Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

CdF (M)

Nikola Portner, la coupe de France en attendant mieux...

, par Dalibor

A partir de ce soir auront lieu les seizièmes de finale de la coupe de France masculine, marqués par l'entrée en lice des clubs de Starligue. Du côté de Montpellier, qui se déplacera à Annecy le vieux, ce sera l'occasion de revoir Nikola Portner, le gardien suisse, qui se retrouve sans l'ombre depuis le début de la saison.

C’était une des annonces de Patrice Canayer, l'entraineur de Montpellier, lors de la conférence de presse avant le déplacement à Paris en coupe de la ligue. Nikola Portner sera de la partie en Haute-Savoie après n’avoir eu le droit, depuis le mois d’aout, qu’à trois apparitions sur la feuille de match de l’équipe première, quatre si on y ajoute le Trophée des Champions au mois d'août. La conséquence d’un ménage à trois forcé dans les cages du MHB, avec Marin Sego et Kevin Bonnefoi. Canayer l’avait annoncé en début de saison : “Une fois que le choix sera fait, je ne vais pas changer toutes les semaines en disant que l’un joue les coupes, l’autre la Champions League et l’autre le championnat. Les trois sont bien au courant de la situation et ont choisi de rester au club. Je ne les prends pas par surprise.” L’arrivée de Bonnefoi, actée dès mars 2018, avait pour but de remplacer Vincent Gérard qui, très tôt, avait informé les dirigeants héraultais de sa volonté de rejoindre le Paris Saint-Germain en 2019. Et d'épauler Portner, arrivé dans l'Hérault en 2016. “J’ai prolongé aussi très tôt, en janvier 2018. Patrice m’avait alors dit qu’il ne voulait pas me perdre, déjà que Vincent partait. Dans son discours, c’était clair, il comptait sur moi pour être le futur numéro un” se souvient Portner. “Mais les choses ont évolué entre-temps.”

"Mentalement, c'est un effort énorme"

“Evolué”, c’est un euphémisme. Pas franchement rassuré par les performances de Kevin Bonnefoi à Toulouse et peut-être un peu dubitatif quant aux capacités de Portner de tenir la baraque seul, le manager général se met en quête d’un numéro un indiscutable à l'amorce de la saison 2018/19. L'élu sera le Croate Marin Sego, dont l'arrivée est officialisé en janvier dernier. Informés de l’arrivée du vainqueur de la Champions League 2016 avec Kielce, le Suisse et la Français choisissent de rester. Le Vardar Skopje toquera bien à la porte de Portner, sans le faire changer d’avis : il veut s'imposer à Montpellier. Sauf que le portier helvète paye désormais le prix fort. “Je m’entraine avec l’équipe première, j’essaye d’être le plus performant toute la semaine, je fais mon métier quoi. Mais ça fait chier parce que j’ai l’impression que tout est figé. Mentalement, c’est un effort énorme pour moi” explique-t-il. Y’aurait-il des regrets quand à sa gestion de la situation ? “Non, ça ne changerait rien. Je suis persuadé que tout ça va me faire grandir, d’une façon ou d’une autre. Je ne suis pas du style à pleurnicher de toute façon.”

La porte est désormais ouverte

Les performances de Marin Sego, en début de saison, fermaient la porte à tout débat, comme l’apport de Kevin Bonnefoi en tant que numéro deux. Sego a crevé l'écran tandis que l’ancien Toulousain et Nantais a sauvé des points précieux, notamment lors du déplacement à Kielce en Champions League. Mais depuis, à l’image d’ailleurs de toute leur équipe, les performances des deux portiers ne sont plus aussi étincelantes. Malgré cela, au MHB, on ne semble pas parti pour changer de stratégie. On a même ouvert la porte à Nikola Portner. Si une proposition arrive et qu’elle satisfait toutes les parties, le Suisse sera libre de voguer vers d’autres horizons. “Mais je ne veux surtout pas y penser. Si je commence à faire des hypothèses, à me dire que peut-être je vais partir ou peut-être pas, je vais couler” élude-t-il. Une chose est sûre, personne n’est satisfait de la situation. Portner, évidemment, qui ne joue qu’un match par mois avec l’équipe réserve, “histoire de garder le rythme.” Mais, à l’entendre, “Patrice aussi est embêté pour moi, il sait que ce n’est pas mon vrai niveau de jouer avec la réserve.” La situation semble, à l’heure qu’il est, dans l’impasse. La prochaine échéance, pour Nikola Portner, ce sera le championnat d’Europe avec la sélection nationale de Suisse, dont il est le capitaine. Et où sa place est gardée au chaud. “J’ai vu le sélectionneur, qui me connait depuis longtemps, et on a discuté. Il connait ma situation, mais il m’a assuré qu’il comptait sur moi” termine-t-il. Cet Euro en janvier, cela ressemble à un rayon de soleil dans un ciel d’une grisaille monotone.

Kevin Domas

Prochain match TV

France

19:00

Jeu. 25 Juil.

Hongrie

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
18 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Martial
Martial
4 années il y a

Je continue de trouver que bonnefoi est un cran au dessus quoi qu il arrive et sego a fait une partie solide contre Paris après une entree en matière difficile.

Le probleme du mhb c est avant tout sa défense passoire dans l axe et son absence de pivot. Aucun gardien ne peut régulièrement dépasser les 35% avec des adversaires qui tirent 3 fois sur 4 dans des positions parfaites.

Philippemhb
Philippemhb
4 années il y a
Répondre à  Martial

Bien analysé…

simon
simon
4 années il y a

Rien de surprenant à voir Porner à Annecy puisque Montpellier a décidé de renvoyer 10 joueurs pros à la maison et de faire venir une partie des joueurs de N1 dont Porner…

jpf_hb
jpf_hb
4 années il y a
Répondre à  simon

Ce weekend de coupe sera intéressant, beaucoup de gros clubs ont prévu de faire jouer leur jeunes…

Vardarian
Vardarian
4 années il y a

Pas sûr que le Vardar ait essayé de recruter Portner: les rumeurs provenant de Skopje sont souvent fausses

Handnewsfr
Handnewsfr
4 années il y a
Répondre à  Vardarian

Pour le coup, on a vérifié avant d'écrire 😉

Vardarian
Vardarian
4 années il y a
Répondre à  Handnewsfr

Autant pour moi alors

ThibaultBoighes
ThibaultBoighes
4 années il y a

J'ai toujours apprécié Portner depuis son arrivée à Montpellier.
Je me souviens de son arrêt lors de son premier TDC sur un shoot de Narcisse à 6m où il va chercher l'impact au sol avec un grand écart.
C'est un gardien intelligent, qui semble avoir la tête sur les épaules. Et puis quelle élégance !

Je reconnais avoir Bonnefoi un peu dans le nez, je pense que ce ne sera jamais un grand gardien à Montpellier. J'étais déçu de sa volonté de faire ménage à trois, je craignais qu'il ne fasse de l'ombre à Portner, on y est.
Il a, pour moi, déjà atteint son plein potentiel, à la lumière de ses saisons précédentes. Il paraît toutefois être un bon partenaire, bien intégré au sein du groupe et apprécié. Et auteur de performances honnêtes.

Sego reste le numéro 1, son coup de moins bien s'éternise un peu mais il va revenir, il a montré ses qualités en début de saison, avec sa capacité sur les tirs à l'aile et à fermer complètement la boutique. Par son expérience également.
Je ne m'attendais pas à sa montée en puissance sur ces dernières années, je le voyais bon numéro 2 dans de grands clubs.

Pour en revenir à Portner, je considère qu'il a encore une grosse marge de progression et qu'il a les capacités pour s'imposer dans les prochaines années à Montpellier. Il en a le pedigree mais Il est encore en apprentissage. J'avais beaucoup d'espoir à le voir côtoyer Sego après les années Gérard.

Le choix Bonnefoi actuel est un choix de court terme, une coïncidence, il a réussi à saisir l'opportunité lors des "essais" de Canayer à la faveur de ses performances : en réserve, une fois, sur de bonnes rentrées ainsi que sur penalty(s) notamment à Kielce.

