Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

EdF (M)

Vincent Gérard au rendez-vous

, par Dalibor

FRANCE Gérard

Vincent Gérard a été un des hommes de la victoire face à la Slovénie hier soir. Ou même l'homme du match à en croire l'IHF, qui lui a décerné le titre de MVP.

Bien malin celui qui pourra nous dire quelle était la dernière fois où Thierry Omeyer n'a pas commencé un match aussi important qu'une demi-finale de championnat du monde. Une bonne dizaine d'années, au moins. Hier, Didier Dinart et Guillaume Gille avaient fait le choix de laisser l'Alsacien sur le banc pour lui préférer le Lorrain Vincent Gérard. Un choix payant puisque celui-ci a été impérial avec ses seize arrêts sur trente-neuf tirs, à 43% de réussite. Avec une telle performance, il a même zappé le rituel de la zone mixte. Nous forçant donc à demander à ses coéquipiers de parler à sa place. "Vincent ? Pas mal" éclate de rire son coéquipier en club Valentin Porte. "Le fait de commencer, je ne sais pas s'il le savait mais il a supporté cette pression. Sur une demi-finale de championnat du monde, on peut vite s'écrouler Malgré ce tir dégueulasse en fin de match qui gâche un peu tout...(rires) Il a fait un très grand match et je lui tire mon chapeau parce que c'était compliqué".

Dans la lignée de son début de compétition

gerard vincent-france-260117-9137Le fait de voir le gardien montpelliérain n'est finalement pas une surprise, quand on voit ses belles parties dans les matchs précédents. Et la confiance que lui accorde le staff. Contre la Norvège en poules, puis encore face à la Suède il y a trois jours, Didier Dinart n'avait pas hésité à sortir le pilier Omeyer en difficulté pour lancer sa doublure. Avec bonheur. Ses neuf arrêts en 35 minutes face à la Suède lui ont offert le droit de commencer la demi-finale. "C'était un vrai choix lié à la forme du moment. Il avait fini en étant très fringuant et ayant fait le plein de confiance au dernier match et l'idée était de le lancer dans le grand bain dans cette demie. Quand on voit sa prestation, c'était un bon choix" justifie Guillaume Gille. Vincent Gérard le confiait en début de tournoi, il appréhende désormais mieux ce rôle de numéro deux qu'il n'a que peu connu en club depuis le début de sa carrière. "Je sais exactement ce qu'on attend de moi" disait-il. Et hier, il l'a fait parfaitement.

Kevin Domas

Prochain match TV

Paris 92

20:00

Mer. 22 Mai.

Metz Handball

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
15 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
jpf_hb
jpf_hb
7 années il y a

A ce niveau là on peut même plus parler de "gardien numéro 2" je pense.
C'est juste un binôme qui se complète très très bien.
Je pense qu'omeyer qui a passé la demi sur le banc (sauf pour les 7m) sera en très grande forme dimanche 🙂

lamirabel29
lamirabel29
7 années il y a
Répondre à  jpf_hb

tactiquement c'est lui qui connaissait le mieux les Slovènes…. excellent coaching.
Et Titi qui l’encourage, super comportement.

jpf_hb
jpf_hb
7 années il y a
Répondre à  lamirabel29

Ouais c'est sur avec la tribu slovène de montpellier, après titi les connait très bien aussi 🙂

Averell
Averell
7 années il y a

Je pense que Gerard reste malgre tout le numero 2.
Mais c'est aussi la qu'on voit quelles sont les qualites necessaires pour etre numero 2: accepter ce role, ne pas etre aigri et etre performant des qu'on fait appel a toi.
Avant la competition, il y avait des forumeurs pour dire "pourquoi c'est pas Dumoulin ou pourquoi c'est pas genty" etc.
Je pense que c'est la une partie de la reponse, au dela du niveau de performance de chacun: est ce que ces autres gardiens accepteraient sans mauvaise humeur etre les N2? Est ce qu'ils seraient performants meme quand on ne leur donne que 10 minutes de jeu?

handspirit
handspirit
7 années il y a

Vincent Gérard est juste parfait. Coéquipier modèle ET sortant des performances de premier plan à chaque match. Venant au secours d'Omeyer quand celui-ci a un coup de moins bien mais sans un mot de travers … Ça a l'air simple mais en général soit on a des compétiteurs qui peuvent peformer mais qui vont être frustrés de jouer les seconds rôles, soit des gars qui ont du mal à rentrer dans la compétition sur des bouts de match.
Et en faisant ainsi, comme un certain Omeyer en 2001, il pourrait s'imposer comme le futur numéro 1 …
On peut ici souligner le travail de Dinart qui prépare une vraie relève. Car lorsqu'Omeyer, Narcisse et plus tard (j'espère) Niko Karabatic vont partir, il va falloir réinventer l'équipe de France.

