Pro D2

Sélestat revient en D1 !

Joli Selestat

Vainqueur de quatre buts (28-24) face à Dijon, Sélestat a effacé son retard de l’aller (29-26) et ainsi décroché son billet pour la première division. Les joueurs de Christian Gaudin disputeront leur 22ème saison au plus haut niveau hexagonal.

Une joie intense, à la hauteur de l’évènement. Dimanche soir, alors que Cologne s’enflammait devant la remontée improbable de Kielce en finale de la Ligue des Champions, le public alsacien a vécu une soirée mémorable qui restera dans les mémoires des supporters sélestadiens. Leur équipe avançait sur un fil face au DBHB, avec trois buts à remonter suite à leur défaite au match aller (29-26). Avec abnégation, les Violets ont dompté des bourguignons qui regretteront longtemps de ne pas avoir davantage creusé l’écart à l’aller.

Sélestat laisse passer l’orage

Dijon, qui restait sur une série de neuf victoires d’affilée, championnat et barrages compris, a subi un coup d’arrêt au plus mauvais moment. Les dijonnais étaient pourtant prévenus : leur adversaire s’est fait une spécialité de remonter son retard lors du match retour. Massy avait été sa première victime lors de la demi-finale retour (26-17). Les alsaciens ont remis ça dimanche soir, en construisant leur victoire en seconde période après avoir tremblé lors du premier acte. Si les premières minutes de la rencontre sont plutôt équilibrées (5-5, 12’), le DBHB va ensuite créer le premier break de la rencontre après avoir inscrit un 5-0 (5-8, 17’). Emmené par Poletti (9 buts), Dijon semble alors évoluer sur une autre planète et conforter son avance de l’aller. Mais le SAHB ne l’entend pas de cette oreille. Poussé par son public, il peut compter sur Seri, Beauregard et la précision de Savic aux jets de sept mètres. En neuf minutes, Sélestat est revenu à égalité (10-10, 26’). A la pause, c’est même le SAHB qui prend deux buts d’avance (13-11).

Une défense retrouvée

Contrairement à la finale aller, Sélestat peut compter sur une défense retrouvée et un Jeremy Sargenton efficace dans ses cages (13 arrêts). En l’absence de Julien Meyer, blessé, l’ancien portier du SRVHB a pleinement assuré sa mission. Dijon se montre plus emprunté à la finition alors que la confiance est clairement du côté des locaux. L’écart se creuse petit à petit (19-14, 40’). Avec Joli ou encore Martin, le SAHB continue de faire tourner le compteur buts et laisse les dijonnais loin derrière (23-18, 49’). Dans le money time, Poletti ramène les siens à trois buts (26-23, 57’) avant que Gaudin et Savic scellent le retour du SAHB en première division (28-24). Un an seulement après l’avoir quitté, Sélestat revient parmi le gratin du handball hexagonal.

Les statistiques :

Sélestat : Sargenton (13 arrêts / 37 tirs) ; Martin (5/10), Seri (3/6), Beauregard (2/3), Joli (6/8), Eudaric (1/2), Lenne (1/2), Savic (6/11), Gaudin (4/4).

Dijon : Mansuy-Fèvre (2 arrêts / 5 tirs), Stojanovic (9 arrêts / 34 tirs) ; Naudin (4/9), Loupadière (1/3), Poletti (9/11), Lemal (1/2), Gutfreund (3/11), Rondel (1/1), Dokic (3/6), Kuduz (2/2), Rac (0/2).

Olivier Poignard

Pub Espace Pronos Proligue

4 CommentairesPoster un commentaire

  1. Rv 37 - le 30 mai 2016 à 11h50

    Bravo au Sahb!!!!
    Content de les revoir en lnh.

  2. Franck67 - le 30 mai 2016 à 14h20

    Merci au SAHB pour ce grand moment vécu hier dans un CSI survolté. Vivement la saison prochaine et les matchs de LNH !

  3. genshi girac - le 30 mai 2016 à 14h38

    Bravo au SAHB.
    ET mention spéciale à Thomas Gaudin qui a effectué une grosse prestation attaque et défense confondu.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).