la pause, le suspense reste total (14-14).

Le retour s’annonce explosif

Le début du second acte est également indécis. Malgré la force de frappe de Savic sur la base arrière, auteur de 11 buts au total, Sélestat ne parvient pas à inverser la tendance (19-18, 39′). La faute principalement à une défense parfois trop tendre face aux dijonnais. Les dijonnais vont attendre le dernier quart d’heure pour passer la vitesse supérieure et exploiter les erreurs de leur adversaire. Naudin, Gutfreund et Poletti créent un premier écart significatif (24-21, 47′) et font alors douter des alsaciens qui butent sur Stojinovic. L’écart monte même jusqu’à cinq buts après un 3-0 des locaux (28-23, 54′). Christian Gaudin recadre alors ses joueurs. Dijon a plusieurs fois la possibilité de conserver son avantage de cinq buts mais le SAHB jette ses dernières forces dans la bataille et rentre finalement en Alsace avec trois longueurs de retard (29-26). Un résultat qui maintient le suspense entier, même si le DBHB est en position de force avant la finale retour dimanche (18h).

Olivier Poignard

All-star-LFH

 

Pub Espace Pronos Proligue

4 CommentairesPoster un commentaire

  1. jpf - le 25 mai 2016 à 23h46

    3 buts contre Dijon c’est possible à selestat, ils ont bien remonté facilement 5 buts à massy (ok l’équipe n’est pas la même)
    Si selestat joue son vrai handball et que sargenton sort le même match que dimanche dernier, même Dijon n’empêchera pas le retour en lnh du sahb

  2. Cousinhugo - le 26 mai 2016 à 11h23

    Belle ambiance à Dijon hier soir. Potentiellement deux clubs qui méritent la lnh de part leurs structures et l’engouement populaire qu’ils suscitent.
    Vivement dimanche.

  3. lorena - le 27 mai 2016 à 03h49

    Malheureusement, j’ai entendu dire que ces deux clubs avaient des soucis de finances. De quoi donner des espoirs de maintien à Chartres… Pour un peu que Saran ne parvienne pas à doubler son budget d’ici l’été, Tremblay se maintiendrait également. Affaires à suivre.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).