Golden League (F) -J2

Krumbholz: “On se fait laminer en contre-attaque”

Après un match en demi-teinte, les Bleues ont explosé en deuxième période face à la grande équipe de Norvège, récemment sacrée championne d’Europe. De quoi bien travailler pour la suite et les grosses échéances internationales qui arrivent sur les deux prochaines saisons.

Olivier Krumbholz: “C’est dommage parce qu’on aurait pu gagner plus largement en première. On a eu des difficultés sur le repli défensif en deuxième période comme en attaque placée. On s’est fait laminer en contre-attaque. On a eu du mal sur les changements attaque / défense, on n’en a peut-être fait un peu trop. Ce match montre les difficultés actuelles avec nos quelques blessées et un collectif juste avec des joueuses pas encore assez complètes.”

Marie -Paule Gnabouyou: “Les Norvégiennes ont su monter tous leurs ballons. Elles ont augmenté leur niveau de jeu en deuxième période. Contre elles forcément, la moindre erreur se paie cash. C’est dommage car on renvient à un but  dans les quinze premières minutes de la deuxième période et après on a lâché. On a eu des difficultés sur le repli défensif.”

Claudine Mendy: “Elles ont eu beaucoup de contre-attaques en deuxième mi-temps, c’est ce qui justifie cet écart en fin de match. Pour moi, pour l’instant ça va. C’est un peu difficile parce que je manque un peu de repères, on n’a pas eu beaucoup d’entraînements, je suis contente d’être là. Je suis aussi contente de revenir jouer en France, j’étais revenue cette saison face à Brest. Ça fait toujours plaisir de revenir jouer en France. Maintenant c’est différent parce que ça faisait trois ans que je n’avais pas porté ce maillot donc je suis vraiment heureuse. Après tout ce que j’ai traversé ça fait du bien. Je me dis que je n’ai pas bossé pour rien et ça récompense un peu tout le travail que j’ai fait depuis le début de saison. C’est aussi plus facile quand t’as du temps de jeu et que tu sens que t’es investie dans le projet et qu’on compte sur moi. Je m’épanouis un peu plus donc ça fait plaisir.”

Alexandra Lacrabère: “Jeudi c’était pas un bon jour, je suis passée au-dessus du non match que j’ai fait, ça arrive à tout le monde. On a encore des difficultés sur le changement de statut, c’est sur ça qu’on se fait châtier surtout en deuxième mi-temps. Il va falloir qu’on travaille dessus. Il va falloir arrêter de se trouver des excuses, elles ont aussi fait des rotations sur tous les postes. Il va falloir qu’on travaille physiquement pour courir plus longtemps. On sait qu’il y  que ce genre de détails qui feront la différence parce qu’handballistiquement elles n’ont pas montré un plus beau jeu que le notre.”

Camilla Herrem: “J’adore jouer contre la France, c’est une très bonne équipe, elle fait partie des meilleures du monde. Je pense qu’on a une bonne routine sur ce genre de matchs et c’est ce qui nous permet d’en sortir gagnantes. Je pense aussi qu’on a joué plus vite, notamment en deuxième mi-temps. J’adore aussi jouer contre Alexandra (NDLR: avec qui elle joue au Vardar), c’est vraiment sympa. On a parlé pendant tout le match. Quand j’ai marqué ma roucoulette, elle était assise sur le banc et j’étais proche de la touche alors je l’ai regardée et elle m’a dit “Camilla arrête s’il te plaît!”. C’est vraiment sympa de jouer contre elle.”

Stine Oftedal: “Notre deuxième période a été bien meilleure que la première et de loin. On a été beaucoup plus solides en défense, plus agressives. Silje a fait des arrêts tout ça nous a permis de revenir et de faire la différence.”

Propos recueillis par Clément Domas et Maxime Cohen

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves