Proligue

Un binôme d’entraîneurs pour redresser Sélestat


Incapable de s’imposer en Proligue depuis sept rencontres, Sélestat est au plus mal. Alors que la crise couve après la défaite à domicile mercredi soir contre Vernon (26-28), les dirigeants ont décidé de nommer Thierry Demangeon en binôme avec Christophe Viennet à la tête de l’équipe.

Neuvième de Proligue, Sélestat ne parvient pas à relever la tête. Les supporters espéraient que la réception de Vernon permettrait aux Violets de retrouver le chemin de la victoire. Face au SMV, le SAHB a étalé ses limites actuelles. En encaissant quatre buts lors des cinq dernières minutes, les alsaciens ont laisser filer un succès qui aurait fait du bien au moral mais surtout sur le plan comptable.

“On n’arrive pas à surpasser nos difficultés” constatait, fataliste, l’entraîneur Christophe Viennet aujourd’hui dans les colonnes du quotidien régional “L’Alsace”. Afin de créer un électrochoc et tenter de sortir le groupe de sa spirale actuelle, les dirigeants du SAHB ont décidé de modifier le staff technique. Un binôme constitué de Christophe Viennet et Thierry Demangeon sera désormais à la tête de l’équipe. En charge du centre de formation de Sélestat depuis une dizaine d’années, Thierry Demangeon connaît parfaitement le club et sa culture. Il avait déjà assisté Jean-Luc Le Gall auprès du groupe pro il y a quelques années, et avait assuré l’intérim en février 2015 avant l’arrivée de Christian Gaudin sur la banc. Cela sera-t-il suffisant pour redonner confiance aux joueurs ? Début de réponse dès ce week-end lors des 32èmes de finale de la Coupe de France contre Mulhouse.

Olivier Poignard

HandNews nouvelle application
Pub Espace Pronos Proligue

5 CommentairesPoster un commentaire

  1. Pematouche - le 30 novembre 2018 à 07h39

    L’ancien entraîneur François BERTHIER n’habite plus Selestat ? Cet homme a fait ses preuves et a le profil ideal pour ce club.

    • jpf_hb - le 30 novembre 2018 à 09h03

      Il entraîne le club de TuS Oberhausen en Landesliga Sud (5ème division allemande il me semble)

  2. Iceman - le 30 novembre 2018 à 13h47

    Le club n’a pas souhaité le conserver .
    Mais pas à cause de ces compétences handballistiques et résultat, mais pour des raisons politique interne au club.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).