Jamie
Jamie
7 années il y a

@Mirko Basic
L’équipe de France se réinvente sans cesse depuis les barjots C’est ça principale force. Les hommes changent les titres restent.
Omeyer, Narcisse, Guigou karabatic ne sont pas éternels.
On a eu stoecklin puis casal, barachet et maintenant remili…
On a eu gardent, puis Bertrand Gille, sorhaindo et maintenant Fabregas
On a eu Richardson puis Guillaume Gille, karabatic et ensuite Mahé ?
On a eu Médard, puis Martini omeyer, Gérard et ensuite Meyer ?
On peut faire tous les postes mêmes les entraîneurs.

leFnake
leFnake
7 années il y a
Répondre à  Jamie

tu as oublié Pardin ! ok je sors…

Musclor44
Musclor44
7 années il y a
Répondre à  leFnake

Qui est-ce? 🙂

cochonne
cochonne
7 années il y a

bonjour
je pense que tout simplement Vincent sait ce qu'est la patience.
lorsqu'il était au pôle espoir à Strasbourg il mesurait 1m74 à 15 ans ce qui est petit à cet âge pour un gardien.
a cet âge là, tu cogites beaucoup surtout connaissant les critères physiques nécessaires au poste.
alors quand tu est dans les buts et que tu es plus petit que le demi-centre…
c'est je pense là que c'est forgé son mental qui lui permet aujourd'hui d'être le binôme (je partage l'avis de jpf à ce sujet parfait pour compléter Thierry qui vu sa force de caractère et sa qualité ne doit pas être si évident à cotoyer.

Gregv34
Gregv34
7 années il y a

Personnellement je vois pas de numéro un ou deux mais une paire de gardien complémentaire tout comme les autres joueurs quand il y a un moment de faiblesse pour un l autre reprend le relais il y a une sacré alchimie entre les jeunes et les vieux il y a une passation de pouvoir énorme tout le monde et au rendez-vous les jeunes sont présents et les vieux retrouve leur jeunesse l équipe de France a de beau jour devant elle

Gregv34
Gregv34
7 années il y a

Personnellement je vois pas de numéro un ou deux mais une paire de gardien complémentaire tout comme les autres joueurs quand il y a un moment de faiblesse pour un l autre reprend le relais il y a une sacré alchimie entre les jeunes et les vieux il y a une passation de pouvoir énorme tout le monde et au rendez-vous les jeunes sont présents et les vieux retrouve leur jeunesse l équipe de France a de beau jour devant elle

Binbin
Binbin
7 années il y a

Un grand bonhomme. Comme beaucoup le dise, pas un numéro deux mais une paire efficace et complémentaire.

Styx
Styx
7 années il y a

Je pense pas que Gérard a le niveau Mondial mais il a été bon et c’est la première fois depuis une décennie que notre gardien n a pas été bon meme plus quand Omeyer passe à travers
Félicitation Vincent

jpf_hb
jpf_hb
7 années il y a
Répondre à  Styx

"Je pense pas que Gérard a le niveau Mondial"… La grosse blague xD

Averell
Averell
7 années il y a
Répondre à  jpf_hb

Gerard a certes un passe recent en edf, mais je trouve qu'a chaque fois qu'il a ete en bleu, il a plutot ete bon. La difference c'est qu'avant il n'etait que la doublure d'omeyer et etait moins mis en avant.
Par ailleurs, n'avoir "que le niveau LNH", c'est deja avoir un sacre niveau puisque c'est actuellement le 2e meilleur championnat europeen et qu'il joue regulierement la ligue des champions et les premiers roles en championnat avec montpellier.
Pas sur en revanche qu'il sera jamais au niveau des tous meilleurs gardiens mondiaux.

15
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x