EdF (F)

Les A’ aussi ont bien travaillé

Relancée à l’occasion de la troisième étape de Golden League, l’équipe de France A’ a affiché un visage séduisant lors de ses deux confrontations face à la Norvège A’. A deux reprises, les filles de Sébastien Gardillou l’ont emporté (30-24 et 33-25).

“Après seulement quatre entraînements en commun, nous avons réussi à battre la Norvège à deux reprises ce qui est une très bonne chose, analyse l’entraîneur français. Sur les deux rencontres, nous avons su nous rendre le match facile en faisant vingt premières minutes de très bonne facture. L’ensemble a été cohérent et les filles ont bien appliqué le principe de défense / montée de balle qu’on voulait mettre en place. La Norvège a vraiment été mise en difficulté. Puisque toutes les filles étaient passées sous la houlette d’Eric Baradat par le passé, il y a pu avoir une vraie continuité dans notre travail. C’est très positif.”

Plusieurs joueuses ont pu s’illustrer lors de ces deux rencontres : la paire de gardiennes Catherine Gabriel – Lena Le Borgne a été solide, Marie-Hélène Sajka (13 buts en deux matchs) termine meilleure buteuse française mais Alizée Frécon, Coralie Lassource, Déborah Kpodar ou Audrey Deroin ont également tiré leur épingle du jeu. “Nous ne nous sommes pas trompé sur les filles à sélectionner, ajoute Sébastien Gardillou. Toutes ont compris la logique de cette équipe A’ qui est de leur donner l’opportunité d’élargir le groupe France, de travailler ensemble, et de, pourquoi pas, intégrer l’équipe de France A à un moment ou à un autre. On souhaiterait pérenniser ce travail en permettant aux A’ d’affronter des nations du deuxième ou du troisième chapeau à l’avenir.”

Mauvaise nouvelle pour Metz cependant, après un choc à l’entraînement Marion Maubon a été touché aux dents et doit passer des examens complémentaires aujourd’hui pour connaître la durée exacte de son indisponibilité.

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves