LFH – J13

Nice n’a pas laissé filer Brest

Crédit Photo : Laury Rousseau

Ce duel entre Brest, deuxième, et Nice, troisième, aurait pu sceller quasi-définitivement l’ordre des deux premières équipes du championnat. Mais mercredi soir, les Azuréennes ont tout fait pour éviter ce scénario. Après leur succès face aux Bretonnes (26-21), elles recollent à trois points de leur adversaire qui sera encore sous pression quelques temps pour la suite du championnat.

Jamais mené pendant l’ensemble de la rencontre, l’OGC Nice a décroché une victoire logique face au Brest Bretagne Handball. Face à un collectif en panne de réussite offensive, les filles de Marjan Kolev ont su démarrer la rencontre de la meilleure des manières (7-3, 15′), ne pas paniquer pendant leur temps faible (8-8, 24′) et enfin ré-accélérer pour remettre son adversaire à distance (16-12, 35′) pour ne plus rien lâcher par la suite (26-21, FT).

Crédit Photo : Laury Rousseau

Ce succès, très important pour les Niçoises a encore été l’œuvre d’une belle partition collective : Linnea Torstenson (6 buts), Jannela Blonbou (5), Marie Prudhomme (5), Ehsan Abdelmalek (4)… “Parmi les moments-clés, il y a eu bien sûr la première différence faite car elle nous a permis de conserver l’avantage jusqu’à la mi-temps, explique Marjan Kolev. Puis ensuite, il y a eu ce bon début de deuxième période où on a refait un écart qu’on a su garder. Je ne le cache pas, gagner contre Brest compte double. Et je dis double parce qu’outre la victoire, on sait que Brest ne perdra pas beaucoup de matches à l’extérieur.”

Côté breton, après leur belle victoire face à Nantes (29-22) la semaine passée, ce deuxième revers de la saison laisse un goût amer à Laurent Bezeau, l’entraîneur brestois : “j’étais plein d’enthousiasme après le match de Nantes, j’avais vu plein de choses que je n’ai pas retrouvées ce soir. Quand tu as de l’ambition, tu es obligé de te mettre minable et de te défoncer sur un match comme ça. Physiquement, on ne s’est pas suffisamment engagés, c’était quand même une rencontre pour la deuxième place. À aucun moment, on l’a montré.”

Les Brestoises devront cependant rapidement se refaire la cerise puisqu’elles débuteront leur campagne de Coupe EHF dimanche à domicile face à Craiova. Nice, de son côté, a huit jours pour préparer un déplacement compliqué à Nantes.

Clément Domas (avec le service presse du Brest Bretagne Handball)

Retrouvez la communauté HandNews sur Discord
Pub Espace Pronos LFH

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. ANues - le 4 janvier 2018 à 11h10

    Sérieusement l'arrivée de Carmen Martin et Linea Torstensen a fait un bien énorme à cette équipe,
    Comme l'an passé, Nice est la bête noire des brestoises, pourtant ce qu'on montré les nicoises la semaine dernière contre Metz ne volait,pas plus haut qu'un Bourg de péage/Metz
    Bien joué ça met un peu de suspence pour le top 4

    Filipa idehn qui reste plus de 40 minutes dans les cages avec seulement 2 arrets,o_o
    Darleux serait-elle revenue blessée du mondial?

  2. lamirabel29 - le 4 janvier 2018 à 21h30

    Darleux avait une chevillère sur sa tenue de ville samedi lors de la célébration des 5 championnes du monde, lors du Brest/Nantes.

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves