Euro (M)

L’Allemagne sauvée par la vidéo !

Crédit photo : HRS / Nebojsa Tejic – EHF

Scénario incroyable à Zagreb : l’Allemagne a déroché le nul face à la Slovénie (25-25), au terme d’une fin de match houleuse et à rebondissements.

On attendait un match serré entre l’Allemagne et la Slovénie, on a été servi. Les Slovènes, excellents en première mi-temps, dominent les débats (15-10). L’Allemagne refait son retard en deuxième période, à la faveur d’une défense plus efficace et de nombreuses suspensions temporaires prises par les Slovènes, pas toujours justifiées, notamment un deux fois deux minutes à la 45e minute. Les dernières minutes sont tendues. On arrive dans les dernières secondes du match, Paul Drux égalise à nouveau à quatorze secondes de la fin. La Slovénie engage très vite, et marque à six secondes du terme par Blaz Janc. L’Allemagne ne peut relancer, le temps est écoulé. La Slovénie fête sa victoire, les entraîneurs se saluent.

On croit le match terminé. Mais Silvio Heinevetter court après les arbitres pour réclamer quelque chose que demande aussi Tobias Reichmann, gêné sur l’engagement. Le public reste dans l’incompréhension. L’un des arbitres lituaniens, comme on peut l’observer sur les images, voit la scène, et peut donc décider de consulter la vidéo sur une situation litigieuse comme celle-ci. La vidéo, dont l’utilisation est entrée officiellement dans les règles avant le championnat du monde 2017 (voir notre article publié l’an dernier). Le visionnage dure plus de cinq minutes, une éternité. Le public (majoritairement slovène) s’impatiente. Finalement, la décision est rendue : le but slovène, comme on a pu le croire un temps, n’est pas incriminé. C’est sur l’engagement allemand que Blaz Blagotinsek ne respecte pas les trois mètres de distance et gêne la relance allemande. Pour rien, d’ailleurs, puisque Matevz Skok est dans les buts… Pour une faute importante dans les trente dernières secondes, les arbitres appliquent la règle : rouge pour le joueur responsable – Blagotinsek – et penalty. Tobias Reichmann garde son sang-froid et exécute la sentence. L’Allemagne sauve le nul (25-25) en revenant de très loin. Et peut remercier les règles les plus récentes de l’EHF d’avoir joué en sa faveur…

Retrouvez la communauté HandNews sur Discord

83 CommentairesPoster un commentaire

  1. Rokomet84 - le 15 janvier 2018 à 20h58

    Un sketch et un scandale cette fin de match!!!

  2. Sasori9 - le 15 janvier 2018 à 20h59

    Et les nombreux d'erreurs d'arbitrage à la deuxième mi temps surtout à la 45ème, on ne mentionne pas ???

    Quand je vois ca, ca m'inquiète un peu pour l'année prochaine lors Mondial Germano-Danois….

    • PHIMB - le 15 janvier 2018 à 21h10

      Je pense qu'il ne faut pas trop se faire d'illusions pour l'année prochaine malheureusement !

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).