Sur ce que j'ai vu depuis le début de saison, Nikola n'a pas eu eu les mêmes possibilités que Bonnefoi. Les planètes ne se sont pas alignées de la même manière, si j'ose dire. Il a formé doublette avec un énorme Sego quand Kevin était blessé. Puis ce fût au tour de Kevin de tenter sa chance avec un Sego un peu moins énorme…

Cela dit, Il manque à Nikola de la régularité et de la maturité pour devenir numéro 1 mais le potentiel est là. Sur le moyen/long terme, Montpellier sera plus fort avec une paire Sego/Portner. (Et des pivots, mais ceci n'est pas le débat…)

Alors, Nikola, il est temps de sortir de ta boîte et d'être plus méchant dans les 6m ! Canayer est un pragmatique (dont on commence à connaitre le fonctionnement), comme il le prouve avec Bonnefoi actuellement. Tout est loin d'être joué derrière Sego, et ce WE est une première opportunité donnée, quelles que soient les forces en présence.

cochonne
cochonne
4 années il y a

Bonjour
Je ne comprends pas la logique de vouloir rester à tout prix.
Mon garçon, vous avez le niveau pour jouer dans n'importe quelle équipe de haut niveau et ce quel que soit le championnat alors pourquoi s'accrocher à un club qui ne veut pas de vous?
Partez et si vous recroiser leur chemin mettez leur une misère dont ils se souviendront.

Philippemhb
Philippemhb
4 années il y a
Répondre à  cochonne

Et ce ne sera pas le premier des ex montpelliérains a nous mettre la misère comme si c'était un point d'honneur quasi a chaque fois
Tout cela m'interpelle……

Crazy Hand
Crazy Hand
4 années il y a

@martial : ok avec ton analyse
Nikola Portner : Guigou ne te susurre t’il pas à l’oreille de venir à Nîmes ?!! Tu as ta place quand tu veux.
Derrière cette défense, t’es stats s’envoleraient !

TITOFF34734
TITOFF34734
4 années il y a
Répondre à  Crazy Hand

je me marre bien…

Philippemhb
Philippemhb
4 années il y a

En marge de tout cela, j'ai remarqué une difficulté quasi générale des nouvelles recrues du MHB de s'imposer dès leur première année au sein de l'équipe.

Philippemhb
Philippemhb
4 années il y a

Pour Portner, il est impossible de connaitre sa valeur exacte depuis son arrivée à Montpellier puisque son temps de jeu a toujours été limité voir quasi nul….. Je pense que c'est un très bon gardien qui a besoin de jouer pour prouver sa valeur et monter en puissance. Et puis vues les prestations des deux autres…………pas grand chose a perdre…..Réveillez vous Sego, Bonnefoi, Peterson, Duarte fermez un peu la boutique……Allez le MHB, ramenez nous quelque chose de Toulouse. A Montpellier on manque de soleil ces derniers temps…

TITOFF34734
TITOFF34734
4 années il y a
Répondre à  Philippemhb

C'est sur qu'a voir tout noir comme souvent… bah on le voit pas le soleil…

TITOFF34734
TITOFF34734
4 années il y a

Je tiens a dire que sous des airs loyal, Portner ne l'est pas toujours avec les autres gardiens… qu'il dise qu'il est en colère et qu'il ne comprend pas les choix de Canayer serait certainement plus honnête que de passer de la pommade a Canayer, cela étant son potentiel est monstrueux

Jack3544
Jack3544
4 années il y a

L'an dernier, il aurait mérité plus de considération et de confiance. Les nombreuses fois ou Gérard a été mauvais, mais maintenu contre vents et marées, il a été plutôt bon. Mais quand tu joue 10 minutes, difficile de s'installer.

Philippemhb
Philippemhb
4 années il y a
Répondre à  Jack3544

Gerard était mauvais l'an dernier car déjà à Paris dans sa tête. Son attitude ne lassait aucun doute sur son absence de motivation lorsqu'il pénétrait sur le terrain. Il n'y a qu'a voir ses performances actuelles pour s'en persuader. Quand aux idées fixes de Canayer de le maintenir coute que coute, c'est un constante visiblement. Alors que mettre les trois gardiens en concurrence serait une sage et bénéfique décision pour le club.

18
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x