Esp

Le Barça remporte la Coupe Asobal haut la main

Crédit photo : Asobal

Barcelone a remporté sa huitième Coupe Asobal de rang en dominant de la tête et des épaules Irun (37-23) dimanche en finale. Comme c’est le cas depuis plusieurs années, le Barça est sans rival sur la scène nationale.

Les catalans ont remporté la Coupe Asobal, et le contraire aurait constitué une véritable surprise tant le Barça règne sur le handball espagnol, sans partage, depuis plusieurs années. Les joueurs de Xavi Pascual ont tué tout suspense en finale dès le début de la rencontre, profitant des énormes difficultés offensives d’Irun. Il a en effet fallu attendre la 15e minute pour que Bidasoa Irun marque son premier but (6-1). Barcelone n’en demandait pas tant, grand favori d’une finale qu’il a su sécuriser très vite.

N'Guessan barceloneLes coéquipiers de Tesorière et De la Salud (2 buts) se sont cassés les dents sur la défense adverse et sur un excellent Gonzalo Perez de Vargas, auteur de 12 arrêts à 63% de moyenne lors de la première mi-temps. “Gonzalo est pour moi le meilleur gardien du monde” a affirmé Xavi Pascual en conférence de presse après le match. A la pause, les jeux étaient faits (18-7). Le second acte fut du même acabit, avec un Mortensen toujours aussi juste à la finition (9 buts), ainsi que Victor Tomas (5 buts) et Timothey N’Guessan (4 buts). En s’imposant de 14 buts (37-23), Barcelone décroche un nouveau record avec le plus grand écart jamais vu en finale de la Coupe Asobal.

Après la Supercoupe de Catalogne, le Mondial des clubs et la Supercoupe d’Espagne, il s’agit déjà du quatrième titre du Barça cette saison. Le véritable juge de paix pour le club azulgrana sera, une nouvelle fois, la Ligue des Champions, une compétition qu’il n’a pas remporté depuis 2015.

Les statistiques :

Barcelone : Tomàs (5), N’Guessan (4), Palmarsson (3), Fabregas (2), Mortensen (9 dont 3 pen.), R. Entrerríos (1), Sorhaindo (1), Andersson (5), Gómez (3), Dolenec (2), Mem (1), Duarte (1).

Irun : Ledo (1), Cavero (1), Crowley (1), Salinas (3), Barthe (2), Renaud (3), Azkue (6), Zabala (1), Serrano (3), De la Salud (2).

Olivier Poignard

HandNews & CasalHand

19 CommentairesPoster un commentaire

  1. rkj4 - le 17 décembre 2018 à 17h22

    Chez nous, dans le même genre, Paris a battu Dijon ce week-end.
    Mais c'était en 16e de finale de la Coupe de France et le score final était plus serré.

    • oeil52 - le 18 décembre 2018 à 01h27

      Oui certe mais il est lion de 20 buts qu'ils auraient du mètre aux moins , s'ils avaient respèctés l'adversaire !!!!!

      • oeil52 - le 18 décembre 2018 à 01h31

        C'est vrais mème Kielce est une petite équipe alors et les autres de la poule .

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).