Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

EdF (M)

La Lituanie, un match de travail uniquement ?

, par Dalibor

Pour son entrée en matière dans les qualifications du championnat d'Europe 2020, l'équipe de France recevra la Lituanie demain à Aix. Petit décryptage.

La Lituanie devient, qualifications après qualifications, l'équipe qui revient dans les pattes de l'équipe de France. Déjà, pour accéder au dernier championnat d'Europe, il avait fallu l'écarter de la route. Le match aller, à Pau, avait été une formalité (37:20), le match retour à Klaipeda, une autre paire de manches. Une victoire d'un petit but (26:25) avait suffi pour composter le pass pour la Croatie. Néanmoins, et même si Guillaume Gille appelle à la prudence en rappelant que "cette équipe est capable, dans ses bons jours, de battre la Norvège ou, lors d’un match de fin de saison, de nous pousser dans nos retranchements", le match d'Aix ne devrait pas poser de problèmes majeurs à la France. D'autant plus que deux joueurs majeurs, l'arrière gauche Jonas Truchanovicius (Montpellier) et le demi-centre Aidas Malasinskas (Zaporozhye), ne font pas partie des dix-huit joueurs qui se sont envolés pour Marseille hier. Parmi ceux-là, on retrouve l'arrière gauche Gerdas Babarskas, arrivé à Chambéry cet été, et l'ailier gauche de Caen Skirmantas Pleta. Pour le reste, beaucoup de joueurs qui jouent au pays, un ancien gardien de Limoges (Rasimas) et pas grand-chose à se mettre sous la dent. "Sans connaissance précise de l'effectif, difficile de préparer" résume Guillaume Gille.

La dernière occasion de faire des essais

Pour les Bleus, la mission première sera de l'emporter. Jusque là, on n'invente rien. Mais aussi de préparer le championnat du monde à venir, dont le début est prévu dans deux mois et demi. Avec le forfait annoncé de Nikola Karabatic, Didier Dinart et Guillaume Gille ont du pain sur la planche. "Il ne s’agit pas de remplacer Nikola poste pour poste, mais bien d’utiliser tous nos arguments et de développer de nouvelles formules de jeu adaptées aux profils de nos joueurs" continue Guillaume Gille. Sur le poste de demi-centre stricto-sensu, Nicolas Claire possède une longueur d'avance sur la concurrence, de par son superbe début de saison et son expérience en bleu. Kentin Mahé n'a toujours pas beaucoup de temps de jeu avec Veszprem, mais sa connaissance de la maison et sa capacité à apporter de la variété défensive plaide pour lui. Mais Didier Dinart ne devrait pas manquer, que ce soit ce soir ou dimanche, de tester de nouvelles associations, notamment avec un gaucher au centre. Car désormais, le temps presse pour les Bleus.

Kevin Domas

Prochain match TV

PSG Handball

21:15

Sam. 20 Avr.

HBC Nantes

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Averell
Averell
5 années il y a

"que vaut cette Lituanie?" annonce le titre de l'article.
2 petits paragraphes, dont un consacre au poste de DC de l'EDF en l'absence de NK.
Ca ne nous aura pas beaucoup apporte d'elements de reponse…

handy
handy
5 années il y a

Je ne sais pas ce que vaut le reste de l’équipe mais au delà de Trucha qui sera malheureusement pas présent, je trouve que le chambérien Babarskas est une bonne surprise depuis le début de saison en défense et sur ses montées de balle où il n’hésite pas à partir tout seul au but mais avec efficacité ! A voir ce qu’il donne en sélection !

GCibulskis
GCibulskis
5 années il y a

Même pas un mot sur Cibulskis? Je suis offensé

Soleidou
Soleidou
5 années il y a

Unique

4
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x