CdL

Cesson, Dijon et Limoges au tapis


Cesson-Rennes, Dijon et Limoges, trois grosses cylindrées de Proligue, ont mordu la poussière au premier tour de la coupe de la ligue.

C’était la soirée des surprises au premier tour de la coupe de la ligue. Dans les trois rencontres disputés ce soir, les équipes évoluant à l’extérieur se sont imposées, et elles n’avaient pourtant pas la faveur des pronostics. Pour ses retrouvailles avec son public après la descente en Proligue, Cesson-Rennes a mal commencé sa saison face à Strasbourg (27:28). Les Alsaciens ont fait la course en tête tout le match, leur avance montant jusqu’à trois unités avant la mi-temps (13:10). Malgré le réveil de Robin Cantegrel dans ses cages, les Bretons n’ont jamais réussi à passer devant au score, incapables de maitriser un Xavier Moreau en grande forme pour son premier match officiel avec Strasbourg. C’est d’ailleurs l’arrière gauche qui a inscrit le but vainqueur à une minute de la fin, avant que Cesson ne parvienne pas à convertir pas sa dernière possession.

Du côté de Dijon, Besançon, promu cette saison en Proligue, a eu besoin des prolongations pour l’emporter (30:28). Mais les hommes de Dragan Zovko n’ont pas volé leur victoire, tant ils ont fait jeu égal avec leurs adversaires. Ils comptaient même deux buts d’avance à six minutes de la fin, avec une balle de +3 en main. Les arrêts de Wassim Helal ont retardé l’échéance, mais le portier dijonnais n’a rien pu faire face à la puissance d’Abdoulah Mané, auteur de dix buts, tandis que Mirko Popovic inscrivait deux buts importants en prolongation pour donner la qualification aux siens.

Enfin, Massy a été s’imposer du côté de Limoges (24:23), avec un Nicolas Gauthier en grande forme dans ses cages (16 arrêts, 44% de réussite). Limoges a pourtant fait la course en tête au score une bonne partie de la rencontre, mais a calé dans les dernières minutes, à l’image d’un Romain Ternel en difficulté (2/9 au tir). N’inscrivant plus de but pendant six minutes, les Limougeauds se sont fait passer devant avant de devoir s’incliner.

Demain se disputeront les cinq rencontres restantes, avec les deux équipes promues en Starligue à l’issue de la saison dernière en lice. Chartres recevra Valence tandis que Créteil se déplacera à Billère.

Kevin Domas

HandNews nouvelle application

7 CommentairesPoster un commentaire

  1. crepe - le 7 septembre 2019 à 00h10

    ça redémarre aussi bien que ça avait terminé la saison écoulée pour Cesson… Je sens que la saison risque d’être longue pour Cantegrel et autres

  2. Morcheeba - le 7 septembre 2019 à 00h30

    Recrutement XXL pour Dijon et Limoges et un flop 3XL d’entrée…

    • Eusebio - le 7 septembre 2019 à 13h27

      Recrutement xxl pour Dijon
      Tu débarques de quelle planète… une recrue qui est certes très fort mais quand même …

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).