EdF (M)

Une liste à dix-huit pour la Croatie

Didier Dinart et Guillaume Gille ont révélé ce matin la liste des seize joueurs appelés à participer au championnat d’Europe, qui commencera en Croatie vendredi. Mais ils seront en fait dix-huit à embarquer dans l’avion.

“J’ai une idée précise, mais il peut encore se passer beaucoup de choses.” Didier Dinart ne plaisantait qu’à moitié, hier soir, en disant vouloir attendre le dernier moment avant de livrer sa liste de seize joueurs amenés à débuter le championnat d’Europe, vendredi soir à Porec, en Croatie. Demi-surprise, ils seront donc dix-huit à embarquer dans l’avion, puisque Luka Karabatic, blessé à la cheville droite samedi face à l’Egypte, aura une place de réserviste et pourra donc entrer en cours de compétition, suivant comment évolue sa blessure. “Il souffre d’une entorse bénigne et il peut être récupérable en cours de compétition. On attend l’accord de son club car il faut faire les choses en bonne entente, il partira pour l’instant comme dix-huitième” explique Dinart. Benjamin Afgour, rappelé samedi soir pour remplacer le cadet des frères Karabatic, participera donc à sa première compétition internationale, à 26 ans. La surprise, c’est la sélection de Romain Lagarde, en tant que dix-septième joueur et qui restera à disposition du groupe. Le Nantais, de par sa polyvalence sur les deux postes de la base arrière, pourrait rendre des services non négligeables aux sélectionneurs. A noter que le règlement de ‘l’Euro autorise deux changements par tour de compétition.

Afgour et Lagarde ne seront pas les seuls néophytes à embarquer pour la Croatie puisque les Bleus en compteront quatre autres dans leurs rangs. Raphaël Caucheteux, l’ailier gauche de Saint-Raphaël, sera de la partie pour la première fois, avec seulement trois sélections au compteur, mais il “a été efficace dès sa première entrée” comme le souligne Dinart. Nicolas Claire, non retenu pour l’Euro 2016 et le Mondial 2017, et Dika Mem seront également présents dans le groupe France pour la première fois pour une grande compétition. A 30 ans, Claire aura un rôle important à jouer au poste de meneur de jeu, alors que Nikola Karabatic devrait majoritairement être utilisé comme arrière gauche. Son coéquipier en club, Nicolas Tournat, prendra part à son premier Euro et sera, en début de compétition au moins, appelé à prendre une place importante en l’absence de Luka Karabatic.

Au rang des non sélectionnés pour l’Euro, on retrouve le gaucher Yanis Lenne, victime de la concurrence sur le flanc droit, où il passe derrière Valentin Porte et Luc Abalo dans la hiérarchie des ailiers. En conséquence, il avait déjà très peu joué lors de la préparation. L’ailier gauche Dylan Nahi et le gardien de but Julien Meyer restent également à la maison mais “n’ont pas démérité et restent dans un processus d’apprentissage. Dylan, par exemple, a montré de belles choses sur son petit temps de jeu et il partira dès demain avec l’équipe de France junior”.

L’équipe de France s’envolera pour Porec mercredi, où elle affrontera la Norvège dès vendredi pour son entrée en lice dans la compétition. Ce match sera déjà décisif pour la suite des événements, une défaite contraignant les Bleus à un sans-faute au second tour, où ils devraient notamment croiser avec la Croatie, le pays-hôte. Après la Norvège, la France affrontera l’Autriche dimanche et la Biélorussie mardi prochain.

Le groupe complet :

Gardiens : Vincent Gérard, Cyril Dumoulin
Ailiers gauche : Michaël Guigou, Raphaël Caucheteux
Arrières gauche : Timothey N’Guessan
Demi-centres : Nikola Karabatic, Kentin Mahé, Nicolas Claire
Arrières droit : Nédim Rémili, Valentin Porte, Dika Mem, Adrien Dipanda
Ailiers droit : Luc Abalo
Pivots : Benjamin Afgour, Nicolas Tournat, Cédric Sorhaindo
Réserviste : Luka Karabatic, Romain Lagarde

Kevin Domas

53 CommentairesPoster un commentaire

  1. jpf_hb - le 8 janvier 2018 à 11h03

    Liste logique
    Karabatic remplacera Afgour dès que possible et Lagarde pourra aussi rentrer si Tim n'y arrive pas (pas forcément contre NGuessan, on peut aussi sacrifier un gaucher contre Lagarde sur les 2/3 derniers matchs vu qu'on en a plein !)

  2. Crazy Hand - le 8 janvier 2018 à 11h07

    D’accord avec ton analyse jpf_hb

  3. LSprewell_NYK - le 8 janvier 2018 à 11h09

    4 ArG de métier contre 1 seul à droite, ça fait quand même un gros déséquilibre …

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves