Mondial 2017

Ouverture anticipée des portes dès les 1/4

crédits : Mondial 2017

crédits : Mondial 2017

Pour éviter que certains spectateurs ne fassent la queue dehors au moment où le match commence, les portes du stade Pierre-Mauroy et des trois autres sites de compétition seront ouvertes deux heures avant le début de chaque quart de finale mardi soir.

Samedi après-midi, alors que le Mondial s’apprêtait à battre le record du nombre de spectateurs pour un match de championnat du monde (28.010 personnes) au stade Pierre-Mauroy de Lille, de nombreux supporters étaient encore bloqués dehors à quelques minutes du début de la rencontre. Les portes du stade avaient ouvert 1h30 seulement avant, et les contrôles de sécurité conjugués au flux massif de spectateurs a laissé 1.200 personnes à l’extérieur du stade au moment du coup d’envoi. Comme l’expliquait “La Voix du Nord” dans son édition de dimanche, les spectateurs en question ont ensuite pu rapidement regagner leur place.

Pour éviter qu’une telle situation se reproduise mardi soir (19h) pour le quart de finale entre la France et la Suède, le comité d’organisation a décidé d’ouvrir les portes deux heures avant chaque quart de finale. Ce dispositif, qui s’applique aussi bien à Lille, qu’à Paris, Montpellier et Albertville, se poursuivra également pour les demi-finales et la finale à l’AccorHotels Arena. Les supporters français savent donc ce qu’il leur reste à faire pour éviter d’attendre dans le froid tout en étant privé du début du match : arriver tôt et espérer, aussi, que l’entrée du public se déroule avec plus de fluidité que samedi après-midi.

Olivier Poignard

Pub Espace Pronos EDF

4 CommentairesPoster un commentaire

  1. nico - le 23 janvier 2017 à 19h38

    J espère que l organisation sera meilleure que samedi pour rentré dans la salle qu il mettront plus de monde pour la fouille et qu il organise mieux la file d attente en mettant des barrières un peu partout comme c est fait à Bercy pour les matchs de poule

  2. Siping06 - le 23 janvier 2017 à 22h00

    Idemn pour dimanche soir à Montpellier, un homme seul pour les fouilles et une femme qui semble s’ennuyer, le pauvre homme même avec ce froid transpirait comme un damné et n’en pouvais plus.Du coup 35mn d’attente dans le froid et rentré au coup d’envoi.
    Je suis un fervent amateur de HB et bravo pour ce que vous faites, mais De grâce 2 hommes par files d’attente pour les fouilles ne serait pas de trop.

  3. chavi92 - le 23 janvier 2017 à 23h37

    Les 1ers jours à Bercy ont été compliqués également … Mais ça va beaucoup mieux maintenant :o)

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).