Euro 2018

Le Monténégro ne tombe pas dans le piège slovène

Pour leur premier match dans cet Euro, les Monténégrines ont remporté leur duel face à la Slovénie les plaçant ainsi dans une bonne posture avant de rencontrer la Russie dimanche.

Le duel était annoncé physique et engagé, il a tenu ses promesses, du moins en première période, avant de totalement basculer en la faveur du Monténégro. A en voir le combat entre Ramusovic et Stanko et d’une manière plus globale, l’intensité avec laquelle les Monténégrines défendaient sur les Slovènes, il était difficile d’imaginer un autre scénario. Une 0-6 monténégrine bien en place qui permettait à Marina Rajcic de faire des arrêts largement à sa portée et de prendre le large sur son adversaire qui n’arrivait pas à trouver des solutions. Ana Gros et Tjasa Stanko bénéficiaient logiquement d’un traitement de faveur, laissant Nina Zulic un peu seule sur la base arrière. La physionomie du match était donc logique, les protégées de Per Johansson menaient à bien leur mission et rentraient au vestiaire avec un matelas confortable (18-12, MT), sans jamais être réellement inquiétées. Un travail de pilonnage qui continuait en deuxième période, en variant, appuyant toujours sur les points faibles slovènes qui tentaient de résister avec leurs armes, bien loin du match qu’elles avaient livré face à la France lors du mondial 2017. Le Monténégro rejoint donc la Russie en tête du groupe B après leur premier match (36-32).

De Nancy, Maxime Cohen.

 

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).