CdF (F) – 1/32

Aucune surprise, tous les petits poucets éliminés

Juste avant la trêve internationale, huit clubs de LFH faisaient leur entrée en lice en Coupe de France. Tous ont été sérieux et se sont qualifiés. Il ne reste plus aucun club de troisième division (ou plus bas) en lice. Union du Pays d’Aix Bouc (N1) a été tout proche de l’exploit mais a finalement été éliminé aux pénaltys par Vaulx-en-Velin (D2 ; 31-32). Les seizièmes de finale réserveront donc, à coup sûr, des affiches de très haut niveau.

CA Béglais Handball (N1) – Mérignac (D2) 31-37
HBC Celles-sur-Belle (D2) – Nantes (LFH) 22-32
Saint-Grégoire Rennes Métropole (D2) – Le Havre (LFH) 21-26
La Roche-sur-Yon Vendée HB (N2) – HB Octeville-sur-Mer (D2) 23-25
PSG (N2) – Fleury Loiret Handball (LFH) 15-25
Hazebrouck (N2) – Saint Amand-lès-Eaux (D2) 26-35
Palente Besançon (N1) – Dijon (LFH) 21-32
US Altkirch (N1 ) – Chambray Touraine (LFH) 25-42
La Motte-Servolex (N1) – Bourg-de-Péage Drôme Handball (LFH) 20-42
Union du Pays d’Aix Bouc Handball (N1) – ASUL Vaulx-en-Velin (D2) 31-32
Narbonne (N2) – Toulon Saint-Cyr (LFH) 24-27
AS Cannes (N1) – OGC Nice (LFH) 16-33

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).