Proligue

Robin Cantegrel signe à Pontault


Pontault, qui voit partir ses deux gardiens à l’intersaison, a trouvé l’un de ses deux nouveaux portiers. Il s’agit de Robin Cantegrel, 22 ans, actuel stagiaire à Nantes et qui a réalisé quelques apparitions en Starligue avec le groupe de Thierry Anti.

Pour faire face aux départs conjoints de Ricardo Candeias à Chartres et d’Hugo Guérinot, Pontault se devait de trouver rapidement une solution pour remplacer ses deux portiers. Assuré de disputer les play-offs en fin de saison et bien parti pour terminer deuxième de Proligue, le PCHB mise sur un jeune gardien en la personne de Robin Cantegrel. Agé de 22 ans, il est le troisième gardien de Nantes cette saison, derrière Cyril Dumoulin et Arnaud Siffert. Stagiaire au sein du H, il a effectué toute sa formation au sein du club nantais et a intégré son centre de formation en 2012.

“Un choix sportif”

Membre des équipes de France cadet, jeune et junior, il a fait plusieurs apparitions avec les pros de Thierry Anti, que ce soit en Starligue ou en Ligue des Champions. “C’est une fierté, un cadeau de Noël” déclarait-il à Ouest France lorsqu’il avait fait partie du collectif nantais à Holstebro en Coupe d’Europe en octobre dernier. Malgré son jeune âge, il a souvent été au contact du groupe pro et a ainsi pu emmagasiner de l’expérience, que ce soit auprès des Dumoulin et Siffert cette saison ou Maggaeiz, Skof et Schulz par le passé. Pilier de l’équipe réserve nantaise, il se lance un nouveau défi en poursuivant sa progression en Proligue.

“C’est vraiment un choix sportif avant tout, confie-t-il sur le site de sa future équipe. Le classement du PCHB est aujourd’hui attractif. D’autre part, c’est une équipe jeune, avec une très bonne dynamique, et à qui je souhaite apporter. C’est un club ambitieux qui peut encore grandir, et je me réjouis de m’inscrire dans cette démarche.” Habitué à la N1 et à la N2, il sait que le challenge sera de taille dans une Proligue en pleine progression. “Je veux jouer au haut niveau, affirmait-il dans Ouest France il y a six mois. Que ce soit en première ou en deuxième division.” Son souhait a été exhaussé. Pontault, qui a connu de grands gardiens par le passé (Paruta, Sapronov, Mladenovic ou encore Candeias depuis deux ans) compte bien s’appuyer sur sa jeunesse pour poursuivre sur sa dynamique actuelle.

Olivier Poignard

Pub Espace Pronos Proligue

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves