Proligue

Et de six pour Vernon !


A la recherche d’un troisième gardien pour intégrer le groupe promu en Proligue, Vernon a fait signer Nicolas Gauthier en provenance de Massy. Il est la sixième recrue de l’intersaison, avant d’autres arrivées prévues dans les dix prochains jours.

Si l’actualité handballistique est bien calme en cette période de trêve estivale, Vernon anime à lui seul ou presque la rubrique transferts ces dernières semaines. Benjamin Pavoni s’est en effet mis en quête de neuf nouveaux joueurs pour présenter un effectif compétitif en Proligue. Six d’entre eux ont déjà été annoncés, le dernier en date étant le gardien Nicolas Gauthier. Doublure de Vladimir Perisic dans les cages massicoises, il a disputé 28 rencontres de D2 cette saison, avec 66 arrêts à la clé (2,4 par rencontre). A 21 ans, son temps de jeu devrait être important lors de la phase aller sous ses nouvelles couleurs car Fernando Garcia sera indisponible jusqu’en décembre suite à une blessure survenue fin mai.

“Vernon me propose une relation avec le gardien qui est très intéressante, avec une équipe jeune ce qui est dans la lignée de ce que j’ai vécu à Massy, explique-t-il sur le site du SMV. Le coach est, je pense, dans la continuité de formation de jeunes, ce qui est très intéressant pour moi.” Son arrivée confirme un recrutement orienté vers la jeunesse, avec une moyenne d’âge légèrement supérieure à 23 ans pour les six premières recrues. Trois autres renforts seront annoncés d’ici la fin du mois de juin.

Olivier Poignard

Pub Espace Pronos Proligue

4 CommentairesPoster un commentaire

  1. SMV27 - le 20 juin 2017 à 13h12

    Le recrutement est bon, pour preuve Nicolas Gauthier n'est pas mauvais et il a fait des matchs intéressant. Sauf que sur six joueurs, seul un est Normand (Adrien Pochet), et pourquoi ne pas incorporés de nouveaux joueurs issus de la réserve, la réponse est simple les dirigeants n'ont pas investis sur la formation alors que c'est une marque de fabrique du SMV (Vernon), l'équipe réserve finisse bon dernier et les moins de 18 ans qui ont mis en commun avec Louviers des équipes ont des résultats mitigé, idem pour les moins de 17 ans. Du coup il faut payer des joueurs extérieurs, dommage car l'identité d'un club passe par sa formation et en plus cela fait des économies.
    L'espère que la nouvelle direction vont enfin investir dans la formation.

    • Averell - le 21 juin 2017 à 18h24

      Surtout que quand on n'est pas tres riche, la formation est une solution maligne…

      • SMV27 - le 21 juin 2017 à 20h20

        Je suis de cet avis, ces dernières années les dirigeants ont mis de gros moyens à l’équipe première au détriment des équipes jeunes. Peut être qu'ils n'ont pas compris qu'il fallait plus voir la formation comme un investissement que comme une dépense. Quand je vois leurs niveaux, je me dit qu'il va falloir plusieurs années pour remettre à flot la formation à un niveau digne d'une équipe comme celle de Vernon. Là, actuellement je ne vois pas trop de joueurs qui mettrons les pieds en équipes première d'une manière pérenne. Sauf s'il prennent des joueurs extérieur du club et les forment.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).