EdF (F)

Les Bleues ont leur ticket pour les JO de Tokyo


En remportant l’Euro dimanche après-midi, les Bleues ont réalisé une performance majuscule qui leur offre (déjà) leur ticket pour les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.

Le bonheur était immense dimanche à l’AccorHotels Arena. Sacrées championnes d’Europe, les Bleues réalisent le doublé Mondial – Euro, remportent le championnat d’Europe pour la première fois de leur histoire et continuent sur leur lancée digne de celle Experts depuis les Jeux Olympiques de Rio en 2016 (médaille d’argent). Les Françaises ont également décroché leur ticket pour les prochains JO à Tokyo, en 2020. “On a une double motivation, la première est de devenir champions d’Europe et la deuxième c’est de se qualifier pour les Jeux Olympiques. Vous savez comment je fonctionne, pour moi le plus important c’est la qualification olympique. Nous les entraineurs on est là pour solidifier le système et se qualifier plus de 18 mois avant le début des JO c’est extraordinaire. On sera les premiers qualifiés avec les Japonais et on va pouvoir solidifier le travail parce que les saisons sont très sollicitantes. A partir du moment où une équipe est qualifiée pour le Jeux elle gagne en sérénité et peut planifier le programme” reconnait Olivier Krumbholz.

La France évitera ainsi le stress d’un tournoi de qualification olympique (TQO), un immense soulagement pour les joueuses qui n’ont pas cessé de répéter en zone mixte leur joie par rapport à cet allègement de calendrier. “On est qualifiées pour les Jeux, on ne va pas faire de TQO ! C’est énorme ! Je n’ai jamais vécu ça, ça va nous permettre de s’entrainer, de pouvoir faire des matchs, un peu plus gérer sans la pression de la qualification” s’amuse Amandine Leynaud . En 2016, les Bleues avaient terminé deuxièmes d’un TQO organisé à Metz avec les Pays-Bas, la Tunisie et le Japon. Quatre ans plus tôt, le palais des sports de Gerland à Lyon avait vu la France terminer deuxième de son tournoi également, derrière le Monténégro. Le staff et l’équipe pourront donc travailler sereinement sur ces deux voyages au Japon qui les attend. Le premier au mois de décembre 2019 pour le mondial et le second au mois d’aout 2020 pour les Jeux de Tokyo. Cette qualification assure donc la présence de l’équipe de France lors des deux prochaines olympiades (étant qualifiées comme pays hôte des Jeux de 2024).

Olivier Poignard

HandNews nouvelle application

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Quentin - le 17 décembre 2018 à 16h27

    Encore bravo à elle, c’est mérité !
    Les autres champions continentaux sont ils aussi directement qualifié pour les JO ?

  2. Soleidou - le 18 décembre 2018 à 14h29

    Encore Merci et Grand Bravo les Filles pour ces moments d’emotion et de joie.

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).